Bandeau

Présentation des projets au sein de l’Education nationale

L’Education nationale présente une pluralité de projets à tous les niveaux :

  • Classes à Projet d'Action Culturelle Et Artistique (PAC)
  • Contrat Educatif Local (CEL)
  • Projet D'accueil Individualise (PAI)
  • Projet Personnalise De Scolarisation (PPS)
    Projet D’établissement
  • Projet Educatif
  • Projet Pédagogique
  • Projet D’action Educative
  • Projet Pluridisciplinaire A Caractère Professionnel (PPCP)
  • Projet Personnel, Projet D’orientation Scolaire Et Professionnel
  • Projet Académique
  • Projet D'ouverture Internationale

CLASSES A PROJET D'ACTION CULTURELLE ET ARTISTIQUE (PAC)
C. 21-104, 14.06.01

Un projet artistique et culturel de classe

-          Le projet qui s’inscrit obligatoirement dans le cadre du volet culturel du projet d’établissement permet d’obtenir un financement pour travailler en partenariat avec une structure artistique et culturelle. Pour monter le projet, plusieurs facteurs sont à privilégier, notamment ceux qui favorisent l’adhésion des élèves aux pratiques du projet et aux ouvertures culturelles apportées.

-          Le projet sera placé obligatoirement sous la responsabilité d’un enseignant coordonnant une équipe pédagogique. Il devra prioritairement croiser et traverser plusieurs enseignements.

-          Le montant maximum de soutien budgétaire apporté par la DRAC et le Rectorat – ensemble - est d’environ 2500 euros, principalement réservés aux prestations artistiques. Le dossier est généralement à présenter en mai-juin de l’année scolaire précédant la mise en œuvre du projet.

-          Durée : un an 

Les projets scientifiques et techniques

-          Intégrés au projet d’établissement, ils permettent de développer la pédagogie de projet en sciences. Dans cette optique, vous pouvez développer la démarche de projet ancrée dans les disciplines, concevoir et réaliser des projets en partenariat avec d'autres acteurs (musées, centres de culture scientifique et technique, sociétés savantes, associations, entreprises etc.) et suivre l’actualité scientifique, en participant notamment à des concours innovants (olympiades scientifiques, nationales et internationales (physique, chimie, mathématiques) et/ou opérations similaires organisées à l'échelle européenne (EUSO, « science on stage », etc.).

Ateliers Scientifiques et Techniques (AST)

-          Ils vous permettent de réaliser des projets scientifiques et techniques privilégiant l’initiative, la créativité et l’esprit critique.

-          Ces projets sont organisés en partenariat obligatoire avec un intervenant individuel ou associatif qualifié relevant du secteur scientifique (toutes les disciplines scientifiques peuvent être représentées), y compris les sciences humaines et sociales.

La Délégation Académique aux Arts et à la Culture (D.A.A.C.) permet de monter des projets en apportant une aide financière, en aidant à la réalisation d'actions concernant les dispositifs académiques ou hors dispositifs. Un de ses objectifs est de « développer les pratiques artistiques et culturelles pluridisciplinaires au sein des écoles et des établissements, notamment en lien avec l’enseignement de l’histoire des arts, pour favoriser l’acquisition des connaissances et des compétences du socle commun. »

Le site de la DAAC référence :

       des manifestations culturelles (expositions, spectacles, concerts, opéra et ballets) ;

       des contacts dans les institutions culturelles parisiennes ;

       des formations.

 CONTRAT EDUCATIF LOCAL (CEL)
Site de présentation
C.  98-144, 9.7.98

 Durée : 3 ans

"Les Contrats Educatifs Locaux sont nés de la volonté d'appréhender l'éducation des enfants et des jeunes dans sa totalité. Ces contrats ont été mis en place pour mettre en cohérence tous les temps, scolaire, péri et extra scolaires. Il s'agit d'aborder l'éducation dans sa globalité, avec l'ensemble des partenaires concernés par ce qui est désormais défini comme une mission partagée: familles, Etat, et en particulier les enseignants, milieu associatif, collectivités locales, pour parvenir à une réelle continuité éducative."

