Bandeau

Art public et sculpture commémorative

L'art public ouvre sur des questions auxquelles il est intéressant d'ouvrir les élèves. Celles-ci font par ailleurs échos à des entrées des programmes d'arts plastiques du collège et du lycée. A titre d'exemple on songera à : "La prise en compte et la compréhension de l’espace de l’œuvre" ; "L'objet et son environnement" ; "De la matière première à la matérialité de l’œuvre" ; "La figuration" ; "L’œuvre" ; ...

En matière d'art public, il s'agit bien souvent d'une statuaire. Outre qu'elle fonde un patrimoine artistique partagé, donc ouvert aux regards des citoyens, diverses interrogations peuvent être portées sur la nature des objets qui l'incarnent. L'étude de ceux-ci permet de retracer de multiples histoires artistiques, politiques et "sociétales". La ville, particulièrement Paris, invite à suivre aisément des itinéraires multiples, inscrits dans l'histoire et dans l'espace, d'un art officiel qui fut longtemps tourné vers les commémorations. Il s'agit bien dans cette démarche de prendre la mesure des enracinements, des capacités à construire des représentations culturelles ou des images mentales de l'idée même de sculpture. 

L'art public offre l'opportunité de faire découvrir aux élèves, en situations, les choix plastiques qui ont soutenu des idéalisations, des commémorations ou des affirmations de politiques culturelles ... Des manifestations récentes de l'art public contemporain permettent de distinguer les évolutions des modes de mises en espace, également des modalités des dialogues entre l'oeuvre et lieu, entre l'oeuvre et ses spectateurs. 

Dans des ancrages partagés entre les arts plastiques et l'histoire des arts, on pourra faire concrètement observer la nature de ces oeuvres, mais aussi les marqueurs artistiques et esthétiques des ruptures et des continuités de l'art public, dans ses évolutions comme dans la disparition de la statuaire de référence. Traçant ce chemin et posant des jalons on aidera à la prise de conscience de quelques enjeux de l'art - public - dans une société démocratique.

Le texte suivant est la version rédigée d'une conférence de Christian Ruby, donnée dans le cadre d'un stage de formation de professeurs d'arts plastiques en lycée. Il pose des repères pour esquisser les éléments d'une histoire culturelle de l'art public. Cette intervention accompagnait en son temps le programme limitatif du lycée dédié à la sculpture commémorative.

A ce sujet, nous signalons l'existence de plusieurs ressources utiles dans des initiatives tant en arts plastiques que dans ses contributions à l'histoire des arts :

 

La scuFascicule Art publiclpture commémorative dans l'espace public au XXe siècleCNDP - CHASSENEUIL-DU-POITOU

 

 

 

 

L'art public, un art de vivre la ville, Ruby Christian, Bruxelles, la lettre volée, 2001.

Un panorama de l'art urbain de 1975 à nos jours, Lemoine Stéphanie et Terral Julien, Paris, editions Alternatives, 2005.

Un lien vers une page du site de la mairie de paris dédiée aux commandes publiques : http://www.paris.fr/accueil/Portal.lut?page_id=7174&document_type_id=4&document_id=55156&portlet_id=16597
Un lien vers une indexation de la statuaire publique à Paris : 
http://statue-de-paris.sculpturederue.fr/page44.html

Zoom

image eduscol 
Textes, ressources, actualités
Examens et concours...