Bandeau

Arts appliqués et culture artistique en Baccalauréat Professionnel

mis à jour le 21/12/12

La discipline a pour référence le programme « Arts appliqués et cultures artistiques » (B.O.spécial n° 2 du 19 février 2009).
Elle bénéficie d’une dotation de 84 heures pour l’ensemble du cycle préparatoire aubaccalauréat. Elle fait également partie des « Enseignements généraux liés à la spécialité » et peut donc prétendre à une part des 152 heures qui leur sont dévolues, notamment dans lecadre de projets.
Les 84 heures sont souvent réparties à raison d’une heure hebdomadaire sur la durée des 3 ans. Cependant, l’horaire/année étant devenu indicatif, il est également proposé d’autresrépartitions plus favorables à une pratique créative. Ainsi, les 84 heures sont-elles parfoisconcentrées sur les deux dernières années de formation, dégageant la classe de Secondede l’enseignement de cette discipline. Cette organisation permet de proposer un rythme dedeux heures hebdomadaires en classe de Première, classe de mise en place du C.C.F.
Les « Arts appliqués et cultures artistiques » s’inscrivent dans l’exigence de culture généraleet professionnelle. Ils participent à la préparation d’une poursuite d’études et, plus largement,enrichissent l’individu en vue de son développement ultérieur.
Cet enseignement s’appuie sur la pratique des Arts Appliqués, afin de bâtir des productionsvalorisantes, grâce à l’esprit d’analyse, la démarche créative, la maîtrise des techniques etdes méthodes impliquées dans toute démarche artistique.

Objectifs et contenus

• Appréhender son espace de vie ou développer une attitude critique surl’environnement quotidien en affirmant une sensibilité au design (espace, produit,graphique).
• Construire son identité visuelle : Permettre aux élèves de connaître, reconnaître et de respecter la pluralité des identitésculturelles d’origines et d’époques différentes.
• Elargir sa culture artistique : A l’initiative de l’enseignant qui bâtira un programme spécifique, les élèves aborderontsoit l’art du son, soit du visuel, soit du patrimoine, soit du spectacle vivant en tenantcompte du projet artistique de l’établissement ainsi que des ressources locales(intervenants, musées, salles de spectacle etc.). La qualité de la démarche devra êtreprivilégiée.

Méthodes et outils

L’apprentissage et l’exploitation des méthodes et outils seront appréhendés de façonprogressive sur les trois années, afin de développer des démarches structurantes pour :
• acquérir les outils conceptuels (investigations, recherches de documents etc.),
• expérimenter,
• réaliser,
• renforcer la maîtrise des outils numériques, en particulier dans leur dimensionpratique et artistique en s’appuyant sur les acquis du B2i.

Histoire des Arts

Composante initiale de la discipline « Arts Appliqués », l’Histoire des Arts devra êtreprésente de façon permanente tout au long du cursus.
Chaque démarche s’adossera à l’étude des œuvres et des créateurs. Chaque œuvredeviendra support, référence ou objet d’analyse.
Elle confortera le pilier 5 du socle commun « La possession d’une culture humaniste ».
Œuvres passées et/ou récentes, de proximité ou appartenant au patrimoine, toutes devrontfavoriser la lecture du monde et la compréhension d’un savoir « vivre en société ».
L’Histoire des Arts s’inscrit explicitement dans un croisement des enseignementsgénéraux et professionnels.
Certification (BO n°20 du 20 mai 2010)
Sous statut scolaire, la certification s’effectue dans le cadre d’un C.C.F. Celui-ci comportedeux situations d’évaluation organisées lors des deux dernières années de formation. Ils'appuie sur un dossier réalisé durant le temps scolaire.La première partie du dossier porte sur un travail d'Investigation évalué en fin de PremièreProfessionnelle.En Terminale, la deuxième partie du dossier prolonge cette phase d'analyse en installantl'élève dans une démarche de recherche autour d'une demande simple. Le dossier donnelieu à une présentation orale n'excédant pas 10 minutes.