Bandeau

Pourquoi, quand et comment préparer puis réaliser un projet ?

mis à jour le 25/06/12

carré1 Appréhender la notion de projet : analyse des besoins, définitions des objectifs, études de l'opportunité et de la faisabilité (durée, possibilités de réalisation, démarches, bénéfices...) et évaluations intermédiaires puis bilan final.

Qu'est-ce qu'un projet ?

Un projet peut intervenir dans la mise en place d'un concours, d'un voyage,  d'une réalisation d'un objet (dossier, journal, DVD, site, fabrication…), d'une mise en oeuvre d'une prestation de services (nettoyage de locaux, aide à la personne, programmation événementielle...).

Un projet peut être court ou long, sur une séance, une journée, une semaine, un trimestre, une ou plusieurs années. Il est cependant à noter que la mobilisation, la motivation...  et le désir d'aboutir pour l'élève sont des éléments à prendre en compte quant à la durée du projet... Il faut que les élèves en voient l'aboutissement et qu'ils ne soient pas saturés ou démotivés en cours de route.

Un projet, c’est la possibilité de travailler à plusieurs (équipe éducative au sens large, élèves, partenaires, intervenants).

Le projet permet souvent de passer du concept au concret, de redonner du sens, de modifier la relation élève-professeur, de rendre l'élève responsable et autonome, de faire du lien entre les différents parties d'un programme disciplinaire  mais aussi entre différentes disciplines, de s'ouvrir vers  la société dans sa globalité, de travailler avec des partenaires extérieurs au monde éducatif. Toutes ses possibilités peuvent  parfois faire  gagner du temps pour avancer dans la progression ou permettre d'aborder des contenus disciplinaires de façon plus parlante pour l'élève…

Les fiches «projet» et «annuaire-ressources», ont été conçues pour vous aider à préparer et organiser votre projet.

Télécharger ci-dessous les fiches.

Préparation

En amont, la période de préparation dépend de l'ampleur et du type de projet : de quelques heures à deux ans, pour l’élaborer, trouver les partenaires, les financements et le faire voter au conseil d’administration ou d’établissement.

Les points clés :

  • Déterminer ce qu'il y a à faire

Il est nécessaire d’identifier clairement la nature du projet : le type, le format, le support ou matériau, ainsi que les contraintes financières, techniques, horaires, matérielles (réservations de salles informatiques, CDI…), administratives...

Dans le cas d’une collaboration avec des partenaires extérieurs, une convention doit être établie avec l’établissement.

  • Définir la concordance avec le référentiel

Voir trois exemples d’applications en vente, chaudronnerie et arts appliqués.

  • Etablir et obtenir le financement (si nécessaire).

Il est fortement conseillé d’anticiper les différentes étapes, d’établir son budget et les demandes de financement.

Télécharger ci-dessous les fiches «chronologie», «convention», «budget-prévisionnel», «dépense-recette», ainsi que les exemples de correspondance avec les référentiels par discipline.

Réalisation

L'introduction du projet auprès des élèves est un moment-clé pour son succès. On peut les aider à ce qu'ils se le représentent, pour les faire adhérer. Il peut être intéressant par exemple, de créer un événement à l’occasion d’une visite, d'une exposition, d’une intervention d'un partenaire, ou de la réalisation d’un outil aidant à la conceptualisation du projet : "Je me représente le projet, je me l’approprie, je me lance un défi…"

Le projet peut nécessiter des réajustements dans le temps.

Dans tout projet, il est souhaitable d'alterner les phases individuelles et collectives :

  •  Réalisation collective ou individuelle
  •  Réalisation d’un support individuel pour le suivi de projet : 4 pages, livret, cahier de bord, dossier numérique, film, enregistrement audio, blog, carnet de croquis, carnet de voyage, panneau d'affichage en salle…

Vous retrouverez des exemples de réalisation dans la rubrique "album".

Communication

En début de projet ou au moins avant sa diffusion, il faut prévoir de respecter les droits à l’image, en faisant signer une autorisation.

A l’issue du projet, il est souhaitable ou obligatoire de présenter, ce qui a été réalisé. Cela permet de valoriser le travail des élèves, de l’établissement, de la voie professionnelle, des partenaires et aussi d’en pérenniser la dynamique.

L’élève devient alors médiateur. Il rend compte face à un public, composé d’autres élèves, de professeurs, de personnes extérieures, de partenaires ou de journalistes...

Il a pris suffisamment de recul pour faire partager son expérience, avoir un point de vue sur elle et dialoguer avec les spectateurs.

Objectifs pédagogiques

  • Être à l’écoute des réactions des spectateurs.
  • Être capable de restituer et d’expliciter sa propre expérience du projet.
  • Maîtriser ses émotions et son attitude.

Télécharger ci-dessous la fiche «autorisation-photo-internet».

Évaluation et bilan

Il est nécessaire de réaliser un bilan formel ou informel. Sa forme peut se limiter aux points positifs, négatifs et à diverses observations.

Il faut également prendre connaissance des demandes des partenaires.

L’exactitude du bilan financier doit rendre compte des différentes dépenses : les justificatifs doivent être conservés.

Télécharger ci-dessous un exemple de «bilan».

Zoom

Une vitrine pour vos projets
contactez nous !

Un formulaire pour
déposer votre projet

Une FAQ pour
répondre à vos questions
carré2