Bandeau

Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne depuis 1875

mis à jour le 12/05/14

Stéphanie Leu enseigne en classes préparatoires au lycée Carnot et au lycée Chaptal. Elle propose une sitographie sur la question et quelques références documentaires. Les pistes suggérées peuvent donner lieu à des démarches variées : zooms ; travail à partir d’un fil rouge biographique ; utilisation de documents en langue allemande à destination des sections européennes.
Ces pistes de réflexion ont été présentées le 9 avril 2014, lors d'une journée de formation consacrée aux objectifs et aux attentes des nouveaux programmes de terminale.
Les fichiers situés au bas de l'article dans l'encadré "en savoir plus" rassemblent le diaporama de la présentation, des commentaires et des documents d'accompagnement.

Rencontre entre Jules Huret et August Bebel (un entretien)

  • Proposition d’un texte assez long pouvant donner lieu à un travail de groupe par thèmes.

 La grève de Crimmitschau (août-décembre 1903)

  • Revendication de  la journée de 8 heures ou de moins de 10 heures (au lieu de 11, 12, ou 13 heures ).

  • Possibilité d'aborder la question de la culture ouvrière  à travers le chant « une petite ville dans un empire rouge » ; une chanson reprise ensuite dans les grèves ultérieures.

 La social-démocratie au quotidien

  • Faire comprendre aux élèves que le monde ouvrier se structure par le quotidien et par la rue.

  • Faire comprendre que le socialisme est aussi un projet social et que la sociale démocratie se fait aussi à l’échelle locale.

  • Exemples étudiés. 1. Des projets immobiliers de Berlin (Le choix de la Wohnstadt Carl Legien s’explique par un travail possible en fil rouge sur la toponymie). 2. Des organisations de rue (Reichsbanner/Eiserne Front) ...

Autres pistes

  • Ernst Busch (1900-1980), « Der Sänger der Arbeiter » : une biographie particulièrement proche des grands évènements de la période.

  • Une chanson. Der Rote Wedding, une référence au 1er mai 1929 à Berlin qui se termine dans le sang. Plusieurs versions ont été écrites jusqu’à l’après Seconde Guerre mondiale.

  • Le DGB (Deutscher Gewerkschaftsbund) de 1929 à aujourd’hui : les affiches du 1er mai permettent de retracer les différentes périodes de la question et de mettre en évidence les ruptures.
    Le programme de Dusseldorf (1963) peut être mobilisé en alternative ou en regard à Bad Godesberg.

Filtrer les contenus par :

Niveaux

Mot Clé

Résultats