Bandeau

Construire une passerelle Bac pro – BTS

mis à jour le 26/10/16

Logo PasserelleIntégrer et faire réussir des bacheliers professionnels en section de techniciens supérieurs n’est pas chose facile. Sans préparation particulière, sur trois qui entrent en STS, un abandonne et un seul sur les deux restant obtient le BTS. Cette situation n’est pas satisfaisante. Il faut, pour réussir mieux cet accueil d’un public de plus en plus demandeur, organiser a minima une préparation en amont et un accompagnement en aval.

Intégrer des bacheliers professionnels en STS et les faire réussir reste dans beaucoup de cas une gageure. Et si certaines STS y arrivent très bien, c’est qu’elles ont adopté des pratiques spécifiques pour permettre aux bacheliers de franchir la marche. Par ailleurs, on le sait, certaines spécialités de BTS s’y prêtent davantage. Cette insertion réussie des bacs pro en STS ne doit plus rester confidentielle, elle doit pouvoir s’obtenir dans le plus grand nombre de cas.

Logo Passerelle

Pour cela, les équipes pédagogiques de part et d’autre – lycée professionnel et lycée technologique – doivent collaborer à la construction d’une passerelle entre une section de bac pro et une STS. Cette construction nécessite la mise en place d’une politique complète entre les deux établissements, avec un nombre important d’actions, toutes nécessaires, comme les maillons d’une chaîne. Ces actions sont représentées sur la carte heuristique ci-dessous.

Carte heuristique passerelle bacpro bts

Cette volonté de deux lycées de créer plus de fluidité dans les parcours de formation des élèves doit faire partie de leur projet d’établissement et être accompagnée par les corps d’inspection.
Sans hiérarchie particulière, explicitons chacune de ces actions ainsi que leur rôle.
Créer un partenariat entre LP et LT


L’expérience des années antérieures permet à une STS de savoir, à travers le flux de ses étudiants de 1re année, quelles sont les classes terminales professionnelles majoritairement pourvoyeuses d’étudiants. Avec ces informations, un maillage des bacs pro et des BTS sur un territoire permettra de définir des passerelles évidentes. Pour rendre ces couplages plus pertinents, il faut naturellement privilégier des STS en manque d’attractivité et des bacs pro avec lesquels l’employabilité n’est pas aisée.

Le partenariat, consolidé dans une convention, doit engager les deux établissements dans un travail collaboratif à moyen terme destiné à créer une relation gagnant-gagnant. L’un y voit le moyen de donner une perspective d’avenir réelle et réaliste à ses élèves avec cette poursuite d’études supérieures ; l’autre, de remplir correctement sa classe de 1re année et de faire réussir de la même manière tous ses étudiants, quelles que soient leurs origines.
Cette convention engage donc les deux directions des lycées, qui en font une composante de leur projet d’établissement et suscitent la coopération des deux équipes enseignantes – LP, LT – pour une bonne connaissance mutuelle des référentiels de formation.

Les étapes de la démarche passerelle bacpro bts

Lire la suite de l’article de Philippe Taillard IA-IPR STI de Paris.