Bandeau

MIRICI s’enrichit de 9 TPs

mis à jour le 26/10/16

Logo TPs miriciLes collègues non électroniciens ayant suivi la formation « Etude et mise en œuvre d’une carte MIRICI de traitement de l’information » de Michel Ribierre, considèrent qu’il est possible de maitriser à terme les notions d’électronique relatives à la thématique de la chaîne d’information.

Pour ce qui concerne les savoir-faire nécessaires à la mise en œuvre de la carte MIRICI, c’est un peu plus problématique, dans la mesure où les matériels de mesures présents dans les établissements sont différents de ceux utilisés en formation, avec quelques fois des caractéristiques insuffisantes pour expérimenter pleinement le potentiel pédagogique de la carte MIRICI.

Mais, la difficulté essentielle, soulignée par l’ensemble des collègues non électroniciens, est d’ordre méthodologique. Elle peut être résumée par la question suivante : « Et maintenant qu’on sait ce qu’est une chaîne d’information, qu’on sait les notions qu’il est possible d’expérimenter grâce à la carte MIRICI, comment on va s’y prendre avec les élèves pour « faire passer tout ça » ? ».

Pour répondre à cette question Michel Ribierre, à titre de support technique, propose 9 TPs structurés pour traiter l’ensemble des notions qu’il est possible d’aborder sur MIRICI.

Ces TPs ne constituent en aucune façon des TPs « clés en mains » pour faire la classe. Ils ne sont pas formatés pour des séances de 2 heures telles que pratiquées en STI2D à Paris, et certaines notions abordées – bien que relevant des domaines fonctionnel et comportemental – peuvent s’avérer trop pointues pour être abordées en ETT. Ils présentent en revanche l’avantage d’être structurés autour de problématiques. Ces TPs doivent être considérés comme une base de travail, que chacun pourra s’approprier en fonction de sa stratégie pédagogique, pour rédiger ses propres TPs.

Chacun des 9 TPs est précédé d’une fiche pédagogique − à l’usage des collègues exclusivement − laissant apparaître la problématique associée.

Ces 9 TPs permettent de mettre en œuvre :

1. le CAN à interface parallèle             TP1A
2. le CNA à interface parallèle             TP1B
3. la chaîne d’information parallèle       TP1C
4. le CAN à interface série SPI            TP2A
5. le CNA à interface série SPI            TP2B
6. la chaîne d’information série SPI      TP2C
7. le CAN à interface I2C                     TP3A
8. le CNA à interface I2C                   TP3B
9. la chaîne d’information série I2C      TP3C

Les 6 TPs portant le suffixe A ou B sont indépendants les uns des autres, et peuvent donc être traités dans n’importe quel ordre ; en revanche les 3 TPs TPC constituent des TPs de synthèse, et doivent donc être traités après les TPA et TPB associés.

 Remarque MIRICI