▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

Un vidéoprojecteur interactif en CP

mis à jour le 01/03/13

L’école élémentaire, rue Rollin dans le 5e arrondissement (circonscription Sorbonne-Luxembourg), s’est équipée d’un vidéoprojecteur numérique interactif (VNI), en liaison avec le formateur en informatique pédagogique (FIP).

Frédéric Untz, maître formateur, professeur des écoles en cours préparatoire fait part de ses pratiques du VNI dans sa classe de CP.

Apports et limites.

Frédéric Untz a enseigné avec un tableau numérique dans deux écoles différentes, avec deux modèles différents. Son approche de l'usage de cette technologie a sensiblement évolué en deux ans. Il nous fait part des apports du VNI dans sa pratique quotidienne.

Lecture, écriture

« Pour la lecture, le vidéoprojecteur numérique permet de projeter le texte en grand format pour toute la classe et de changer instantanément de lettre, de mot, de phrase, de paragraphe. Cela crée un centre d’attention, une dynamique et une interactivité impossibles avec un simple tableau noir. De mon point de vue, ce premier point révolutionne à lui seul l'enseignement de la lecture au CP. »

« Pour l'écriture, il est possible de présenter un modèle de page identique à la page du cahier de l'élève, ce qui simplifie considérablement l'apprentissage du respect de la mise en page dans le cahier. On peut aussi animer l'écriture du texte pour aider les élèves à exécuter le geste adéquat. Enfin, le tableau en lui-même devient un support riche pour des situations d’écriture. »

vni ecrire

La présentation favorise les apprentissages.

« Bien sûr, la représentation en grand format d'images, d'animations, de vidéos et l’utilisation de ressources interactives constituent un atout pour l'enseignement de la plupart des matières. »

Feutre ou stylet ?

L’enseignant reste nuancé quant à l’usage du stylet.

« Malgré de bons progrès, j'estime que, pour l'écriture manuscrite, la technologie n'égale pas à ce jour l'usage d'un feutre : le stylet suppose un usage un peu plus contraignant et le trait représenté est moins élégant qu'une trace de feutre. C'est pourquoi pour le moment je privilégie le feutre au stylet lorsqu'il s'agit d'écrire à la main au tableau. »

« Sinon, le texte est simplement saisi à l'aide du clavier, ce qui rend possible l’édition d’un texte extrêmement soigné. Cependant, le stylet reste utile pour certaines applications, notamment lorsqu'il constitue une alternative à la souris. L'élève peut alors tracer une figure de géométrie, déplacer une étiquette, cliquer sur un lien, etc. L’apport du stylet est donc essentiellement de favoriser les interactions directes avec le tableau. Il est à noter qu’il existe désormais des modèles de vidéoprojecteurs interactifs qui s’adaptent à n’importe quelle surface plane et qui s’accompagnent d’un stylet. Ma classe est équipée d’un modèle de ce type. »

vni-geom

Un exercice de symétrie avec le stylet

La Ville de Paris a équipé l’école d’une salle informatique complétée d’ordinateurs en fond de classe. La classe de CP bénéficie donc d’un ordinateur connecté à internet.