Bandeau

Jeux sérieux : quels apprentissage ?

logo agence des usages TICEDes études sur les jeux sérieux et l’apprentissage montrent des résultats encourageants dans trois domaines : l’acquisition d’une langue seconde, la prévention et la santé, et les apprentissages profonds. Tout en soulignant la nécessité de développer des études à long terme, les auteurs indiquent que les jeux sérieux peuvent inciter à la réflexion et à la résolution de problèmes, et permettre d’apprendre.

Sonia Mandin synthétise également un certain nombre de recommandations

  • Proposer des jeux utilisant des genres narratifs adaptés aux objectifs pédagogiques (par exemple, sur les comportements de nutrition, faire appel à des mélodrames pour agir sur les émotions et à de la fantaisie pour favoriser le transfert des connaissances à la vie réelle).
  • Vérifier que le jeu encourage la résolution de problèmes et d’impasses, ce qui favorise les apprentissages profonds.
  • Favoriser l’interaction dans le jeu et encourager les actions des joueurs sur le déroulement de l’histoire.
  • Vérifier que le jeu fournit des réponses adéquates aux joueurs (renforcements, informations pour les décisions futures, proposition de nouvelles situations à expérimenter), en fonction des actions à réaliser.