Bandeau

BAC PRO : le CCF en Arts appliqués

BO n°20 du 20 mai 2010 portant sur les "Modalités d' évaluation des arts appliqués et cultures artistiques" / BO spécial n° 2 du 19 février 2009 portant sur le "Rénovation de la voie professionnelle"

Le Contrôle en Cours de Formation (CCF)

Outre les compétences à évaluer pour chacune des épreuves, les bulletins officiels informent, de façon générale, sur les modalités d'organisation, la durée préconisée des épreuves orales et les périodes de l’année scolaire qui semblent les plus adéquates à la mise en place duContrôle en Cours de Formation.

Celui-ci comporte deux situations d’évaluation organisées lors des deux dernières années de formation. Il s'appuie sur un dossier réalisé en classe autour d'un sujet personnel défini en accord avec le professeur d’arts appliqués. La définition du sujet pouvant parfaitement résulter d'un choix effectué par l'élève parmi un nombre limitéde propositions prédéfinies.

La première partie du dossier porte sur un travail d'Investigation évalué en fin de
première professionnelle.

La deuxième partie du dossier prolonge cette phase d'analyse en installant l'élève dans une démarche de recherche autour d'une demande simple. Sa conclusion en est une
présentation orale n'excédant pas 10 minutes.

Organisation

1. Planifier les dates des périodes d’évaluation et les transmettre au chef d’établissement,
afin d’en assurer l’archivage et la diffusion auprès des élèves (note d’information, panneau
d’affichage, convocations), l'organisation des oraux devant ce faire en concertation
avec l'administration des établissements afin de rendre les élèves disponibles.
2. Remettre à l’élève un document l’informant de la période, du lieu et du coefficient de
chaque épreuve.
3. Produire une feuille d’émargement pour l'épreuve orale et la conserver.
4. Archiver les dossiers dans l’établissement.
5. Mettre à jour et archiver la fiche d’évaluation officielle à l'issue de chaque situation
d'évaluation.
6. Fournir les fiches d'évaluation au service des examens et concours concerné avant la
date de délibération du jury.
7. Reporter les notes de toutes les situations d'évaluation sur la fiche d'évaluation.
8. Exprimer la note finale sur 20, s’il y a lieu, en point décimaux, arrondie au ½ point
supérieur.

Rappel

· La note finale, mentionnée sur la fiche officielle est une proposition de l’enseignant soumise à l’avis du jury. C’est pourquoi les résultats notés ne doivent pas être transmis aux élèves
· Chaque contrôle en cours de formation doit valider l’ensemble des compétences affichées
dans la fiche officielle.