Bandeau

Un flux migratoire. Géographie 4ème

Niveaux : Collège 4ème
Mot(s) Clé(s) : migration - mondialisation - flux migratoire - immigration - émigration
Résumé

Anciens programes a En quoi le flux migratoire du Maroc vers l'Espagne s'inscrit-il dans le processus de mondialisation ? Etude de cas obligatoire. Partie I, thème 3 : "les mobilités humaines" : point scientifique, questionnement, corpus documentaire, fiche élève et croquis. Par Valérie Marcon et Virginie Sauner. ici

Chapeau

Anciens programes a Valérie Marcon est professeure au collège Guillaume Budé, Virginie Sauner enseigne au lycée Edgar Quinet.

Elles sont toutes deux membres du groupe de travail collège, qui a pour mission de produire des séquences pour aider à la mise en œuvre des programmes de collège 2009. sous le pilotage de Jean-Louis Carnat, Jacqueline Jalta et Jean-Pierre Lauby, tous les trois IA-IPR de l'académie de Paris.

Les fichiers situés au bas de l'article dans l'encadré "en savoir plus", rassemblent la fiche-professeur détaillée, les fiches d'activités-élève ainsi que le diaporama utilisé par les collègues lors de la journée de présentation académique au collège Thomas Mann en mars 2011.

Objectifs

Le programme de géographie 4ème applicable à partir de la rentrée 2011, s'intitule : "approches de la mondialisation".

Place dans le programme de géographie 4ème applicable à partir de la rentrée 2011

La séquence proposée se situe dans la partie 1 : "des échanges à la dimension du monde", thème 3 : " les mobilités humaines".

Rappel du programme :

  • "Migrations et tourisme dans le monde : les mobilités humaines qui se développent à l'échelle régionale et mondiale n'affectent qu'une part limitée de la population mondiale.
  • Démarche : une étude de cas au choix :  un flux migratoire du Maghreb vers l'Europe."

L'étude de cas au collège

Introduite au collège par l'entrée en vigueur des nouveaux programmes 2009, l'étude de cas est constituée de deux ou trois heures durant lesquelles les élèves travaillent sur un sujet à partir d'un corpus documentaire durant des phases de travail autonome individuel ou en binôme. 

Elle ne débouche pas comme au lycée sur une mise en perspective longue. Il s'agit seulement d'un changement d'échelle.

Extrait du diaporama "Démarches et apprentissages au lycée", Jean-Pierre Lauby, 2011, dans l'article présentation des programmes de 2de sur ce site.

Différence entre l'étude de cas au collège et au lycée

L'étude de cas s'accompagne de la réalisation d'un croquis ou d'un schéma.

Objectifs de contenus

  • Décrire et expliquer le flux migratoire Maroc-Espagne et décrire les effets de ce flux sur le Maroc et l’Espagne.
  • Notions : espace migratoire, flux migratoire, migration et mondialisation.
  • Vocabulaire : IDH, migrant, pays d’émigration, pays d’immigration, pays de transit, zone de tension migratoire...

Objectifs méthodologiques

Capacités

  • Localiser les principaux pays de départ et d’arrivée sur un planisphère.
  • Décrire les effets des flux migratoires marocains vers l’Espagne : au Maroc et en Espagne.
  • Construire un texte organisé.
  • Compléter un schéma.
  • Réaliser un croquis.

 Compétences du socle commun

  • Compétence 1 : la maîtrise de la langue française

- C1.1. Lire (dégager, par écrit ou oralement l’essentiel d’un texte lu)

- C1.2. Ecrire (rédiger un texte bref, cohérent)

  • Compétence 5 : la culture humaniste

- C5.1. Avoir des connaissances et des repères (relevant de l’espace, de la culture civique)

- C5.2. Situer dans l’espace (situer des ensembles géographiques, mobiliser ses connaissances pour donner du sens à l’actualité)

- C5.3. Lire et pratiquer différents langages (textes, graphiques, cartes, images)

Description

Problématique

En quoi, le flux migratoire du Maroc vers l’Espagne s’inscrit-il dans le processus de la mondialisation ?

Cette étude de cas aborde les caractéristiques principales du flux migratoire du Maroc vers l’Espagne. Il s’agit de montrer que ce flux est en croissance continue et de décrire le profil actuel des migrants. Puis il s’agit de comprendre et d'expliquer  que ce flux migratoire exploite les discontinuités entre le Maroc et l’Espagne, c'est-à-dire qu’il est lié aux disparités de développement entre les deux pays et qu’il est entretenu par « l’illusion migratoire » (rôle des médias, images que se font les migrants).

Déroulement de la démarche

Flux migratoires Maroc Espagne déroulement de la séquence

Se reporter à la fiche  de démarche détaillée téléchargeable  dans l'encadré ci-dessous.

Réalisation d'un croquis

    Croquis terminé les migrations du Maroc vers l'Espagne