Travailler dans la fonction publique

mis à jour le 28/03/14

Prise de poste et évolution de carrière

Progession de carrière

Tout au long de sa vie professionnelle, le fonctionnaire va pouvoir progresser en échelon et en grade. Depuis son recrutement et jusqu'à sa retraite, la carrière du fonctionnaire est soumise à un ensemble de dispositions statutaires fixées par la loi et par les règlements.

L'avancement

L'avancement d'échelon se traduit par une augmentation de traitement. Chaque grade comporte plusieurs échelons et l'on avance d'échelon en échelon dans un même grade. L'avancement de grade est une promotion qui appelle le fonctionnaire à des fonctions supérieures et entraîne le passage dans un grade supérieur.

Les positions statutaires

Au cours de sa carrière, un fonctionnaire peut connaître différentes positions statutaires : activité (à temps plein ou partiel), mise en disponibilité, congé parental...

La mise à disposition permet de changer de fonction en restant rattaché à son corps ou cadre d'emploi.

Le détachement permet de changer de corps ou de cadre d'emploi de façon temporaire.

La notation

Le fonctionnaire est soumis au principe de la notation, qui permet d'établir clairement sa valeur professionnalle et son mérite, éléments clés à examiner dans le cadre du déroulement de carrière.

Les concours et examens professionnels

Les concours externes sont ouverts aux candidats possédant un niveau de diplôme déterminé :

  • catégorie A : niveau licence minimum (bac + 3 ou plus)
  • catégorie B : niveau bacccalauréat ou bac + 2
  • catégorie C : niveau inférieur au baccalauréat (BEP, CAP, BEPC) ou sans diplôme

Les concours internes sont ouverts aux fonctionnaires et aux agents publics justifiant d'une certaine durée de service dans la fonction publique, qui varie selon les cadres d'emplois.

Les examens professionnels sont ouverts aux seuls fonctionnaires titulaires. Ils permettent à ceux qui réussissent les épreuves d'obtenir un avancement de grade, après avis de la Commission Administrative Paritaire, dans leur cadre d'emplois ou l'accès au cadre d'emplois immédiatement supérieur.