Bandeau

Les valeurs, les idées et les intérêts

S.Kalberg

Coll. Bibliothèque du MAUSS. Ed. La Découverte. Fev.2010.

Le sous-titre « introduction à la sociologie de Max Weber » indique l’objectif de cet ouvrage : identifier les règles de la méthode sociologique wébérienne et pointer le programme sociologique du grand sociologue allemand. Dans leur préface pénétrante, A.Caillé et Ph.Chanal se demandent : « comment peut-on être wébérien (ou ne pas l’être) ? ». Ils rappelent les raisons pour lesquelles Weber, en France, a reçu un accueil mitigé et, surtout, pour lesquelles sa sociologie a donné lieu à des interprètations divergentes et parfois abusives. Cet ouvrage montre la force des idées et des valeurs, dans la sociologie « compréhensive » wébérienne, dans l’Histoire et la vie sociale, pour autant qu’elles sont portées par des groupes sociaux en conflit qui poursuivent, chacun, des intérêts particuliers. Sont ainsi mis en évidence les versants « idéaliste » et « matérialiste » de la sociologie wébérienne. Les principaux thèmes développés par celle-ci sont exposés et explicités, souvent avec beaucoup de finesse. Il en ressort un Weber d’une étonnante modernité : à la fois sa démarche et certaines de ses analyses peuvent tout à fait être reçues aujourd’hui tant elles apparaissent actuelles. Cet ouvrage rendra d’éminents services aux professeurs de SES, à ceux qui préparent les concours pour le devenir ainsi qu’aux étudiants. Son contenu, parfois un peu ardu, le réserve à un public déjà averti en sociologie. Mais il faut se précipiter sur les rares bons livres consacrés à la sociologie de Weber

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation