Bandeau

Projet franco-canadien

Maria Leal, vous êtes enseignante au centre de Formation professionnelle Maurice Barbeau à Québec  en vente-conseil et en vente-représentation. Vous avez monté le projet qui consistait à emmener 10 élèves de votre classe à faire leur stage en entreprise à Paris. Tout d’abord, comment vous est venue l’idée de faire ce projet ?

Lorsque j’ai fait un des 7 stages durant mon programme d’enseignement que je devais accomplir à l’université Laval (Québec), l’on devait réaliser un projet pédagogique qui incluait plusieurs compétences du programme de Vente-conseil. Ce projet m’est venu à l’esprit parce que j’ai beaucoup voyagé dans ma vie et je trouve que les voyages forment un esprit d’ouverture intéressant.

Le financement de ce projet est important, comment avez-vous réussi à rassembler la somme nécessaire ?

Le gouvernement de la province du Québec (Éducation Internationale) a comme mandat d’aider les étudiants à réaliser des stages à l'international. Cette aide financière est d’une grande importance vu les coûts importants du voyage. De plus, nous effectuons des soirées avec un chansonnier, nous allons faire des emballages dans les épiceries et vendons des produits de levée de fonds.

Pouvez-vous nous décomposer son financement, quelle est la part des élèves ?

Les étudiants ne payent qu’une partie du voyage : la partie des loisirs et la nourriture.  Le reste est financé par les activités de levées de fonds et par le gouvernement de la province.

Vos élèves devaient effectuer leur stage en magasin, vous avez contacté le lycée Pierre Lescot. Comment avez-vous eu ce contact et comment cela s’est passé ? quel était le rôle de ce lycée dans votre projet pédagogique ?

Afin  de pouvoir effectuer un stage à l’international, je devais entrer en contact avec un Lycée qui enseigne le même programme que nous. La recherche d’un lycée s’est fait par une prospection téléphonique. J’ai donc contacté certains Lycées afin d’avoir un oui. Grâce au partenariat avec le  lycée Pierre Lescot (et bien sûr une des enseignantes du lycée : Valérie Emram), nous pouvons procéder à l’organisation de ce voyage. C’est d’ailleurs une des plus importantes étapes de la que notre gouvernement a à notre égard : avoir un lycée hôte. C’est donc grâce à ce lycée que nous pouvons avoir du financement. Les demandes de subvention doivent obligatoirement être accompagnées d’une lettre d’appui du partenaire étranger précisant clairement que ce dernier est prêt à nous accueillir pendant toute la durée du stage. C’est donc le principal rôle du Lycée Pierre Lescot.

Vous aviez une classe de 24 élèves. Sur quels critères avez-vous sélectionné les 10 élèves pour le projet ?

Nous avons effectués plusieurs étapes

Les étudiants doivent respecter ces conditions afin d’être admis à la 2ème Étape

  • Code de déontologie (une bonne communication, de la persévérance et de l’initiative)
  • Attitude (positif, débrouillard et responsable)
  • Être assidu
  • Tenue vestimentaire
  • Signer un contrat de participation
  • Présence aux réunions
  • Présence aux activités de financement

 2ème étape :
Écrire une lettre de motivation : " Pourquoi vous devriez être choisi et que pouvez-vous apporter à l’équipe ?
Avec une date limite 13 sept à 16h

3ème étape :
Passer une entrevue devant juges (3 enseignants): 14 sept PM
C’est donc très sérieux comme procédé. Nous voulons  nous assurer d’avoir les meilleurs étudiants pour ce projet.

Vous avez créé un blog sur votre voyage, quel était l’intérêt ?

Nous avions commencé à créer un blogue, mais le blogue a plutôt pris la forme d’un Facebook. Le but était de transmettre les nouvelles du voyage à nos collègues et amis québécois.

Ce premier projet a eu lieu en 2011, vous l’avez renouvelé en 2012, et que va-t-il se passer pour 2013 ?

Cette année, ce sera 2 de mes collègues qui prendront en charge ce projet. Pour ma part, je m’occupe des stages de nos étudiants, des demandes de financement au gouvernement et je m’assure que tous les gens impliqués sont adéquatement préparés pour ce voyage.  D’ailleurs, la direction de notre centre désire que je m’implique dans plusieurs programmes (dessin de bâtiment, bijoux et photo) afin de les aider à effectuer des stages à l’international.