Bandeau

Un système innovant de construction bois

Logo BatipackLe procédé Batipack est un système innovant de construction de murs porteurs, basé sur l’assemblage de blocs creux réalisés en panneaux à base de bois (de type OSB 4) assemblés entre eux par emboitement, vissage, et câbles précontraints. Les blocs sont hautement isolants, et conçus pour être assemblés rapidement et facilement. Le procédé se substitue ainsi parfaitement aux matériaux de maçonnerie traditionnels.

Les blocs sont liés entre eux par un système de tenségrité. La tenségrité c’est la faculté d'une structure à se stabiliser par le jeu des forces de tension et de compression qui s'y répartissent et s'y équilibrent. Les structures établies par la tenségrité sont donc stabilisées, non par la résistance de chacun de leurs constituants, mais par la répartition et l'équilibre des contraintes mécaniques dans la totalité de la structure.

 Ossature bois

Les 6 faces du bloc creux sont réalisées avec des panneaux OSB 4 (panneaux travaillants sous contrainte élevée utilisés en milieu humide). Les caissons sont complétement remplis d’un isolant en laine de roche, d’épaisseur variable selon l’épaisseur du caisson et de la performance thermique souhaitée. La face supérieure et la face latérale mâle sont revêtues d’une bande de laine de roche compressible.

Les variations dimensionnelles des briques Batipack permettent de s’adapter à tous les projets de construction, selon les dimensions souhaitées par le maître d’ouvrage.

L’entreprise Wood Way, fondée il y a quatre ans par Jean-Pierre Ladvie à Aurillac, doit faire face à sa montée en puissance, avec un chiffre d’affaires qui devrait être cette année de 1,8 M€. Actuellement situé à Sistrères, dans l’ancienne usine Gilet sur un site désormais propriété de Cantal Fret, l’entreprise Wood Way pourrait dans les mois à venir manquer de place. « Mais nous souhaitons rester sur le bassin aurillacois avec l’idée de mettre en place un cluster, avec de la recherche et du développement autour de la filière bois », explique Jean-Pierre Ladvie, élu « Auvergnat de l’année 2011 ».

Découvrir cette technologie en lisant la documentation de la société innovante Wood Way.