Lien

Mumbai : modernité, inégalités. Géographie Tle ES L

Niveaux : Terminale Lycée d'enseignement général
Mot(s) Clé(s) : ville mondialisée - mégapole - aménagement - fragmentation - gentrification
Résumé

vignette Narinam Point Étude de cas obligatoire. Thème 3 : "Dynamiques géographiques de grandes aires continentales". Question 3 : "L'Asie du Sud et de l'Est : les enjeux de la croissance". Réalisation d'un croquis et d'un schéma sagittal. Par Marianne Izembart Sdika.ici

Chapeau

Marianne Izembart Sdika est professeure au lycée Paul Bert dans le 14e arrondissement.
La séquence proposée a été réalisée dans le cadre du groupe Lycée - qui rassemble sous le pilotage de Jean-Louis Carnat, Véronique Grandpierre, Jacqueline Jalta et Jean-Pierre Lauby, IA-IPR, une équipe de professeurs de l'académie, qui a pour mission de produire des séquences pédagogiques dans le cadre des nouveaux programmes.

Les fichiers situés en bas de l'article dans l'encadré "en savoir plus" regroupent la fiche professeur détaillée, les fichiers annexes et le diaporama de présentation utilisés lors des journées d'animation autour des programmes des Terminales ES L qui se sont déroulées au lycée Lavoisier en mai 2012.

Objectifs

Le programme de géographie des Terminales ES/L, applicable à la rentrée 2012,  s'intitule : "Mondialisation et dynamiques géographiques des territoires".

La séquence proposée se situe dans le Thème 3 : "Dynamiques géographiques de grandes aires continentales". Question 3 : "L'Asie du Sud et de l'Est : les enjeux de la croissance".

Objectifs de contenus

  • Décrire l’organisation urbaine de Mumbai et ses transformations, pour comprendre les enjeux de la croissance et de la mondialisation  de l’Asie du Sud et de l’Est
  • Notions : mondialisation, modernité, inégalité, ville mondialisée, fragmentation, gentrification
  • Vocabulaire : mégapole, métropole, aménagement, gouvernance urbaine, « slum », secteur informel...

Objectifs méthodologiques

  • Exploiter confronter des informations :
    - identifier des documents (nature, auteur, date, conditions de production)
    - prélever, hiérarchiser et confronter des informations selon des approches spécifiques en fonction du document
    - cerner le sens général d’un document et le mettre en relation avec la situation géographique étudiée
  • Organiser et synthétiser des informations :
    - décrire et mettre en récit une situation géographique
    - réaliser des cartes, croquis et schémas cartographiques

N.B. : pré-requis des élèves

Cette  séquence se situe à la confluence de thèmes précédemment abordés qu’elle approfondit. 
- Les élèves auront plusieurs fois été en contact avec la notion de mondialisation :

Au collège : la notion de mondialisation aura été abordée en classe de 4e

Au lycée : elle a été abordée en classe de 2de, de 1ère et de terminale

- Les élèves ont déjà étudié une mégapole d’un pays émergent ou en développement :

Au collège : en 6ème (habiter la ville)

Au lycée : en classe de 2nde (thème obligatoire : villes et développement durable)

- Les élèves ont pu traiter des études de cas centrées sur l’Inde  au collège  : « la croissance démographique et le développement » de l’Inde en classe de 5ème, ou la « montée en puissance des pays émergents ».

Description

Intérêt de la séquence

Cette étude de cas part d’une situation localisée et spécifique à un territoire. Elle permet ainsi d’appréhender les enjeux et la complexité d’une ville confrontée à de grandes transformations, provoquées à la fois  par la croissance économique, démographique, et la mondialisation. 

Cette étude de cas permet aussi  de traiter l’exemple indien, le Japon et la Chine étant traités dans les parties suivantes.

Problématique

Comment les dynamiques de la croissance et de la mondialisation transforment-elle la ville de Mumbai, entre modernité et inégalités ?

Déroulement de la séquence

Durée : 3 heures

La démarche est celle d'une étude de cas. Plus longue au lycée qu'au collège, elle doit durer entre deux et trois heures. Les élèves travaillent individuellement, en binôme ou en groupe sur un ou des documents.Le rôle du professeur durant l'étude de cas est d'accompagner les élèves dans leur phase de travail sur documents et d'apporter des précisions ponctuelles.

Les types de documents sont diversifiés : les cartes (à différentes échelles) sont privilégiées mais également les textes, les statistiques sous forme de tableau, les photographies ;  les situations d'apprentissage et de prise d'informations le sont également : prise de notes, surlignage, rédaction de synthèse, renseignement de tableau, réalisation d'un schéma, d'un croquis...

 

 Déroulement de la séquence Mumbai modernité, inégalités

 

Réalisation d'un croquis

Au fil de la séquence, les élèves sont invités à extraire des informations  qui, à la fin de l'étude, sont reprises et reformulées pour réaliser un croquis.

Croquis Mumbai modernité, inégalités

légende croquis Mumbai modernité inégalités

Réalisation d'un schéma de synthèse 

La séquence se termine par la réalisation d'un schéma de synthèse.

Schéma de reformulation

Zoom  

Logo Lettre académique

À voir  
À consulter  

Lettres académiques d'histoire et de géographie   10/11/14

mis à jour le 10/11/14
Flux RSS  
Source RSS Invalide