▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

Cartographie des initiatives parisiennes

mis à jour le 11/02/16
Description

Présentation des actions répertoriées par la cellule académique recherche développement innovation expérimentation, en cours ou récentes.
Ces actions sont classées par arrondissement : cliquez sur les vignettes pour les visualiser.

5e arrondissement

2016-2017
Lycée Henri IV - 23 rue Clovis

  •  Titre du projet: SpeakShakeTeens - Le correspondant numérique pour apprendre une langue étrangère Auteur : Laurence Millot
  •  Description : Faire interagir des élèves sur une plateforme d’appels video avec des correspondants étrangers. L'échange est semi-guidé grâce à des cartes bilingues portant sur des thématiques culturelles et en lien avec le CECRL 

Fiche expérithèque - expérimentation en cours : 2016-2017


2015-2016

Collège Alviset - 88 rue Monge

  • Titre du projet : le jeu des trois figures
  • Description : Proposer aux enfants, le « jeu des trois figures » pour leur apprendre à se préserver des agressions. Il permet de se mettre dans la situation (harceleur, victime, observateur ou sauveur) et d’éviter l’enfermement dans l’une d’entre elles. C’est le sens du soutien que l’académie de Paris (cardie, dafor) apporte à l’expérimentation du « jeu » dans les écoles et les établissements dans le cadre de l’axe 5 du projet académique Créer un cadre serein et respectueux de tous pour des apprentissages de qualité.
    L’intérêt du « jeu des trois figures », dit Serge Tisseron, l'initiateur du dispositif, est qu’il permet aux élèves de vivre les choses et de faire comme s’ils ne les vivaient pas : peu d’engagement apparent ne signifie pas que les élèves n’éprouvent pas. La théâtralisation permet d’apprivoiser la situation. La décontextualisation à laquelle il est procédé « détoxique » les images.

Lycée Henri IV - 23 rue Clovis

  Accompagner les élèves défavorisés à se présentrer aux concours des CPGE

    •   Description : Le but de l'expérimentation CPES est d'impulser un mouvement de candidatures vers les CPGE concernant les élèves d'origine sociale modeste et de les accompagner afin de leur permettre de se présenter aux concours des grandes écoles à égalité de chances avec leurs camarades plus favorisés. Les premières évaluations et productions écrites sont très positives et invitent l'équipe à faire évoluer encore son action vers des formes développées de tutorat. Expérimentation à initiative académique. 
    • Fiche expérithèque  (expérimentation terminée)

Rectorat de l'Académie de Paris - 47 rue des écoles
Site : www.ac-paris.fr

  • Projet 1
    • Expérimenter un atelier de codéveloppement
    • Auteur : Benoît Verschaeve
    • Description : Dans le cadre de l'axe 5 du projet académique, l'académie (pôle ressources humaines, (DAFOR) va proposer à certains personnels d'encadrement de s'engager, de façon expérimentale, dans un "atelier de codéveloppement". Le codéveloppement est une méthode collaborative de formation-développement en petit groupe, d'origine québécoise. Huit participants aidés d'un "facilitateur" se réunissent une fois par mois pour aborder en profondeur un problème professionnel rencontré par l'un d'entre eux.
    • Fiche expérithèque
  • Projet 2
    • Favoriser le développement professionnel des enseignants pour faciliter l’accès à des pratiques innovantes et à l’expérimentation 
    •  Auteur : Philippe Taillard
    •  Description : Pour mettre en place le développement du numérique, une question se pose : comment provoquer un changement, une évolution, dans les pratiques professionnelles ? et son corollaire : comment favoriser l’innovation et l’expérimentation avec ce que permet le numérique aujourd’hui ? La réponse a été la suivante : créer de l’envie, de l’appétence chez les enseignants et accompagner les projets d’équipe.
    • Fiche expérithèque    
    • Site du projet
  • Projet 3
    •  Accrochage scolaire en classe de 6e, prise en charge de la grande difficulté linguistique(Expérimentation terminée)
    •  Auteur : Emilie Noubadji
    •  Description : Un certain nombre d'élèves arrive en collège en maîtrisant insuffisamment la lecture pour mettre à profit les enseignements. Le dispositif les identifie (outils originaux et sur mesure) et forme les enseignants à une méthode d'accompagnement qui permette de les soutenir dans leurs apprentissages et de favoriser chez eux une plus grande maîtrise.
    • Fiche expérithèque
  • Projet 4
    •  Accompagner la mise en oeuvre de pratiques corporelles de bien-être pour favoriser les apprentissages et pour mieux gérer sa classe
    •  Auteur: Sébire Annie
    •  Description : Une équipe inter catégorielle formée de conseillers pédagogiques EPS (Annie Sébire, Corinne Pierotti), maitres de maternelle et élémentaire (Emilie Boulore, Karine Charles), et professeurs de la ville de Paris en EPS (Joëlle Moret, Philippe Sauvage) a élaboré, au cours d’une recherche action, un outil de formation pour favoriser le développement de pratiques corporelles de bien-être . A présent et à l'issue de l’édition d'un ouvrage par ce groupe, il s’agit de renforcer l’offre de formation ( démarches et outils )et de permettre aux équipes qui le souhaitent de se former et de recourir à ces « pratiques corporelles de bien-être » pour aider les élèves à mieux apprendre et pour faciliter la gestion de la classe.
    • Fiche expérithèque
  • Projet 5
    •  Lycées : intelligence collective instrumentée par les TIC
    •  Auteur : Sophie Fouace, IA-IPR EVS
    •  Description : La pénétration massive des technologies de l'information et de la communication a mis en évidence les questions d'"intelligence collective". L'environnement pédagogique qui détermine l'organisation des collections dans les CDI et oriente l'action des professeurs documentalistes offre un cadre expérimental stable pour vérifier la présence d'une "intelligence collective" au sein d'une communauté de pratique et valider l'intérêt des TIC comme activateur de cette "intelligence collective"
    • Fiche expérithèque
    Projet 6
    •  Promouvoir l’estime de soi des élèves, soutenir l’envie d’école et permettre l’accès à l’autonomie
    •  Auteur : Frédérique Guillaume
    •  Description : L’académie de Paris (médecin conseiller, infirmière conseillère), la MGEN, la DDCSE s’engagent au côté d’un collège et d’une école volontaires pour mettre à la disposition des équipes des outils soutenant le bien-être et promouvant la disponibilité aux apprentissages. 
    • Fiche expérithèque
    Projet 7
    •  Académie, écoles : expérimenter le jeu des trois figures (Expérimentation terminée)
    •  Auteur : Gérard Duthy, ex DASEN 1
    •  Description : Mise à disposition des enseignants de maternelle volontaires l’outil créé par le psychiatre, psychanalyste Serge Tisseron, le jeu des trois figures.Depuis la rentrée 2014 l'initiation au jeu des trois figures est proposé dans le cadre de la formation des enseignants du 1er degré par des professeurs qui ont participé à la formation en jeu dans l'expérimentation. « Le jeu des trois figures permet aux enfants de prendre du recul par rapport à l’impact des images sur eux, réduit les violences scolaires et développe la tendance à faire appel à l’adulte en cas de conflit. » 
    • Fiche expérithèque
  • Projet 8
    •  Mobiliser les élèves dans la voie professionnelle, Favoriser la poursuite d'études des bacheliers professionnels grâce à une mise en réseau d'établissements (expérimentation art.34)
    •  Auteur : Sébastien Begey
    •  Description : Pour faciliter les poursuites d'études des bacheliers professionnels en STS, un comité de pilotage réunissant les chefs de six établissements tertiaires, lp et LGT, ainsi que les chefs de travaux, d'un même bassin s'est mis en place, animé par l'inspecteur référent du bassin. Il a préparé un plan d'actions sur 5 ans pour assurer la poursuite d'études et la réussite des élèves engagés. Cette action s'inscrit dans une perspective de sécuriser les parcours scolaires et renforcer les passages des bacheliers professionnels en BTS. 
    • Fiche expérithèque