 PROJET D'ACCUEIL INDIVIDUALISE (PAI)
BO 34 18.9.03

B.O. 2003 n°34 du 18 septembre 2003 - sommaire MENE0300417C

 Pour les élèves présentant des troubles de la santé ou de l'apprentissage (dyslexie, allergies), il définit l'organisation entre les différents partenaires (enseignants, médecins, restauration, etc.), et le protocole d'urgence à suivre en cas de problème. Si la situation nécessite un aménagement particulier, voir PPS.

 PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION (PPS)
D. 2005-1752, 30-12-2005

 Durée : suivi tous les ans

Pour les élèves présentant un handicap (trouble de la santé invalidant). "Un projet personnalisé de scolarisation définit les modalités de déroulement de la scolarité et les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, sociales, médicales et paramédicales répondant aux besoins particuliers des élèves présentant un handicap."

 PROJET D’ETABLISSEMENT

 http://www.esen.education.fr/fr/ressources-par-type/outils-pour-agir/le-film-annuel-des-personnels-de-direction/detail-d-une-fiche/?a=28&cHash=5e610ad918

http://eduscol.education.fr/cid47770/projet-d-etablissement.html

Durée : 4 ans

Rendu obligatoire par la loi d'orientation du 10 juillet 1989, le projet d'établissement définit, au niveau de l'EPLE, les modalités particulières de mise en œuvre des orientations, des objectifs et des programmes nationaux, ainsi que du projet académique.
Inscrit dans le cadre de l'autonomie des EPLE, le projet d'établissement exprime et fixe les choix pédagogiques et la politique éducative de l'établissement.

Il fait l’objet d’un examen par l’autorité académique ; il peut donner lieu à l’attribution de moyens spécifiques.

 PROJET EDUCATIF  

 Il définit l’organisation de la vie scolaire, particulièrement dans ses dimensions éducative, civique et culturelle.

 PROJET PEDAGOGIQUE  

 Volet pédagogique du projet d’établissement comportant les modalités de mise en œuvre d’une structure d’apprentissage, adaptée au public accueilli et au niveau de formation, il porte sur les actes que l’équipe pédagogique se propose d’accomplir pour assurer la formation de l’élève conformément aux finalités et aux instructions officielles.

 PROJET D’ACTION EDUCATIVE 

Intégré au volet culturel du projet d’établissement, il propose un travail de classe concret, suscitant des activités pluridisciplinaires et des collaborations avec des partenaires extérieurs ou encore des activités éducatives permettant une initiation à des pratiques culturelles diverses. Le PAE repose sur la liberté d’initiative d’une équipe d’enseignants et d’élèves rassemblés autour d’un projet. Les moyens sont accordés dans le cadre des crédits globalisés de l’établissement. Une aide complémentaire peut être versée par les partenaires institutionnels. La Délégation Académique à l’Action Culturelle sert d’intermédiaire entre l’ensemble des partenaires et l’établissement scolaire.

Exemples : atelier de pratique artistique, classe patrimoine, classe environnement, ateliers de culture scientifique et technique, ouverture à d’autres mondes ou encore expression dramatique, cinéma, musique, voyage…

 PROJET PLURIDISCIPLINAIRE A CARACTERE PROFESSIONNEL (PPCP) 

 Durée : un an

Il consiste en la réalisation totale ou partielle d’un objectif de production ou d’une séquence de service tenant compte du secteur professionnel concerné et du niveau de diplôme considéré. La technicité requise, les problèmes posés, inspirés de ceux rencontrés dans les milieux professionnels (avec des contraintes de temps, délais, qualité, sécurité, coûts…) et la mise en œuvre de savoir-faire liés à l’exercice du métier caractérisent la dimension professionnelle du projet.

