▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

Certificat Informatique et Internet niveau 1

mis à jour le 12/03/14

Généraliste, le Certificat Informatique et Internet niveau 1 fait suite au B2i lycée.
Il constitue un socle aux certificats spécialisés que sont les Certificats Informatique et Internet de niveau 2 spécifiques aux métiers de l'enseignement, de l'ingénieur, du droit, de la santé...

Présentation

Quel public?

Le Certificat Informatique et Internet niveau 1 est destiné aux étudiants du cycle licence.
Les élèves des filières post bac  des classes préparatoires aux grandes écoles, de sections de techniciens supérieurs, de diplômes des métiers d'arts... sont donc aussi concernés, même s'ils ne sont pas à l'université.

Pourquoi passer le C2I niveau 1?

Pour consolider sa pratique informatique et internet.  Rechercher l’information, réaliser des documents destinés à être imprimés, échanger et communiquer à distance, mener des projets en travail collaboratif à distance... Ces compétences indispensables à la poursuite du cursus estudiantin  sont partie intégrante du référentiel.

Pour mieux s'intégrer professionnellement. L'obtention du C2i niveau 1 est valorisable auprès de futurs employeurs. Ce référentiel exigeant remplace en effet avantageusement la mention 'informatique-bureautique' sur un CV.

Certification

Quels contenus?

Le référentiel C2i niveau 1 couvre des aptitudes générales et transversales ainsi que des savoirs-faire pratiques.

Il comprend 44 compétences réparties en 9 domaines :

A1 - Tenir compte du caractère évolutif des TIC
A2 - Intégrer la dimension éthique et le respect de la déontologie
B1 - S’approprier son environnement de travail
B2 - Rechercher l’information
B3 - Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau filaire ou sans fil
B4 - Réaliser des documents destinés à être imprimés
B5 - Réaliser la présentation de ses travaux en présentiel et en ligne
B6 - Échanger et communiquer à distance
B7 - Mener des projets en travail collaboratif à distance

Conditions de certification

Pour être certifié, le candidat au C2I niveau 1 doit valider deux parties non compensables :

  • une partie théorique, évaluée via un questionnaire couvrant les neuf domaines du référentiel national.  La validation de cette partie requiert de valider chacun de ces domaines ( le score obtenu doit être au moins égal à 50 sur 100). Les neufs domaines ne peuvent se compenser.
  • une partie pratique, couvrant les neuf domaines du référentiel, organisée sous forme d'activités concrètes. Cette partie sera obtenue si au moins 80 % des items de chacun des neuf domaines est validé.

En cas de non validation des deux parties du référentiel, une attestation partielle remise au candidat, précise si la partie théorique a été obtenue et quels domaines de compétences de la partie pratique sont capitalisés pour une prochaine session de certification.

Mise en oeuvre à Paris

Les étudiants inscrits en cycle Licence des universités, ou en IUT se voient proposer la certification au sein de leur cursus universitaires. Il n'en va pas de même pour les autres étudiants en filière post bac. L'académie de Paris a mis en place deux partenariats afin de leur permettre de passer la certification C2i niveau 1.

En classe préparatoire aux grandes écoles

En 2010-2011, une expérimentation concernant 47 élèves de classes préparatoires aux grandes écoles est menée au lycée Hélène Boucher. L'organisme certificateur partenaire est l'Université Paris IV avec laquelle le Rectorat a conventionné.

Dans les autres classes de section post bac en lycée

  • Les élèves suivant une formation post bac (STS, DMA...) peuvent passer le C2I niveau 1 dans le cadre d'une convention entre le Rectorat de Paris et le CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers).
  • Le dispositif du CNAM propose aux élèves un positionnement, un accompagnement de l'équipe pédagogique encadrant les élèves, la validation  partielle ou la certification éventuelle avec émission des attestations. L'établissement qui accueille les élèves candidats doit signer une convention avec le CNAM.
  • Quatre établissements parisiens se sont engagés dans l'expérimentation :
    • Lycée Louis Armand (sections industrielles)
    • Lycée Siegfried (section tertiaire)
    • Lycées Estienne et Ensaama (Sections artistiques)

En savoir plus

Accès à la foire aux questions C2i