Bandeau

Vignette Approprier le langageLe langage oral est le pivot des apprentissages de l’école maternelle. L’enfant s’exprime et se fait comprendre par le langage. Il apprend à être attentif aux messages qu’on lui adresse, à les comprendre et à y répondre. Dans les échanges avec l’enseignant et avec ses camarades, dans l’ensemble des activités et, plus tard, dans des séances d’apprentissage spécifiques, il acquiert quotidiennement de nouveaux mots dont le sens est précisé, il s’approprie progressivement la syntaxe de la langue française (l’ordre des mots dans la phrase).

La pratique du langage associée à l’ensemble des activités contribue à enrichir son vocabulaire et l’introduit à des usages variés et riches de la langue (questionner, raconter, expliquer, penser).

À la fin de l’école maternelle l’enfant est capable de : 

  • Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente ;
  • Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne ;
  • Formuler, en se faisant comprendre, une description ou une question ;
  • Raconter, en se faisant comprendre, un épisode vécu inconnu de son interlocuteur, ou une histoire inventée ; 
  • Prendre l’initiative de poser des questions ou d’exprimer son point de vue.

À télécharger 

atelier langage 2 Nous proposons quelques commentaires des nouveaux programmes concernant le domaine « l’oral », autant pour soutenir la réflexion que pour mettre en lumière les dimensions complémentaires de présupposés théoriques et institutionnels. Ces considérations sont liées au développement de l’enfant comme aux démarches d’enseignement illustrant en cela la spécificité de l’école maternelle. Les recherche... Lire

BO Découvrir l’écrit : se familiariser avec l’écrit - Programme de l'école maternelle
BO hors-série n° 3 du 19 juin 2008 - extrait

jeu d'images Groupe de besoin avec quatre élèves de GS.
Voici un exemple d’atelier de langage homogène proposé très régulièrement à de jeunes élèves plurilingues (JEP) de GS. Chaque séance peut être répétée une ou plusieurs fois avant de passer à la suivante.
(Publié en avril 2013).

les livres pour se comprendre Les enfants qui arrivent à l’école maternelle avec une ou des langues autres que le français ont besoin tout autant de leurs parents que de leur maître pour établir des passerelles entre vie privée et vie scolaire. Le livre reste un puissant outil de médiation et de valorisation des langues et cultures d’origine d’un JEP (mai 2013).

Des films pour découvrir le Cinéma et Jeunes Elèves Plurilingues.
Montrer aux jeunes enfants de beaux films qui suscitent leur curiosité, leur envie de connaître et de comprendre l’autre, l’ailleurs. Dans ce travail d’intercompréhension culturelle, le cinéma peut jouer un rôle primordial par les émotions esthétiques qu’il provoque chez les enfants. Il leur donne à voir l’altérité mais aussi leur permet de construire leur ... Lire

enfants JEP 3 Trois séries de questions / réponses.
Les Jeunes Enfants Plurilingues (JEP) ont au moins deux langues dans l’oreille, celle(s) de la maison et le français de l’école, interrogent les pratiques et les enseignants se posent de nombreuses questions auxquelles ils ne trouvent pas suffisamment de réponses. Nous voulons ici apporter des outils qui puissent répondre à ces questions et lever des doute... Lire

Des enfants qui ne parlent pas. Comment développer les compétences langagières des jeunes élèves plurilingues (JEP) ou mutiques à l’école maternelle ? Pour que l’école maternelle remplisse pleinement sa mission auprès des enfants les plus fragiles et afin de compenser les inégalités, l’activité de l’enseignant dans les situations de langage oral est déterminante, (publié par Chantal Costantini, ... Lire

Nadine, enseignante de petite section de maternelle est désemparée face au silence de son élève, Pierre, qui ne répond pas quand elle l’appelle.

Sitographie classée par thèmes

04/12/13
 

Conversations à l'école Les propos de ces articles sont limités à deux types de conversations :

  • le dialogue maître/élève
  • la conversation, si particulière à l’école, entre le maître et plusieurs élèves.

Accès à 4 articles.

vignette 2 langage oral en situati Le langage en situation accompagne l’action, la verbalise, met des mots sur des objets, des actions, des événements observés et vécus.
Le langage permet de mettre « le monde en mots ».
(Eve Leleu-Galland - publié en juillet 2010)

Vignette parole de l enseignant Le langage du maître devient une parole professionnelle à partir du moment où il intervient en tant qu’étayage du langage enfantin en abandonnant des situations de communication proches des échanges familiaux. (Dominique Cantillon - Publié en mai 2011)

Vignette prévention langage "Les enfants de 5 et 6 ans sont les héritiers de la malédiction de la pauvreté, et non ses auteurs. Si nous n’agissons pas, ces enfants la transmettront à la génération suivante, comme une tache de vin congénitale." Rapport mondial 2010 de l'UNESCO. (publié en février 2011)

Sélection de ressources associées au langage oral à l'école maternelle

Sélection de ressources pour enseigner le langage à l'école maternelle

Présentation de la rubrique

Pédagoqie du langage (JEP) Si une des missions de l’école maternelle française est de jouer pleinement son rôle dans la prévention des difficultés scolaires et la réduction des inégalités, alors nous devons réserver aux jeunes élèves plurilingues (JEP) le meilleur accueil qu’il soit.
Accès à 9 articles.

Vignette JEP 2 Comment se comprendre quand on ne parle pas la même langue et qu’on ne partage pas la même culture ? L’école doit rendre possible une intercompréhension culturelle. Dans ce double processus d’acculturation (celui des familles et de leurs enfants d’une part et celui des maîtres d’autre part), l’école doit être attentive aux formes de coopération qu’elle construit avec les familles.

Vignette JEP 1 Pour que l’école maternelle remplisse pleinement sa mission auprès des enfants les plus fragiles et afin de compenser les inégalités, l’activité de l’enseignant dans les situations de langage oral est déterminante. Il s’agit de mettre en œuvre des situations qui rendent d’une part le langage nécessaire pour communiquer, mais surtout, que l’enseignant s’implique dans les interactions par la sur-... Lire

vignette ecriture et apprentissage Diaporama de Ève Leleu-Galland, Inspectrice de la circonscription 16A, conseillère du Recteur pour l'enseignement pré-élémentaire

Poster Entrer dans l'écrit Poster présenté lors de la Journée académique du 2 juin 2010.
Dans le cadre de la Semaine de la presse organisée par le Clemi, nous avons réalisé un journal de classe avec l’aide d’une maman journaliste ; nous nous sommes inspirés du journal de l’école existant depuis plusieurs années.

Vignette travailler l oral Mise en place d'un groupe de besoin.

Cet article présente une situation langagière autour d’un livre lu à toute la classe et proposé à un groupe de besoin. A partir d’un corpus transcrit, accompagné d’un enregistrement sonore, nous analysons ici un dispositif particulier et proposons de mettre en évidence les intentions pédagogiques du maître qui tente, à travers son questionnement, de dévelo... Lire

Vignette petite section 1 nommer . Exemples de situations « étayantes »

Voici des situations proposées par le maître et en regard les activités des élèves correspondantes, en vue de rendre capable un enfant de PS de nommer avec exactitude un objet.

Cet article rédigé par Chantal Costantini (CPC) est le fruit des recherches menées par le groupe "Langage oral" de la Mission académique Préélémentaire. Brigitte Jaffry (DEA), Dom... Lire

Vignette petite section 2 nommer . Un deuxième exemple de dialogue

Voici un autre corpus où l'on voit la maîtresse procéder à divers étayages linguistiques. Chaque étayage est analysé et permet de comprendre un travail d'aide, réfléchi et différencié, de la maîtresse lorsqu'elle est en conversation avec un élève. Pour revenir au corpus précédent

Vignette dialogues individualises Lorsque le maître a prévu une situation de dialogue avec un élève de maternelle, il sait qu’il y aura toujours une part importante d’imprévu avec laquelle il faudra qu’il s’arrange.

Vignette enfants prioritaires langage Agir en priorité pour ceux qui ont besoin des apports langagiers et linguistiques de l’école maternelle. Agir contre les facteurs de vulnérabilité. Tous les enfants ne sont pas égaux devant l’école maternelle, ils ne sont pas également prêts à recevoir ce qu’elle offre pour transformer naturellement les activités en apprentissages. (par Eve Leleu-Galland, publié en mars 2012)

Vignette le langage a l ecole Le site éduscol propose un dossier très complet pour enseigner le langage à l’école maternelle. Il constitue une référence indispensable pour être précis dans l’action, et développer avec pertinence les axes des programmes. (juin 2011)

Vignette vocabulaire Les programmes de 2008 précisent « L’objectif essentiel de l’école maternelle est l’acquisition d’un langage oral, riche, organisé et compréhensible par l’autre. » p. 12 BO Hors série n°3 19 juin 2008 Le document d’accompagnement pour la mise en oeuvre du travail sur le vocabulaire est disponible sur le site eduscol

Vignette edito automne Maternelle 2012- À la maison on leur parle une langue étrangère. C’est à l’école qu’ils découvrent et apprennent ce que parler français veut dire. Un accompagnement pédagogique et didactique est nécessaire pour les aider à mobiliser leurs atouts et progresser dans la langue des apprentissages. (publié par Eve Leleu-Galland, en octobre 2012)