Bandeau

La sociologie du travail

S. Erbès-Seguin

Coll. Repères. Ed. La Découverte. Janv. 10

Il s’agit, dans cette 3ème édition, de retracer l’histoire de la sociologie du travail, depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale, date où elle est née, en France, en réaction aux travaux sociologiques sur le travail américains. L’auteur rappelle les spécificités de cette branche de la sociologie et les thèmes traditionnels qu’elle s’est donnée comme objets d’étude : l’organisation du travail, l’entrée dans la vie active, la qualification professionnelle, les conflits du travail et l’action collective, pour citer les principaux. Elle montre aussi que les approches, et plus encore les thématiques, de la sociologie du travail se transforment : les recherches sur le genre du travail (le travail des femmes par rapport à celui des hommes) ou sur les « dégats » provoqués par l’intensification du travail, ou encore sur la diversification des contrats de travail et les statuts d’emploi sont autant d’exemples de thèmes désormais couramment explorés par les sociologues. Ce qui démontre l’aptitude de cette branche de la sociologie à s’emparer des « nouvelles » questions sociales. mais l’auteur se demande si cette sociologie qui s’apparente à un « chantier permanent » traverse une crise qui se manifesterait par les difficultés éprouvées pour ne pas se borner au seul « microsocial » et se hisser au niveau du « macrosocial ». l’avenir répondra probablement à cette interrogation.

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation