Bandeau

Les cartes, enjeux politiques : approche critique, Tle option S

Anciens programmes Agnès Dullin enseigne au lycée Jean Racine dans le VIIIème arrondissement. La séquence proposée a été réalisée dans le cadre du GIPTIC, groupe d'intégration pédagogique des technologies de l’information et de la communication rassemblant sous la direction de Jean-Pierre Lauby, IA-IPR, une équipe de professeurs de l'académie chargée de produire des séquences pédagogiques utilisant les ressources numériques pour la mise en œuvre des nouveaux programmes.

Les fichiers situés en bas de l'article dans l'encadré "en savoir plus" regroupent la fiche professeur détaillée, les ensembles documentaires utilisés, deux diaporamas, une mise au point sur la carte de David Low pour mai 1952, des propositions d'évaluation et une grille indicative de préparation/évaluation de l'épreuve orale. Ce sont les supports utilisés et présentés lors de la journée d'animation des programmes de Terminale option S qui s'est déroulée à l’École alsacienne en mai 2012.

Objectifs

Le programme de l'option facultative d'histoire géographie de Teminale S s'intitule : "Des repères historiques et géographiques pour comprendre le monde".

Cette séquence se rapporte à l'étude au choix du professeur "Les cartes, enjeux politiques : approche critique" qui s'insère dans la Question 3 du programme : "Représenter le monde".

programme Tle S

Objectifs de contenu

Il s'agit de faire émerger les informations directement à partir de l'analyse critique de cartes historiques comme géographiques. Porteuses de discours, leur analyse révèle le raisonnement de leurs auteurs. Le contexte d'utilisation de ces cartes permet d'en suivre l'application comme support politique. Cette séquence fournit également une proposition de préparation à l'épreuve orale de 20 minutes au baccalauréat.

Notions

Géopolitique, bipolarisation, isolationnisme, neutralité, soft power, hard power

Vocabulaire et sigles

CECA, CED, OECE, OTAN, indice des Etats défaillants, "Etats voyous", "global governance"

Objectifs méthodologiques

  • analyser des séries de productions cartographiques d'auteurs et acteurs politiques variés entre les années 1950 et aujourd'hui et y poser un regard critique
  • organiser et approfondir des arguments de réponse pour un oral
  • réaliser une carte des Etats défaillants après un découpage des séries selon la méthode de discrétisation
  • aborder de manière critique l'utilisation de cartes dans les médias (presse écrite, orale, Internet)
  • se préparer à l'épreuve orale d'histoire-géographie au baccalauréat S.

Validation de quatre compétences du B2i

3.4 Je sais utiliser ou créer des formules pour traiter les données.

3.5 Je sais produire une représentation graphique à partir d'un traitement de données numériques.

3.6 Dans le cadre de mes activités scolaires, je sais repérer des exemples de modélisation ou simulation et je sais citer au moins un paramètre qui influence le résultat.

4.2 Je sais utiliser les fonctions avancées des outils de recherche sur Internet.

Description

Intérêt de la séquence

Cette seconde partie de la question développe des aspects pratiques de l'usage des cartes. Ici, l'analyse critique est au coeur du travail de l'élève. L'utilisation des TICE, présentée dans la séquence, permet d'aborder plusieurs aspects de manière concrète :

- en fixant des grilles d'analyse puis en donnant des moyens visuels pour argumenter lors de la présentation orale,

- en travaillant selon des démarches scientifiques en élaborant une légende mieux adaptée à la géopolitique par la méthode de discrétisation sous Excel (réalisable également en Open source avec la suite Oracle).

Des liens de transdisciplinarité avec les professeurs de mathématiques et de philosophie enrichiront ces analyses critiques.

Problématique

Il s'agit de montrer par l'étude de quelques cartes choisies à la fois en histoire et en géographie comment les cartes peuvent constituer des supports importants à des fins politiques.

Déroulement

déroulement séquence les cartes enjeux politiques                                                                                         (travail à la maison)

La séquence est prévue en  6 heures + 1 heure, l'évaluation formative s'accompagne d'une évaluation sommative d'une heure (une proposition à consulter dans les documents joints en bas de page).

Les séances présentées s'appuient sur les TICE pour le professeur comme pour l'élève : il faut ainsi prévoir la réservation d'une salle équipée d'ordinateurs connectés à Internet, d'un vidéo projecteur et d'un TNI (si possible).

Carte de David Low : analyse critique d'une carte humoristique

Activité 1 Tle S 

La carte de David Low relève de l'analyse historique de la situation géopolitique de l'Europe en mai 1952. Son auteur, cartooner, publie dans la presse britannique. Satire visuelle liant le territoire à celui ou ceux qui le dirige(-nt), la carte sert d'interface entre le lecteur et les évènements politiques. La lecture subjective expliquée par l'analyse critique permet de conduire une séance pour construire une grille de  lecture-analyse (fichier joint) puis de s'initier à la préparation de l'épreuve orale. Ce travail fournit un document à archiver et à inscrire dans la liste pour l'oral de juin.

L'usage du TNI facilite les démarches d'apprentissage, d'analyse critique et de présentation.

 

Confrontation de cartes des Etats défaillants : réflexion critique sur la conception

Activité 2 Tle S

Comment un même indicateur peut-il donner deux cartes visuellement différentes ? Les élèves expérimentent la conception cartographique après avoir analysé de manière critique l'élaboration de deux cartes extraites de sites américains (Fond For Peace et Foreign Policy). Ils sont guidés par le professeur afin de réaliser une légende selon la méthode de discrétisation, produisant une carte raisonnée

méthode de discrétisation Tle S

Un troisième temps de cette séance les conduit à s'interroger sur la ou les fonctions de la carte dans la géopolitique américaine, entre soft et hard power.

La production cartographique peut être achevée à la maison, validée par le professeur et ajoutée à la liste pour le Bac. Cette séance se prolonge par un travail autonome de réflexion sur un article en consultation sur Internet remettant en cause la pertinence de cet indice donnant lieu la séance suivante à une mise en commun complétant et enrichissant la démarche critique. 

 

 

Cartes de sites Internet sur le nucléaire en France : l'usage médiatisé des cartes

activité 3 Tle S

 

La séance est entièrement réalisée en salle informatique, en quasi autonomie pour les élèves (travail en binôme), s'achevant par un exercice de présentation orale de type Bac.

Les outils nécessaires à l'analyse critique, balayés lors des séances précédentes, sont réinvestis. La carte est un puissant vecteur d'opinions. Les médias les diffusent, les mettent en scène soutenant des discours politiques officiels politisés. L'analyse doit dégager à la fois les moyens cartographiques retenus, l'intérêt de la mise en ligne sur le Web, les usages médiatiques de la carte soutenant des discours.

Le choix du nucléaire permet d'inscrire cette analyse dans un contexte plus sensible pour les élèves qui sont soumis aux pressions autour de ce sujet particulièrement médiatisé et ravivé par l'accident de Fukushima en 2011, la décision allemande et les campagnes électorales de 2012 mais envers lequel ils doivent conserver une approche critique selon les démarches de nos disciplines. 

Propositions d'évaluation

Cette question au choix du programme de TS offre une grande variété d'évaluation :

- formative écrite : réalisation d'une carte raisonnée (selon la méthode de discrétisation)

- formative orale : organiser et présenter ses connaissances et arguments en vue de l'oral (activité 1)

- travail autonome : approfondissement à la maison que vous pouvez évaluer à l'oral ou à l'écrit (activité 2)

- sommative à l'écrit : analyse critique d'une carte historique (deux propositions sont en fichier joint)

Ateliers GIPTIC
  • Utiliser des ressources multimédias adaptées avec des élèves allophones
  • Découvrir et utiliser les ressources Éduthèque
  • Utiliser des outils d'évaluation instantanée
  • Webmapping : Story Maps js, Édugéo
  • Devenir un cyber citoyen : Agir et utiliser le Web de façon écologique, responsable et civique.
À voir