Bandeau

Vive la protection sociale !, B. Fragonard

Ed. Odile Jacob, 302p., Septembre 2012

Les débats, en France, autour de la protection sociale sont, selon l’auteur, trop souvent pollués par les « à-peu-près qui façonnent l’opinion publique, suscitent la critique, l’indignation et le sentiment d’injustice ».

L’auteur entend donc faire une présentation précise du système français de protection sociale en en montrant les succès mais aussi les carences et les échecs.

Le poids des dépenses de protection sociale est particulièrement lourd en France : cela serait légitime si le système donnait entière satisfaction. Or, c’est loin d’être le cas : il y a des « dépenses inefficaces », des « situations de sous-productivité », des comportements, par exemple en matière de santé, discutables et non efficients, induits par ce système « de large gratuité » et une gestion, trop dispendieuse, de ce système.

Donc, « de forts gisements d’économies » existent et plutôt que de viser le « dépenser moins », mieux vaudrait chercher à « dépenser mieux » en le réformant (car le statu quo n’est pas viable financièrement et ne procure pas à la population la couverture sociale qu’elle est en droit d’attendre).

L’auteur, après avoir passé en revue toutes les branches de la protection sociale, propose, pour la rendre à la fois plus efficace et plus juste, un certain nombre de mesures correspondant à sa réponse « sociale-démocrate », voie moyenne entre les réponses « de la gauche résistante » et « libérale ». Pérenniser la protection sociale est, pour l’auteur, une nécessité si l’on veut maintenir le contrat social qui repose, au moins en partie, sur elle. « Il faut connaître la protection sociale pour la comprendre et la comprendre pour la défendre » : cet ouvrage, certes touffu et dense mais pédagogique, apporte une contribution indéniable à cette noble cause.

Ouvrage tout à fait recommandable.

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation