Bandeau

Des réunions efficaces

mis à jour le 29/08/16

Voici une mise en regard de situations de réunions moins efficaces et de réunions idéales.

Schéma pour des reunions efficaces

Mais encore : ...

Autres situations possibles
Situation caricaturale Situation idéale
Ça couve depuis des années. Un de ces jours ça va éclater ! Les tensions, voire les conflits, sont gérés.
Le directeur fait ce qu’il peut pour étouffer les tensions. Des moments de régulation de l’équipe sont prévus
Ce sont toujours les mêmes qui parlent.  Celui qui anime la réunion  veille à donner la parole à tous.
C’est le dernier qui a parlé, et le plus fort, qui a raison. Chacun prend en compte le point de vue des autres.
Ce sont des palabres à n’en plus finir. Les réunions aboutissent à des prises de décision.
Le directeur décide et nous distribue les tâches. On se répartit les tâches.
On finit toujours par voter ; la minorité est toujours frustrée. Certaines décisions sont prises en tenant compte de la diversité des propositions (et pas seulement d’un consensus minimal).
On part avec de belles résolutions, mais en fait rien ne change.    Les engagements pris par les différents collègues sont tenus.
Il faut toujours tout redire aux nouveaux. Il existe une trace écrite de l’ensemble du travail entrepris que chacun peut consulter.
Pour la prochaine réunion, il faudra trouver un ordre du jour. Les suites d’une réunion sont définies (par exemple l’ordre du jour de la prochaine réunion).

D’après Travail d’équipe et concertations : quelques indicateurs d’efficacité,
"Aider les élèves à apprendre", Gérard de Vecchi, Hachette, 1992 (nlle édition 2010).

▲ Haut de page

Enregistrer

Enregistrer