Bandeau

Sociologie des institutions politiques, D. Dulong

Coll. Repères, Ed. La Découverte, Juin 2012

L’auteur rappelle, dans l’introduction, que « l’étude des institutions est constitutive des sciences sociales ». De fait, nombreux sont les sociologues qui se sont penchés sur ces structures sociales qui contribuent à la régulation des rapports sociaux. Néanmoins, les institutions constitutives des régimes politiques démocratiques (Parlement, gouvernement, Président de la République, partis politiques…) ont moins souvent été concernées par les recherches sociologiques et lorsqu’elles l’ont été, c’est plutôt celles observables dans les régimes totalitaires qui ont été étudiées.

L’auteur montre d’abord que le regain d’intérêt pour les institutions, en particulier politiques, est largement imputable au « néoinstitutionnalisme historique » américain, né dans les années 1980, et à des travaux combinant histoire et sociologie en France.

Elle s’intéresse ensuite à la genèse et aux changements de régime (en particulier, aux différentes temporalités du changement institutionnel).

Puis, elle analyse les processus de légitimation des institutions et les registres de mise en forme symbolique des institutions politiques.

Elle tente aussi de pointer « l’emprise de l’institution » ainsi que les variables de cette emprise institutionnelle.

Enfin, elle examine les effets politiques et sociaux des institutions politiques ; elle montre comment les institutions fondent l’action politique, d’une certain manière, la façonne, comment elles délimitent « l’espace du possible » et comment elles contribuent à objectiver l’ordre social.

Ouvrage parfois un peu difficile mais très éclairant.

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation