Bandeau

Le projet de conception en enseignement de spécialité STI2D

Logo STI2D ProjetApprendre en concevant et en prototypant tout ou partie d’un système, telle est la pédagogie choisie officiellement pour former efficacement les bacheliers technologiques. Cette pédagogie de projet permet de proposer une autre façon d’apprendre, plus motivante, plus variée, plus contextualisée et plus concrète. Elle conjugue la logique de l’action, où l’élève est actif et créatif, le travail en équipe et l’apprentissage.

On qualifie de « projet » le rassemblement de compétences et de moyens en vue d’exécuter un dessein caractérisé par la nouveauté de son contenu et par des objectifs techniques précis. Par conséquent, un projet est unique. C’est ce qu’on se propose de faire pour la première fois. C’est donc l’idée que l’on se fait d’un objet à créer, d’un résultat à obtenir et encore inconnu. Mais c’est aussi la chaîne d’actions permettant d’atteindre l’objectif fixé. Un projet est donc ce que l’on veut obtenir et la manière dont on va l’obtenir.

De cette double acception découlent deux activités majeures que doivent mener l’ingénieur ou l’enseignant pour piloter un projet. La première, c’est la définition de ce que l’on veut obtenir en exprimant au mieux le besoin ou le service à rendre à l’utilisateur, sans a priori de solution (approche fonctionnelle). C’est la définition du projet en termes d’objectifs à atteindre (le cahier des charges). La seconde, c’est l’organisation et le suivi des activités pour y arriver. Quelles phases de recherche sont nécessaires ? Quel temps pour chacune d’elles ? Quelle planification dans un temps contraint ? C’est la gestion du projet (phasage, tâches, planification et suivi).

La pédagogie de projet

La pédagogie de projet part du principe que c’est en agissant que l’élève se construit. Elle s’oppose à l’enseignement frontal qui propose des contenus dont les élèves perçoivent mal la signification et l’utilité immédiate. Les connaissances et compétences à acquérir ne sont plus partitionnées et hiérarchisées, mais au contraire liées entre elles par le problème à résoudre. Les ambitions de cette pédagogie sont alors de :

  • · Proposer une autre façon d’enseigner, plus motivante, plus variée, plus contextualisée et plus concrète ;
  • · Conjuguer logique de l’action (élève actif et créatif), travail en équipe et apprentissage ;
  • · Créer des situations de développement de compétences dans le cadre d’une tâche complexe ;
  • · Développer une culture de l’engagement pour réaliser concrètement ce qui paraît impossible au départ.

Le projet technologique de conception en terminale STI2D

Logo STI2D

 Les enseignements de spécialités font une place très importante aux projets de formation (en première et en début de terminale) et au projet terminal d’évaluation (d’environ 70 heures en terminale). L’initiation à la démarche de projet commence dès la première avec des mini-projets permettant de vivre plusieurs étapes du projet pour résoudre un problème technique limité. Le projet vise à la conception appliquée à des situations concrètes avec des problématiques liées aux enjeux du développement durable ou de la compétitivité. Les activités de projet sont destinées à immerger les élèves dans un processus de réflexion et de création collectif et motivant. Le projet doit faire apprendre une démarche structurée et collective d’analyse, de proposition, de choix, de réalisation, de test et de communication. L’objectif de réalisation d’un prototype, fixé par le projet, ne vaut que par l’obligation de valider une conception. Cette phase de validation est essentielle, car elle permet aux élèves d’apprécier les performances de la solution conçue au vu des objectifs fixés dans le cahier des charges. Cette phase réalisation nécessite que les solutions technologiques soient compatibles avec les moyens de prototypage, mais n’implique pas qu’elles soient optimisées du point de vue de l’industrialisation.

Synop Projet

Le phasage du projet de conception en STI2D

 

Lire la suite de cet article extrait du numéro spécial STI2D de la revue Technologie |CNDP|.

Une Technologie STI2D

Ateliers GIPTIC
  • La classe inversée en STS et 2 outils numériques (Genially, la quizinière.)
  • TP en présentiel-distanciel en utilisant les outils de l’ENT