Bandeau

Commission « Métiers de l’Energie Durable »

logo GimelecLe Gimélec a mis en place une Commission « Métiers de l’Energie Durable » en 2011. Elle a la volonté d’adapter les cursus de formations aux mutations des métiers de l’Energie et de renforcer l’attractivité de ces métiers. Elle a aussi pour vocation d’aider les acteurs professionnels à acquérir les compétences nécessaires pour faire face aux enjeux de l’énergie durable. Cela passe, notamment, par l’intégration des savoirs et compétences correspondant à l’efficacité énergétique, aux énergies renouvelables et aux mutations des systèmes éco-électriques et, de façon plus large, au management des énergies, ainsi que la promotion des outils existants.

La mission de la commission se décline en 4 axes :

1. influer sur les contenus de programmes des formations initiales et continues dans les instances pertinentes en lien avec la FIEEC/UIMM,

2. mettre à disposition de tous, une boîte à outils vers les organismes de formation initiale et continue, les centres d’information et d’orientation CIO, vers les adhérents,

3. collecter les données nécessaires sur les besoins, les bonnes pratiques,

4. être l’interlocuteur de référence : valorisation des métiers du Gimélec et participation à des initiatives locales ou régionales.

Cette commission communiquera environ 4 fois dans l’année une lettre d’information, notamment destinées à l’Education Nationale, pour donner de façon synthétique les informations de la profession relatives aux mutations des systèmes éco-électriques impactant les compétences et les emplois.

Dans la lettre d’information n°1 de mars 2012, les Smart Grids sont à l’honneur.

Catherine Jagu, Déléguée des affaires économiques et Développement Durable, se tient à votre disposition pour tout complément d’informations.

Vos suggestions et propositions de sujets sont les bienvenues (Email : sgervais@gimelec.fr )

Lire la lettre d’information n°1.

Ateliers GIPTIC
  • La classe inversée en STS et 2 outils numériques (Genially, la quizinière.)
  • TP en présentiel-distanciel en utilisant les outils de l’ENT