Bandeau

Georges Friedmann, A. Bruno (avec Th. Pillon)

Coll. Les grands théoriciens, Ed. Ellipses, Juin 2011

G.Friedmann est connu pour sa contribution importante à la sociologie du travail.

La biographie sommaire qui est présentée le montre comme un intellectuel typique de la 1ère moitié du XXe siècle, d’abord séduit puis déçu par le communisme soviétique et intéressé par les idées de Freud.

Sont ensuite résumées et expliquées les quatre principales œuvres de G.Friedmann : Problèmes humains du machinisme industriel, Où va le travail humain ?, Le travail en miettes et Sept études sur l’homme et la technique.

Toutes ces œuvres paraissant entre la fin de la Deuxième guerre mondiale et le milieu des années 1960. Pour l’essentiel, il met en évidence les conséquences de la diffusion du machinisme industriel et du développement des formes parcellisées et répétitives de travail. Ayant constaté qu’elles sont globalement négatives, en particulier sur les conditions de travail, il s’interroge sur les solutions applicables pour humaniser celles-ci. Et certaines de ces solutions peuvent, selon lui, être suggérées par les sciences humaines et sociales : le progrès technique ne sera bienfaisant pour les hommes que s’il est accompagné du progrès des sciences sociales et de leur application pour résoudre les problèmes qu’il a engendrés.

C’est donc une démarche « humaniste » (et pluridisciplinaire) qui caractérise cet auteur dont l’œuvre reste, par certains aspects au moins, d’actualité. Un glossaire et une bibliographie sommaire complètent l’ensemble.

Sa lecture aisée en fait un livre tout à fait utilisable en SES.

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation