Bandeau

R'ecole

mis à jour le 08/09/11

Objectif du dispositif  R'école

Ce service de médiation scolaire, qui existe depuis 2006, concerne un élève en situation telle qu'il met l’école toute entière en difficulté. Le directeur y fait appel seulement quand toutes les aides (RASED, etc.) et aménagements possibles ont été mis en place et ne fonctionnent pas. Il s’agit de permettre la prise de recul d’une équipe parfois à bout, bloquée, pour reconsidérer la situation en prenant du recul, fournir le temps et l’aide nécessaires à l'élaboration de réponses. Il s’agit de "recoller", restaurer, rendre à l’élève sa place d’élève.

Document

Demande de mediation scolaire de dispositif R'ecole

Dispositif   

Niveau 1

Une équipe d’une dizaine de personnes se consacre au "niveau 1" : des enseignants spécialisés prennent en charge le suivi des demandes ; les EVS médiateurs interviennent auprès des enfants ; un enseignant spécialisé coordonne le dispositif. Les EVS médiateurs sont recrutés en fonction de leur expérience et de leur projet (souvent : concours de professeur des écoles, éducateurs…) et ont un stage initial de 3 à 6 semaines ; une fois en poste, ils bénéficient d’une supervision chaque semaine.

  • La demande
    Elle est faite par l'IEN de circonscription, à la demande du directeur, sous forme d'une fiche de demande. 
  • L'évaluation
    L’un des enseignants spécialisés prend contact avec l’école après le signalement pour rencontrer lors d’un rendez-vous le plus de personnes possibles concernées par l’enfant et pour observer celui-ci ; il participe à l’équipe éducative et les parents sont associés. L’enseignant spécialisé évalue la situation et en déduit si elle relève ou non du dispositif (ce n’est pas le cas lorsqu’une mauvaise organisation est en cause, une mobilisation de l’équipe insuffisante, des relations entre adultes non mises en place, des personnes ressources non sollicitées, ou encore lorsqu’il ne s’agit pas du temps de la classe, et bien entendu lorsque cela relève du handicap).
  • L'intervention
    Les propositions peuvent concerner l’aménagement de l'emploi du temps, le tutorat, un contrat, un changement de classe, l’accompagnement par un EVS de circonscription ou un EVS médiateur du dispositif R’école pendant une durée maximale de 6 semaines : suffisamment pour aider l’école, mais pas pour constituer une solution durable. Un contrat est alors signé entre l’école et R’école. L’enseignant spécialisé organise et suit le travail du médiateur. Il accompagne également l’équipe dans sa recherche de réponses possibles. Il peut aussi y avoir une aide à l’orientation : internat, SEGPA, MDPH. Les situations peuvent être dénouées parfois du fait qu’une personne extérieure à l’école intervient : c’est une différence avec le RASED. L’enseignant spécialisé organise et suit le travail du médiateur. Il effectue également un travail parallèle avec l’équipe dans sa recherche de réponses possibles (enseignant, directeur, RASED notamment) afin que cette médiation ponctuelle puisse se poursuivre au-delà de celle-ci.

Niveau 2  

 Il s’agit d’un espace-relais expérimental rue de l’Arbre-Sec dans des locaux appropriés : 5 élèves peuvent être accueillis avec un encadrement renforcé ; le lien reste maintenu avec l’école où l’élève se rend une demi-journée par semaine. Il s’agit de situations exceptionnelles.

▲ Haut de page