Bandeau

L’Europe peut-elle se passer d’un gouvernement économique ?, J-F. Jamet

Coll. Réflexe Europe, Ed. La Documentation Française, Août 2011

Confrontée à la plus grave crise économique et financière depuis la Seconde guerre mondiale, l’UE a tardé à apporter des réponses cohérentes et crédibles ; et il n’est même pas certain qu’elle ait, en cette fin d’année 2011, su trouver une parade efficace aux dysfonctionnements touchant la zone euro.

Pour l’auteur, ce contexte troublé est un cruel révélateur des faiblesses de la gouvernance économique européenne ; faiblesses qui ont ravivé les tentations de réponses nationales à cette crise, voire de repli sur soi, ainsi que les surenchères populistes dénonçant le carcan de l’intégration européenne (l’Europe étant accusée à la fois de ne pas protéger contre la crise et ses effets et de brider la croissance et l’emploi lorsque la conjoncture internationale est plus favorable).

Même si l’auteur montre que le procès fait à l’UE est souvent un mauvais procès, il n’en pointe pas moins les limites du système européen de gouvernance économique ; il convient donc, selon lui, de mettre en place un véritable gouvernement économique européen. Certes, il énumère les obstacles qu’il faut surmonter pour y parvenir mais il indique un certain nombre de pistes qu’il faudrait explorer pour aller de l’avant, parmi lesquelles une réforme des institutions européennes prévoyant une modification de la répartition des pouvoirs entre les institutions européennes et les institutions nationales, d’une part et entre les institutions européennes elles-mêmes, d’autre part. C’est à ce prix que l’Europe peut espérer (re)trouver un rôle central sur la scène économique internationale.

Livre intéressant et utile en SES (en Terminale) comme en ECJS.

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation