Bandeau

Exposition Matière grise

Consommer « plus de matière grise » pour consommer « moins de matières premières » est l’un des enjeux de cette manifestation qui convoque l’intelligence collective pour reconsidérer la matière de nos constructions.Pavillon arsenal-bandeauexpo

« Matière grise » interroge le matériau comme une stratégie. Partant du constat de la crise des matériaux et de l’ambition « Métropole Zéro Déchet », les architectes de l’agence Encore Heureux explorent la question du réemploi à un instant décisif où l’architecture aspire à se réinventer entre contraintes environnementales, économiques et nouveaux usages.

« Réemployer revient à considérer que les matières premières ne sont plus sous nos pieds ou à l’autre bout du monde mais dans nos villes, nos bâtiments, nos infrastructures. Cela revient aussi à considérer la matière présente non plus comme un déchet à évacuer le plus loin possible, mais comme un capital à valoriser et à préserver. Toute une chaîne de production et de savoir-faire doit donc être réinventée ou adaptée. L’exposition formule l’hypothèse que ce nouveau regard porté sur la matière génère et générera une nouvelle approche de l’architecture et de la construction. L’ingéniosité ne sera plus uniquement celle du dessin sur la page blanche mais la capacité et l’opportunité de faire avec ce qui est là.»

Télécharger le communiqué de presse