Bandeau

Différentes façons de découvrir une œuvre d’art en maternelle

mis à jour le 26/06/13

Différentes façons de découvrir une oeuvre d’art en maternelle

1- Caches ou fenêtres qui s’ouvrent : cacher ou ne dévoiler qu’une partie ; deviner, émettre des hypothèses, décrire, etc ; ouvrir peu à peu, théâtraliser.

2- Provoquer l’observation fine :
- à partir de détails reproduits : soit à la même échelle, soit à une échelle différente ; soit en couleur, soit en noir et blanc (pour ajouter de la difficulté et les concentrer sur les formes ou les textures), retrouver le détail, puzzle de la reproduction à reconstituer avec ou sans modèle en dessous selon la difficulté et l’âge des élèves
- chercher dans un nuancier telle ou telle couleur du tableau, identifier les couleurs non utilisées
- éventuellement trouver avec quel(s) outil(s) les traces ont été produites

3- Comparer deux oeuvres selon « pareil/ pas pareil » :
- une citation (ex Matisse et Lichtenstein, nature morte avec bocal à poissons) poissons, bocal, feuillages se retrouvent ; la Mona Lisa de Warhol reprenant celle de De Vinci)
- une même technique très identifiable (ex vitraux, photographie...)
- une palette de couleurs similaire
- une thématique commune : paysages, nature mortes, scènes mythologiques, etc

4- Raconter : approprié quand la scène est narrative (ex. mythes ou scènes bibliques, tableaux d’histoire...) ; on peut favoriser la prise de parole en découpant les personnages dans une reproduction et en les mettant sur des bâtons à saté comme des marottes.

5- Décrire : approprié quand il y a beaucoup d’objets ; nommer, mais aussi identifier ces objets (il peut parfois être utile de montrer une photo de tel ou tel objet, voire l’objet lui-même ou un objet ayant la même fonction (par exemple pour un objet qui n’existe plus dans notre quotidien ou dont la forme a beaucoup changé).

6- Mimer : approprié pour la sculpture surtout, mais aussi pour toute figuration humaine ; on peut aussi demander à un élève de « modeler » la position d’un autre.

7- Toucher (quand c’est possible ! ex galerie tactile du Louvre, sculptures dans les jardins ou l’espace public ; bien sûr pas dans les musées) ; toucher des matériaux et trouver l’intrus ; comparer les textures, les reliefs par le toucher.

8- Rapports aux sens même quand cela est fait par l’entremise de la vue : ex des natures mortes type vanités, qui évoquent les 5 sens (on peut proposer des matières à toucher, des odeurs, des sensations de froid/chaud ; lisse/rugueux etc ; bruits ou sons des objets ; goûts...)

9- Croquis ou dessin de détail (en ciblant bien la difficulté ou le temps à y passer, très court)

10- Approche corporelle : changer de point de vue (avec ou sans un appareil photo ou camescope) surplomber, être surplombé ; s’éloigner, s’approcher (faire un très gros plan, un gros plan, ... un plan d’ensemble) ; tourner autour, regarder à travers, prendre la mesure (ex faire le tour avec une pelote de laine, puis mesurer par rapport à une autre oeuvre ; en relation avec le corps ; dire si c’est plus grand, plus petit).

11- Pour des sculptures dans l’espace public, relevés de textures par frottages en plaçant une feuille sur la surface et en frottant avec une brique de cire ou des craies de cire (le pastel est moins approprié, trop tendre).

Cette liste n’est pas exhaustive !