▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

B2i (FAQ)

mis à jour le 23/05/11

Foire aux questions concernant le brevet informatique et internet (B2I)



1. Que signifie B2I?

Le B2i est le Brevet Informatique et Internet. Le principe du B2I est de s’appuyer sur des situations d’apprentissage pour développer des compétences en TIC. Ces compétences sont organisées en cinq domaines :

  • domaine 1 : s’approprier un environnement informatique de travail ;
  • domaine 2 : adopter une attitude responsable ;
  • domaine 3 : créer, produire, traiter, exploiter des données ;
  • domaine 4 : s’informer, se documenter ;
  • domaine 5 : communiquer, échanger.

2. Le B2i concerne-t-il tous les niveaux d'enseignement ?

Oui, la « progression » de l’acquisition des compétences du référentiel B2i s’étend de l’école au lycée. Elle se poursuit dans le supérieur avec le C2i qui devient maintenant nécessaire pour passer certains concours.


3. Le B2i école ne concerne t-il que les enseignants de CM2 ?

Non, les items du B2i école sont à travailler et à valider tout au long de la scolarité, de la maternelle au CM2. La programmation proposée par la mission TICE 1er degré est disponible dans la boite "Téléchargements" de la colonne de droite.


4. Le B2i est-il un examen ponctuel ?

Non. Les compétences B2i sont développées au sein des activités pédagogiques. Il ne s’agit pas de faire de « l’informatique », mais bien que les élèves utilisent les TICE au service des apprentissages. On profite de cette utilisation pour développer, puis valider les items B2I mis en œuvre pendant les activités.


5. En collège, le B2i ne concerne t-il que les enseignants de technologie ?

Faux, le B2i concerne toutes les disciplines. Le préambule du B.O. indique : « Tout professeur peut valider les items constitutifs des compétences qui figurent dans les feuilles de position du B2i. La validation est réalisée tout au long de la scolarité. »


6. Qui délivre l’attestation ?

Extrait du B.O. : Art. 4. - L'attestation est délivrée selon les modalités suivantes :

« a) A l'école élémentaire, l'attestation est délivrée par le directeur de l'école sur proposition du conseil des maîtres de cycle ; dans les écoles élémentaires privées sous contrat par l'enseignant ou l'équipe pédagogique prévue à l'article D. 321-20, lorsque 80 % des items (et au moins la moitié des items de chacun des domaines) sont validés.

« b) Au collège, l'attestation est délivrée par le chef d'établissement sur proposition du professeur principal, après consultation de l'équipe pédagogique de la classe, lorsque 80 % des items (et au moins la moitié des items de chacun des domaines) sont validés. « Dans le cas contraire, les feuilles de position et tout renseignement complémentaire sont transmis au jury du diplôme national du brevet, qui se prononce sur la validation du B2i collège. Cette validation entraîne la délivrance de l'attestation du B2i.

« c) Au lycée, l'attestation est délivrée par le chef d'établissement sur proposition du professeur principal, après consultation de l'équipe pédagogique de la classe, lorsque sont validés en dehors des items optionnels 80 % des items, et au moins la moitié des items de chacun des domaines.

« d) Dans les centres de formation d'apprentis (CFA) et les sections d'apprentissage (SA) gérés par des EPLE, l'attestation est délivrée par le directeur du CFA ou le chef d'établissement responsable de la SA, après consultation de l'équipe pédagogique, lorsque sont validés en dehors des items optionnels 80 % des items, et au moins la moitié des items de chacun des domaines. »


7. B2i et Gibii, est-ce la même chose ?

Non. GIBII est un logiciel de Gestion Informatisée du Brevet Informatique et Internet.

A Paris, il est mis à disposition de tous les établissements du second degré (avec une gestion académique de la base)

S’il est un élément essentiel de la validation, il ne constitue pas à lui seul le B2I. En effet, les compétences à valider dans ce logiciel doivent être développées dans le cadre de situations d’apprentissage dans lesquelles les TIC apportent une plus value pédagogique.

La nécessité de valider 80% du référentiel et au moins 50% de chaque domaine requiert une concertation entre les membres de l’équipe pédagogique, faute de quoi les élèves risquent de valider plusieurs fois les mêmes items sans que les conditions de validation ne soient remplies.


8. Est-il possible de participer à la validation du B2i sans travail en salle informatique ?

Avant de pouvoir être validées, certaines compétences devront être développées. Certains items du domaine 2 « adopter une attitude responsable » peuvent être développés sans être en salle informatique (par exemple l’item 2.1 concernant la charte informatique). Vous pouvez développer des compétences avec les élèves, en laissant le soin à de vos collègues de valider les items sur lesquels vous vous êtes concertés.


9. Où trouver le référentiel et les feuilles de positionnement B2I ?

Les référentiels sont modifiés pour l 'école et le collège depuis décembre 2011. En plus des documents proposés en direct, consulter les rubriques du site B2i par niveau sur le site TICE académique


10. La validation du B2i se fait-elle par des contrôles en classe ?

Non, les compétences B2i sont développées puis validées au sein des activités d'enseignement. Lorsque l’élève se sent prêt il peut demander la validation d’un item. Si l’enseignant valideur le pense prêt, il valide l’item concerné.


11. Y a-t-il des heures d’enseignement spécifiquement dédiées au B2I ?

Non, les items B2i sont validés au sein des séances d'enseignement.


12. Comment valider la compétence 4 du socle commun (à travers le LPC) et les items du B2i (à travers Gibii) ?

Le suivi des compétences informatiques peut s’effectuer à partir des items du B2i ou de ceux du socle commun. Si la compétence 4 a été validée sur le LPC, il n'est pas obligatoire de valider de plus les items du B2i sur Gibii. Toutefois l'académie continue de conseiller l'utilisation de Gibii. Ce logiciel, hébergé sur un serveur du rectorat, permet un suivi de l'acquisition et de la validation des items du B2i, tout au long de la scolarité des élèves et ce, quel que soit l'établissement. Son intérêt réside donc dans la progressivité du suivi sur les 4 années du collège et une définition plus concrète des items.
En 2012, Gibii devrait être remplacé par l'application Obii, déjà en test dans certaines académies.
Le Livret personnel de compétences (LPC) quant à lui permet essentiellement de valider les compétences du socle commun en fin de 3ème, et donc la compétence 4 qui correspond au B2i.

Comment renseigner le LPC pour les équipes ayant travaillé les compétences du B2i ?
Un tableau établit la correspondance entre les items de la compétence 4 et les items du B2i :

  • B2i acquis = validation globale de la compétence 4
  • B2i non acquis = renseignement des items du socle sur le LPC selon les règles suivantes :
    • item LPC correspondant à un seul item B2i = si l'item B2i est validé, il renseigne l’item LPC
    • item LPC correspondant à 2 items B2i = les deux items B2i doivent être validés pour renseigner l’item LPC
    • item LPC correspondant à 3 items B2i = la validation d’au moins deux des items B2i entraîne le renseignement de l’item LPC

A partir de fin mai 2011, le transfert des validations depuis les logiciels de saisie des compétences du B2i (logiciel Gibii notamment) vers le LPC devrait être automatisé.

"Inversement, ce tableau permet aux équipes ayant travaillé avec le LPC de valider des items du B2i : cette validation sera attentive à distinguer ce qui a été observé pour renseigner l’item de la compétence 4".