▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Pour l'école de la confiance
Rechercher
Accueil du Public

Horaires d'accueil : du lundi au vendredi, de 9h à 17h.

Les parents d'élèves peuvent contacter l'académie via le formulaire "Parents, contactez-nous".

Familles et élèves sont reçus exclusivement sur rendez-vous.
> Prendre rendez-vous

La divison de la vie de l'élève (DVE) sera fermée au public du 16 juillet au 20 août 2018 inclus.

_

12 boulevard d'Indochine
CS 40049
75933 Paris CEDEX 19
Tél : 01.44.62.40.40
> Plan d'accès

Le défilé de mode 2014 de l’académie de Paris : entre Grande Guerre et Années folles

mis à jour le 09/07/14

Jeudi 26 juin, les lycées de la mode et de l’élégance de l’académie de Paris ont présenté dans le Grand Amphithéâtre en Sorbonne en présence de François Weil, recteur de l'académie, chancelier des universités de Paris le résultat de leurs travaux lors d’un défilé sur le thème de l’entre-deux-guerres.

« Entre Deux : 1914 – 1930 »

Après la maison Dior, la route de la soie ou encore le néo-impressionnisme, c’est un sujet commémoratif qui a cette année été choisi comme source d’inspiration pour cet événement, dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale. Ce défilé, devenu l’un des incontournables de l’académie de Paris, constitue pour la majorité des élèves impliqués une épreuve complète pour le baccalauréat professionnel Métiers de la mode.

Défilé mode 2014 16h30 1023

De jeunes couturiers, chapeliers, chausseurs, coiffeurs, maquilleurs… sont ainsi venus faire montre de leurs talents et dévoiler sur la scène du Grand Amphithéâtre les créations que leur a inspiré cette période de profonds bouleversements sociétaux et d’intense foisonnement artistique. Ils sont issus des établissements suivants, tous membres du GRETA Création Design et Métiers d’Art :
• Le lycée professionnel Marie Laurencin (10e arrondissement), pour le vêtement, le tailleur et la lingerie ;
• Le lycée professionnel Turquetil (11e arrondissement), pour le vêtement, la maroquinerie, la fourrure et le cuir ;
• Le lycée polyvalent Paul Poiret (11e arrondissement), pour le vêtement et les techniques de l’habillage ;
• Le lycée professionnel Octave Feuillet (16e arrondissement), pour les accessoires de luxe, les chapeaux, l’utilisation de fleurs artificielles et de plumes appliquée au vêtement, la broderie d’art et la lingerie-corsetterie ;
• Le lycée polyvalent Elisa Lemonnier (12e arrondissement), pour le vêtement, les perruques, la coiffure et le maquillage ;
• Le lycée polyvalent D’Alembert (19e arrondissement), pour les métiers du cuir et de la chaussure.

Défilé mode 2014 16h30 786

Et parce qu’un défilé réussi implique un accueil de qualité et une scénographie travaillée, il ne faut pas oublier la précieuse collaboration des élèves de la section Machinistes constructeurs de décor de spectacle du lycée Léonard de Vinci (15e arrondissement) et celle des élèves de baccalauréat professionnel Accueil Relation Clients Usagers des lycées Erik Satie et Crocé Spinelli.

Dans une logique de rigueur professionnelle, les élèves avaient un cahier des charges historique et technique très exigeant à respecter : « Réaliser un ensemble et/ou des accessoires se référant à un costume de 1914 jusqu’à 1930, soit militaire, soit de travail comme par exemple les infirmières, soit de spectacle comme pour le cinéma ou le cabaret, soit pour le sport qui commence à se démocratiser, soit des tenues d’intérieur ou de soirée. Les matériaux utilisés seront le plus proche de ceux employés à l’époque avec un objectif de réalisation « haut de gamme ». Les matériaux seront naturels, coton, soie, mais aussi en cuir et fourrure. L’influence géopolitique de l’époque sera étudiée sous toutes ses formes, par les enseignants durant leurs cours. Un des vêtements devra comporter des poches, un col et des manches en harmonie avec l’ensemble. Les systèmes de fermeture seront originaux ». Sans compter leur temps

Défilé mode 2014 16h30 926

Les élèves se sont ainsi imprégnés de l’ambiance si particulière de cette période historique. Ils se sont inspirés aussi bien du bouillonnement artistique qui anime l’époque – les cabarets sont à leur apogée, le cinéma explose, le style Art Déco prend son essor et prône un retour à la rigueur classique contre les volutes et les formes organiques chères à l’Art nouveau… – que des évolutions sociétales bouleversant les tendances et le mode de vie d’alors pour offrir au jury et au public un défilé de grande qualité. Une manière de rendre hommage aux hommes et aux femmes de l’Entre-deux-Guerres !

Un défilé professionnalisant

Cette année encore de nombreux sponsors ont soutenu ce projet en aidant par exemple à l’achat de matériaux précieux pour les créations des élèves ou encore en leur offrant de belles récompenses. Les élèves distingués par le jury ont ainsi eu l’honneur de se voir remettre des prix des mains de professionnels de la mode.

Mais au-delà du moment fort et valorisant que représente le défilé, cet événement est avant tout l’aboutissement d’un projet qui aura permis aux professeurs des nombreuses disciplines impliquées de proposer un vrai travail pluridisciplinaire, adapté à la dynamique d’un monde de la mode en perpétuelle évolution. Quant aux élèves des différentes filières qui composent l’exceptionnelle offre de formation couverte par les lycées de la mode et de l’élégance, ils auront, grâce à ce défilé, pu élargir encore un peu leur horizon et se confronter à de véritables contraintes professionnelles ; une expérience qui leur sera sans doute précieuse dans le cadre de leurs futurs métiers.

Le défilé est sur Twitter#defilesorbonne

En savoir plus...

Vigipirateharcelement 2015 - gif anime Campagne Nouvelles Carrières enseignantes Campagne handicap Droit au retour en formation Ecole numérique Éduthèque Ambition enseigner