Il concourt à l’acquisition d’apprentissages prévus dans les programmes et référentiels et développe des capacités faisant appel à l’initiative, au sens de l’organisation, à la créativité et des compétences liées au travail en équipe, à la recherche documentaire et à une réalisation pratique.

 PROJET PERSONNEL, PROJET D’ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNEL

Décret 23 mai 2006 : section 4 : « L'orientation est le résultat d'un processus continu d'élaboration et de réalisation du projet personnel de formation et d'insertion sociale et professionnelle que l'élève de collège, puis de lycée, mène en fonction de ses aspirations et de ses capacités. La consultation de l'élève garantit le caractère personnel de son projet. ».

Le projet personnel peut être défini comme la prise en charge de son propre avenir par un sujet actif et responsable. Elaborer son projet personnel, c’est tenter d’articuler son désir et la réalité. La formation au projet personnel de l’élève peut être défini comme l’acquisition d’une compétence personnelle de la part d’un sujet qui n’est ni soumis à l’autorité, ni dépendant de l’expert, mais qui vient justement l’intégration de son désir dans la réalité. Le projet d’orientation scolaire et professionnelle (aspiration à un métier) contribue à l’élaboration du projet personnel. 

 PROJET ACADEMIQUE

 Durée : 3 ans

Le projet vise à accompagner les directives nationales en les déclinant dans le contexte académique.

http://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_289207/projet-academique-2010-2013?hlText=projet+acad%C3%A9mique

Patrick Gérard, Recteur de l’académie, Chancelier des universités de Paris a fixé les axes d’actions dans le projet académique 2010-2013 . Chaque axe précise les objectifs à atteindre, les actions à développer et les indicateurs à observer : 

1.    Promouvoir une politique culturelle ambitieuse pour tous les élèves
2.    Amplifier l’ouverture internationale et la coopération européenne et augmenter les compétences de tous les élèves en langues étrangères
3.    Développer la scolarisation des élèves en situation de handicap
4.    Valoriser les voies technologique et professionnelle
5.    Favoriser la continuité et la réussite des parcours scolaires jusqu’à l’enseignement supérieur
6.    Piloter des établissements autonomes investis d’une mission de service public au cœur d’un environnement local.

 PROJET D'OUVERTURE INTERNATIONALE

Extrait du Bulletin officiel n°5 du 31 janvier 2002

 « …chaque recteur élabore, pour son académie, un véritable projet d'ouverture internationale et qu'il en assure le pilotage. Ce projet doit s'affirmer comme un ensemble cohérent et raisonné définissant les grandes lignes d'une véritable politique internationale de l'académie. Ce projet prend en compte, fédère et dynamise l'ensemble des actions internationales des établissements en veillant partout où cela est possible à assurer une bonne complémentarité et des synergies avec les actions internationales conduites tant par les collectivités locales que par les autres services déconcentrés de l'État, les établissements d'enseignement supérieur et les organismes de recherche implantés dans le ressort de l'académie. »

Extrait du Bulletin officiel n° 44 du 26 novembre 2009

 

« Enseignants référents pour l'action européenne et internationale

Le dispositif de maillage international académique, instauré par la circulaire du 24 janvier 2002 et la création des correspondants de bassin, doit être largement étendu. Vous veillerez maintenant à la désignation et à la mise en place progressive au sein de chaque établissement secondaire d'un enseignant référent pour l'action européenne et internationale (E.R.A.E.I.). Son implantation au sein même des équipes pédagogiques permettra de relayer au plus près l'action des responsables de l'ouverture européenne et internationale académique, en particulier celle des correspondants de bassin des DAREIC. Point de contact au quotidien des enseignants et des élèves désireux de s'investir dans un projet éducatif européen ou international, il jouera un rôle d'impulsion et d'animation, il recueillera et facilitera tout projet de mobilité, d'échange, de jumelage, de visite ou de partenariat. »