Bandeau

L’accompagnement à la scolarité à l’école, hors de l’école

mis à jour le 08/09/11

L’accompagnement à la scolarité désigne "l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’École, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir à l’École, appui qu’ils ne trouvent pas toujours dans leur environnement familial et social. Ces actions, qui ont lieu en dehors des temps de l’École, sont centrées sur l’aide aux devoirs et les apports culturels nécessaires à la réussite scolaire."1

Clubs Coup de pouce Clé et  Ateliers Lecture Expression Mathématiques - ALEM

Ces actions d’accompagnement à la scolarité en petits groupes sont mises en œuvre en éducation prioritaire uniquement. Elles sont co-pilotées par la mairie de Paris (DASCO), l’APFEE2 et l’académie (MAEP : Mission Académique à l'Éducation Prioritaire)3.
Elles sont conduites par des enseignants et des animateurs et ont un fonctionnement analogue, l’une pour les élèves de CP, l’autre pour les élèves de CM2. Des mallettes de supports pédagogiques sont fournies.

L’inscription est gratuite pour les parents, mais leur engagement dans l’action est une condition.

 Clubs Coup de pouce

Des Clubs Coup de pouce Clé existent dans toute la Franceavec l’APFEE, et s’adressent aux élèves de CP.
Plus de 200 villes pratiquent le Coup de pouce ; à Paris il y a, en 2010-2011, 114 écoles concernées avec 243 clubs.
Le dispositif Coup de Pouce s’adresse à une catégorie spécifique d’enfants et à leurs familles : ceux qui sont identifiés par leur maître en début de CP, comme fragiles en lecture, notamment parce qu’ils n’ont pas l’occasion de partager, le soir après l’école, des moments de lecture ou d’écriture avec un adulte. Mais ces enfants sont en difficulté légère.
Le Club est constitué d’un groupe de 5 enfants, 4 soirs par semaine, pendant 1h30.

 Une séance Coup de Pouce Clé comporte plusieurs temps bien identifiés 

  • un temps d’accueil des enfants pendant lequel ils sont invités à échanger sur leurs acquisitions scolaires quotidiennes, leurs apprentissages, leur environnement ;
  • un temps de "travail du soir" où l’on fait ce que le maître a demandé (mais il ne s’agit pas de refaire la classe après la classe) ;
  • un temps d’animation avec lecture d’une histoire, puis des activités et jeux de lecture et d’écriture.

 Les objectifs principaux du Club Coup de Pouce consistent à donner aux enfants fragiles dans l’apprentissage de la lecture, un temps de contact supplémentaire avec l’écrit, à développer l’engagement de la famille aux côtés de l’enfant dans son apprentissage de la lecture. 

Le dispositif ALEM

Il est spécifiquement parisien; 62 clubs en 2010-2011.
Les ateliers visent à favoriser l’expression, à renforcer l’autonomie et à consolider les apprentissages des élèves avant leur entrée au collège. 

L’atelier ALEM comporte trois temps bien identifiés en groupe de 8 enfants, 2 soirs par semaine, pendant 1h30 :

  • un temps d’accueil des enfants pendant lequel ils sont invités à échanger sur leurs acquisitions scolaires quotidiennes
  • un temps d’aide aux devoirs
  • un temps d’animation consacré soit au français (compréhension, expression écrite ou orale), soit aux mathématiques

 Les rôles de chacun

 Le directeur, responsable du site

  • s’assure du respect des cadres et règles du fonctionnement du dispositif
  • informe le coordonnateur de secteur et le relais cas de difficultés éventuelles
  • s’assure de la bonne circulation de l’information et de la diffusion des outils pédagogiques
  • informe et reçoit les parents individuellement
  • organise une rencontre dans l'école avec les accompagnateurs et les enseignants des enfants
  • veille au respect du calendrier
  • s'assure du bon fonctionnement du club et/ou de l’atelier (salle, horaires, présence des enfants et des accompagnateurs)
  • organise la signature des cartes d'adhérent sous la forme d'une réunion conviviale entre
    parents, accompagnateurs, enfants et enseignants
  • fait le point régulièrement sur l'implication des parents
  • s’assure du retour des évaluations
  • est co-responsable de la mallette pédagogique.

L'enseignant des élèves  

  • participe à la réunion d’information en début d’année
  • propose les enfants bénéficiaires, avec l’assistance éventuelle du RASED
  • rencontre individuellement les parents
  • rencontre le ou les accompagnateurs avant le démarrage du club ou de l’atelier, puis régulièrement tout au long de l’année dont 3 fois sur le temps d’un goûter
  • s’informe des activités conduites dans les clubs et/ou ateliers
  • participe aux bilans
  • renseigne les évaluations.

L'accompagnateur

  • assiste aux formations
  • prend en charge les enfants du club ou de l'atelier le soir de 16h30 à 18h
  • respecte les temps de la séance
  • participe aux bilans
  • remplit le cahier de bord (CP) ou la fiche semaine (ALEM)
  • veille à avoir des contacts réguliers avec les enseignants
  • s’assure de l’implication des parents
  • s’assure de la réception par les enfants de la revue
  • est co-responsable de la mallette pédagogique.

L’accompagnement à la scolarité hors de l’école

L’adhésion de la part des associations à la Charte nationale d’accompagnement à la scolarité4 est une garantie, notamment concernant le caractère laïc de la démarche et le refus de tout prosélytisme.
Les structures portant l'accompagnement à la scolarité (associations notamment) ont souvent recours à des bénévoles sans connaissances particulières (retraités, étudiants). Des formations existent pour les bénévoles.
La tâche de l'accompagnateur exige une compétence fondée sur l'expérience : notamment une bonne connaissance de l'environnement social et culturel immédiat, un bon degré d'information sur le fonctionnement de la scolarité, un sens important de la relation avec les enfants et leur famille. Indépendamment de ses éventuelles qualifications (dont un enseignant retraité dispose), il doit être à l'écoute, disponible et établir une relation de confiance ; son rôle consiste parfois à contribuer à "réconcilier" l’enfant avec l’école, à condition qu’il puisse accéder facilement aux attendus de l’école (clarté des devoirs à faire par exemple). Lorsque des liens sont possibles avec l’école, le rôle du bénévole s’en trouve facilité.

▲ Haut de page


1. Charte nationale de l’accompagnement à la scolarité
2. L'Apféé Association pour favoriser l'égalité des chances à l'école a pour mission essentielle de prévenir, dès les débuts de la scolarité, les échecs précoces et les exclusions sociales qui leur sont liées. Elle est agréée par le ministère de l'Éducation nationale en tant qu'association éducative complémentaire de l'enseignement public
3. Présentation sur le site académique
4. Charte nationale d’accompagnement à la scolarité