Bandeau

Rentrée 2014-2015 - Section Diététique

La formation au métier de diététicien-nutritionniste - encore actuellement assurée dans le cadre d’un B.T.S. et toujours en attente de réforme (code de la santé publique article L4371-2 (17 décembre 2009) & L4371-3 (1er février 2007) - doit préparer l’étudiant au processus de socialisation en s’appuyant sur ses qualités relationnelles individuelles et ses capacités de développement personnel.

Le référentiel de compétences élaboré en 2004 par l’Association  des Diététiciens Nutritionnistes de Langue Française, recense les compétences suivantes :

  • Compétences conceptuelles :
      • Comprendre et appréhender les concepts et les champs d’étude de la nutrition humaine et du comportement alimentaire
      • Conduire et argumenter la démarche de soin diététique et l’éducation thérapeutique nutritionnelle
  • Compétences génériques :
      • Etablir une communication et une interaction adaptée dans sa profession et avec les professions en lien avec la santé
      • Respecter l’éthique professionnelle
      • Exercer et assumer sa responsabilité et ses initiatives personnelles dans les prises de décisions prévisibles et imprévisibles, permettant d’aboutir à la résolution des problèmes
      • Participer aux programmes de recherche en nutrition et mettre en œuvre des programmes de recherche en diététique
  • Compétences métacognitives :
  • Appliquer ses connaissances scientifiques et cliniques dans la mise en œuvre de démarches nutritionnelles et d’actions informatives et formatives auprès d’autres professionnels
  • Evaluer les résultats des interventions nutritionnelles et diététiques
  • Intégrer une démarche critique en évaluant les arguments, les affirmations, les concepts et le développement de la recherche dans sa pratique professionnelle
  • Compétences sociologiques :
  • Répondre aux besoins sanitaires dans la promotion de la santé, la prévention et l’éducation en santé
  • Identifier les facteurs culturels, sociologiques et les valeurs influant la pratique des règles scientifiques de la nutrition
  • Affiner son identité professionnelle et participer à la dynamique du corps professionnel et à son évolution
  • Promouvoir le développement de la profession
  • Compétences praxéologiques :
      • Etablir un diagnostic diététique et programmer des actions de soins en collaboration directe avec les médecins référents
      • Maîtriser les méthodes de l’éducation du patient
      • Examiner, observer, mesurer et évaluer l’état du patient, client, en regard des habitudes et pratiques alimentaires
      • Respecter les attentes et l’environnement des personnes
      • Evaluer les résultats des interventions diététiques.

 

Afin de limiter l’écart entre la représentation mentale habituellement observée chez le jeune étudiant diététicien avec la réalité du terrain et répondre en partie aux compétences énumérées ci-dessus, l’équipe pédagogique a décidé dès la 1ère année de faire travailler les étudiants sur la méthodologie de projet via la découverte du métier de diététicien-nutritionniste.

Pour ce faire, un accueil spécifique a été proposé à la nouvelle promotion de la rentrée 2014.

 Les objectifs identifiés étaient de :

  • permettre aux étudiants de découvrir le secteur professionnel,
  • mieux appréhender les exigences du métier,
  •   favoriser la maîtrise des techniques nécessaires à la démarche de projet,
  •   renforcer l’autonomie dans le travail.

 

A partir d’exemples concrets, les enseignants en charge de ces modules se sont attachés à :

  • définir la notion de projet (contextes, types de projet, enjeux, finalité de projet),
  • identifier les étapes d’un projet et utiliser des outils adéquats,
  • étudier la démarche qualité,
  • préciser la notion de procédure à mettre en œuvre,
  • développer le sens critique
  • réfléchir à la notion de valeur

Le diaporama ci-joint, réalisé par Madame Patricia BOULOS, présente le métier de diététicien-nutritionniste avec ses approches multidisciplinaires, ses secteurs professionnels, ses valeurs propres ainsi que les bonnes pratiques à observer afin de répondre au code international d’éthique du diététicien.

L’intervenante, diététicienne-nutritionniste depuis 1986, de par son parcours professionnel diversifié, a su mettre en perspective auprès des classes les exigences du métier.

Exigences métier de diététicien

Filtrer les contenus par :

Niveaux

Mot Clé

Résultats