Bandeau

Le sac. Un petit monde d’amour

J-C.Kaufmann.

Ed. Lattès. Mars 2011

Sociologue atypique, J-C.Kaufmann montre à nouveau, dans cet ouvrage, qu’il est possible de faire de la (bonne) sociologie sans choisir des sujets rébarbatifs et sans utiliser une langue jargonnante.  Cette fois, c’est le sac à main féminin qui est étudié. A la fois accessoire intime et futile mais utile, le sac à main féminin est aussi un « instrument permanent de la construction de soi » (au point que l’auteur montre que la femme le considère souvent comme « une extension d’elle-même ») et un révélateur social (car c’est un outil de distinction social qui classe sa propriétaire en même temps qu’il la différencie des autres). Procédant comme à son habitude, l’auteur a interrogé une centaine de femmes et il a mis en évidence une singularité : l’évolution du sac, dans le cycle de vie de la femme, s’inscrit dans sa trajectoire personnelle : alors que la jeune fille n’a généralement qu’un sac de petite dimension, parfois porté sur le dos, comme les garçons, et au contenu minimaliste, la mère de famille, devenue « personne ressource », a souvent un sac plus vaste, au contenu à la fois important (« dans son sac, la femme porte le poids de la famille ») et hétéroclite. Et outre sa fonction utilitaire, le sac demeure, pour la femme, une « zone privée, personnelle », où se dissimulent au regard public des « petits mondes secrets ».  Livre plaisant et souvent passionnant, qui apporte sa contribution à l’analyse de la place de la femme dans la société contemporaine..    

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation