Bandeau

Mise en oeuvre à Paris

Académie de Paris A la rentrée 2009, le Recteur de l’académie de Paris a constitué un groupe de pilotage «histoire des arts». Il s'agissait de faciliter la mise en œuvre de son enseignement, plus particulièrement d’en assurer le suivi dans le cadre de sa généralisation.

Ce groupe a réuni : M. Jean Borel, IEN d’arts appliqués et métiers d’art, M. Philippe Sabourdin puis M. Christian Vieaux, IA-IPR d’arts plastiques, Mme Pascale Hertu, IA-IPR d'éducation musicale et chant choral, M. Jean-Pierre Lauby, IA-IPR d’histoire et de géographie, Mme Evelyne Martini, M. Martin Dufour et Mme Myriam Safatly, IA-IPR de lettres et Mme Marie-Christine Duval, IA-IPR de sciences de la vie et de la terre.

Ce groupe a été remplacé depuis janvier 2013 d'abord par un double-pilotage de Pascale Hertu et de Martin Dufour, puis de Pascale Hertu et Myriam Safatly, qui étaient également chargés du suivi de l’histoire des arts en série L Arts. En 2015, le pilotage Education Musicale et Lettres a évolué vers un double pilotage Education Musicale et Histoire et Géographie.

Il convient de procéder de manière progressive, dans une perspective de développement de cet enseignement de la classe de 6° à celle de 3°, d'élargissement des équipes pédagogiques et d'apports de l'ensemble des disciplines. Le continuum avec le travail entrepris en histoire des arts à l'école doit être pris en compte et pourra donner lieu à des échanges avec les équipes du premier degré.

Il s'agit pour les disciplines impliquées de mettre des oeuvres, des mouvements artistiques et des thématiques en résonance avec les contenus de leurs programmes respectifs. Il s'agit également de veiller à croiser les regards et à varier les approches d'objets d'étude communs ou de thèmatiques travaillées de manière pluridisciplinaire. Selon les opportunités, on veillera à faire appel à un partenariat artistique et culturel pour une rencontre in vivo avec l'art. En effet, au-delà de répères dans l'espace et dans le temps qui sont à acquérir sur les créations artistiques, on s'attachera à développer les appétences et les compétences des élèves dans leur relation aux créations artistiques et avec le patrimoine culturel.

 

Vous trouverez dans la FAQ Histoire des Arts, les réponses aux questions les plus souvents posées à l'Inspection Académique sur l'enseignement de l'Histoire des Arts.

Textes officiels

Depuis la session 2011, l'épreuve d'histoire des arts est devenue obligatoire au DNB. L'épreuve est notée sur 20 points et affectée d'un coefficient 2. Elle répond aux caractéristiques suivantes : l'histoire des arts participe de la culture humaniste ; l'évaluation porte sur des connaissances et capacités précisées dans la Circulaire n°2011-189 du 3 novembre 2011 ; l'épreuve consiste en un entretien oral, individuel ou collectif, qui se déroule de préférence au cours du troisième trimestre de l'année scolaire.

  • candidats sous statut scolaire : épreuve orale passée au sein de son établissement
  • candidats hors établissement scolaire : épreuve écrite pour les candidats qui préparent le DNB au CNED, qui suivent une formation en Greta ou en centres de formation de l'éducation nationale. Se référer à la note de service du 9 novembre 2010 (publiée au B.O.E.N. n° 42 du 18 novembre 2010).
    Consulter les annales zéro de l'épreuve écrite sur éduscol.

En savoir plus sur l'évaluation de l'histoire des arts au DNB.

Conseils pour l'organisation

  • Toutes les classes de troisième doivent recevoir un enseignement associant des professeurs de disciplines différentes. On veillera en particulier -mais sans exclusive- à solliciter les enseignants d’arts plastiques, d'éducation musicale, d'histoire & géographie et de lettres, disciplines dont la présence est requise dans la composition des commissions d’examen.
  • Il faut anticiper au niveau de l’organisation pédagogique et profiter du loisir que donne le texte du 28 août 2008 - ainsi que l’arrêté d’organisation de l’évaluation au DNB cité plus haut – d’encourager les élèves à proposer des « dossiers collectifs » (on pourra accepter jusqu’à 3 élèves par groupe) portant sur 5 objets d'étude (une œuvre, un mouvement artistique, une thématique...). Ces dossiers pourront revêtir différentes formes : dossier papier, diaporama numérique, DVD, etc. Ils pourront inclure des dessins, schémas, cartes, traces d'expositions, de spectacles ou de concerts vus ou réalisés, extraits sonores, vidéos, etc. Lors de l’oral, chaque candidat devra préciser son rôle dans la réalisation.
  • Il est aussi souhaitable de multiplier les commissions, en mobilisant des professeurs d’autres disciplines n'ayant pas participé à l'enseignement pour compléter les binômes. La composition des commissions se mettra ainsi en harmonie avec le caractère intégrateur de l’histoire des arts qui concerne toutes les disciplines.

L'académie de Paris met en place différentes actions de formation, à destination des enseignants, autour de l'Histoire des arts :

  • des stages sont programmés au Plan Académique de Formation par les services de la DAFOR, Délégation académique à la formation des personnels de l’éducation nationale
  • des stages et animations sont mis en place par la DAAC, Délégation académique aux arts et à la culture
  • des animations des GIPTIC, Groupes d'Intégration Pédagogique des Technologies de l'Information et de la Communication sont proposées par certaines disciplines

La dimension partenariale étant le prolongement naturel de cet enseignement, la liste qui suit vise à faciliter le rapprochement des établissements avec des structures culturelles de proximité. Pour mettre en place un partenariat, prendre contact avec la DAAC.

On pourra également trouver des ressources grâce à la carte des ressources culturelles locales du CNDP.

Musées de la Ville de Paris (par ordre d'arrondissement)

Crypte archéologique du parvis de Notre-Dame : Place Jean-Paul II - Parvis de Notre-Dame - 75001
Musée Carnavalet
- histoire de Paris : 23, rue de Sévigné - 75003
Musée Cognacq-Jay, musée du XVIIIe siècle
: 8, rue Elzévir - 75003
Maisons de Victor Hugo
: 6, place des Vosges - 75004
Musée Zadkine
:100 bis, rue d’Assas - 75006
Petit Palais
- musée des Beaux-Arts : avenue Winston Churchill - 75008
Musée Cernuschi
- musée des arts de l'Asie : 7, avenue Vélasquez - 75008
Musée de la vie romantique
: Hôtel Scheffer-Renan - 16, rue Chaptal - 75009
Catacombes de Paris
: 1, avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy - 75014
Mémorial du maréchal Leclerc
de Hauteclocque et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin - Jardin Atlantique (au-dessus de la gare Montparnasse) - 75015
Musée Bourdelle
: 16, rue Antoine-Bourdelle - 75015
Musée d'art moderne de la Ville de Paris
: 11, avenue du Président Wilson - 75016
Palais Galliera, musée de la Mode : 10, avenue Pierre-Ier-de-Serbie - 75016
Maison de Balzac : 47, rue Raynouard - 75016

Musées nationaux parisiens

Musée du Louvre : 75001
Musée de l’Orangerie
: 75001
Centre Pompidou : 75004
Musée Picasso
: 75004
Musée du Moyen Âge - Thermes et Hôtel de Cluny
: 75005
Musée du Luxembourg
: 75006
Musée Eugène Delacroix
: 75006
Musée d’Orsay
: 75007
Musée Hébert
: fermé pour rénovation - 75007
Musée Rodin
: 75007
Galeries nationales, Grand Palais : 75008
Musée Gustave Moreau
: 14, rue de la Rochefoucauld - 75009
Musée des Arts asiatiques–Guimet
: 75016
Musée Jean-Jacques Henner :  75016
Musée d’Ennery : 75017

Zoom

L'histoire des arts dans les lycées parisiens

Capture écran