Bandeau

Commémorer le Centenaire en musique

Chanter pour se souvenir

Répetition générale collègiens et chanteurs professionnels Les élèves de 6e de Notre Dame de France (Etablissement Scolaire Privé Catholique sous contrat d’association) ont eu le privilège de bénéficier cette année d’un cours de chorale qui trouve son accomplissement dans le concert de ce soir.

Accompagnés de leur professeur M. Chrysanthos Antoniou et des solistes de l’ensemble vocal Les Métaboles, ils ont travaillé la technique du chant et assisté à la création de l’œuvre musicale Cantate pour la paix, œuvre spécialement écrite pour eux par le compositeur Dimitri Tchesnokov.

Monsieur Philippe le Saint, chef d’établissement commente : « ce projet s’inscrit dans la volonté d’apporter aux élèves une éducation complète car il constitue une expérience artistique, esthétique et profondément humaine. En effet, sensibilisés à la Beauté en prenant part activement à l’interprétation de cette œuvre d’art, ils découvrent également la merveilleuse richesse de l’union de leurs voix autour d’un même chant, union qui renforce les liens d’amitié qui les unissent déjà grâce à une année scolaire passée ensemble. »

Programme  du concert et Commémoration

 Le choeur Les Métaboles et les élèves de Notre Dame de France ont uni leurs voix pour chanter la création de Cantate pour la Paix de Dimitri Tchesnokov, en mémoire de la Grande Guerre. Associé à cette oeuvre, le programme musical interprété par les Métaboles réunit des compositeurs de plusieurs nations- de la France à la Russie, en passant par l'Allemagne et la Lituanie.

Cantate pour la Paix, sur des textes de Dimitri Tchesnokov et de Guillaume Apollinaire, se présente comme un triptyque dans lequel les enfants portent le texte, soutenus par les voix du choeur d'adultes.

Ce n’est pas par hasard que j’ai choisi les textes de Guillaume Apollinaire, mort la veille de l’armistice. « La colombe poignardée » est le symbole de la paix détruite, « Le jet d’eau » évoque l’obsession focalisée sur la douleur de la perte d’amis à la guerre … J’ai voulu donc rendre hommage à l’innocence des enfants face aux conflits qui perdurent dans notre époque.

Dimitri Tchesnokov

Une collaboration avec des artistes reconnus

Créé en 2010 sous l’impulsion de Léo Warynski, l'ensemble vocal Les Métaboles réunit de jeunes chanteurs professionnels investis dans le répertoire pour choeur a cappella et avec ensemble.

Les Métaboles ont déjà embrassé un large répertoire et se sont fait remarquer lors de concerts à Paris et en région, dans des projets variés et prestigieux. L'ensemble a déjà collaboré avec l'orchestre philharmonique de Radio France, le London symphony orchestra, l'orchestre Les Siècles ou l'ensemble Hemiolia. L'ensemble a été notamment l'invité des festivals Musicancy, des Semaines musicales de Quimper, des Musicales de Normandie, des Estivales Musicales à Paris, ou de la saison musicale de Royaumont. Mecenat Musical Société Generale est mécène de l'ensemble vocale les Métaboles. L'ensemble vocal les Métaboles est membre de la FEVIS.

 les-jeunes-artistes

Les élèves de 6e du collège Notre Dame de France et les Métaboles

Cantate pour la paix  de Dimitri TCHESNOKOV

 La Guerre, la Paix,
Quand trouverons-nous l’entente ?
Conflit, Conscience,
Quand pourrons-nous nous parler ?
Chaos, le Monde,
Et Nous ?
Et Nous qui sommes innocents ???
À quand la Paix ?
À quand la Paix ?
À quand la Paix ?
Trouvez enfin un langage qui nous rassemble,
Nous sommes comme vous Tous,
Nous SOMMES !,

Nous, vos enfants…

Guillaume APOLLINAIRE
« La colombe poignardée et le jet d’eau »

 Douces figures poignardées
Chères lèvres fleuries

Mya Mareye
Yette et Lorie
Annie et toi Marie

Où êtes-vous ô jeunes filles ?

Mais près d'un jet d'eau qui pleure et qui prie
Cette colombe s'extasie

Tous les souvenirs de naguère
O mes amis partis en guerre
Jaillissent vers le firmament
Et vos regards en l'eau dormant
« Meurent mélancoliquement »

Ceux qui sont partis à la guerre
au Nord se battent maintenant
Le soir tombe Ô sanglante mer
Jardins où saignent abondamment
« le laurier rose fleur guerrière »

Où sont-ils Braque et Max Jacob
Derain aux yeux gris comme l'aube
Où sont Raynal Billy Dalize
Dont les noms se mélancolisent
« Comme des pas dans une église »

Tous les souvenirs de naguère
O mes amis partis en guerre
Où est Cremnitz qui s'engagea
Peut-être sont-ils morts déjà

De souvenirs mon âme est pleine
Le jet d'eau pleure sur ma peine