Bandeau

Un cahier d'Histoire des Arts sur Netvibes

Logo Netvibes Guilaine Abeillé, membre du GIPTIC d'Arts Plastiques et Yaël Boublil, webmestre du site des Lettres de l'Académie de Paris organisent depuis la session 2010 les oraux d'Histoire des Arts dans leur établissement, classé ZEP du XXe arrondissement. Cette année, l'oral d'Histoire des Arts a été accompagné de son Netvibes...

Souplesse de paramétrage et d'utilisation, nomadisme, Netvibes propose aux élèves et aux enseignants de nombreuses possibilités pour réviser efficacement l'oral d'Histoire des Arts. Après une première année d'expérimentation en 2010, où, dans notre établissement, seuls sept élèves avaient passé l'oral, l'année 2011 a été l'occasion d'expérimenter l'utilisation d'un Netvibes pour mettre à disposition des élèves et des professeurs les ressources nécessaires.

Pour découvrir le dispositif adopté : Histoire des Arts au collège Jean-Baptiste Clément

Du côté des élèves

Afin de mettre à disposition de nos élèves les documents collectés dans les différentes disciplines, une page publique a été crée sur Netvibes : un onglet "Général" proposait le diaporama de présentation de l'épreuve ainsi que des fiches méthodes pour la lecture des oeuvres (musiques et images fixes et animées) et un calendrier des oraux blancs; les autres onglets qui reprenaient les domaines artistiques, mettaient à disposition des élèves sur une même page, les synthèses des cours donnés sur les oeuvres dans les différentes disciplines et proposaient des ressources documentaires de qualité pour approfondir les recherches des élèves.

Les élèves ont apprécié la mise à disposition dans un seul espace des documents qu'ils pouvaient ainsi consulter chez eux et au CDI. L'URL de la page a ainsi beaucoup circulé sur les pages Facebook des élèves de Troisième...

Pour découvrir le site élève : Netvibes Histoire des Arts à JBC

Pour les enseignants

Notre enthousiasme au vu des résultats de l'épreuve en 2010 nous a permis de convaincre une vingtaine de professeurs de participer à l'évaluation de cet oral. Nous avons disposé avec nos collègues de deux demi-journées banalisées de présentation de l'enseignement et de préparation des modalités pratiques de l'oral (organisation des binômes, préparation des sujets comparatifs). Ce temps ayant malheureusement été trop court, pour finir de préparer les sujets, nous avons ouvert une page privée que nous avons partagé avec nos collègues. Ils ont pu ainsi retrouver les oeuvres connues des élèves et les oeuvres inconnues que les élèves auraient à comparer à celles-ci.

Copie d'écran page des évaluateurs

Nous avons pû ainsi mettre à disposition des oeuvres littéraires, musicales, picturales et cinématographiques sans copier pour chaque professeur les ressources. A chaque modification mineure, tout figurait déjà sur la page. Même si certains collègues auraient préféré des photocopies (pour les textes en particulier), tous se sont accordés sur l'intérêt de disposer ainsi des enregistrements, des reproductions (en particulier pour les oeuvres en couleur et des films).