La classe inversée en enseignement professionnel

Christophe Dufay met en œuvre une pédagogie basée sur le concept de la classe inversée avec des élèves de seconde de bac professionnel tapisserie d'ameublement, dans le cadre de l’enseignement d’atelier. Ses élèves visionnent des cours en vidéo chez eux au moment des devoirs, et le temps de classe est utilisé pour de la pratique et du soutien personnalisé.


Description

En fonction de l’avancement des élèves et de la progression pédagogique annuelle, le professeur planifie le travail de préparation à faire en amont de la séance de cours pour chaque élève qui en est informé via un SMS.

Ce travail en amont du cours consiste à visionner la capsule relative à la nouvelle activité pratique que l’élève va aborder dans sa formation. L’élève va ainsi découvrir une nouvelle activité grâce aux planches explicatives et à la vidéo, puis il réalise avec le questionnaire un test de compréhension et mémorisation de ces nouveaux concepts. Le résultat de ce test est automatiquement transmis à l’enseignant. Cette information permet au professeur de suivre le travail de l’élève et d’individualiser son action. Il sait si oui ou non l’élève a fait cette préparation et connait les résultats des tests. Cette étape responsabilise l’élève, qui dispose de tous les éléments pour s’approprier les nouvelles notions, vis-à-vis de son nouvel apprentissage.

L’élève, fort de cette connaissance, est réceptif pour la mise en application immédiate en atelier avec le professeur. Il peut directement réaliser l’activité pratique avec la possibilité, s’il en éprouve le besoin, de solliciter le professeur pour des explicitations particulières ou une démonstration réelle. Mais il peut également, si le professeur n’est pas disponible ou s’il préfère rester autonome, revisionner la capsule à souhait pour trouver par lui-même les réponses aux questions qu’il se pose durant ses activités pratiques.

Dans cette phase de séance d’atelier, le recours possible à la capsule vidéo sur un support mobile comme une tablette, permet de développer l’autonomie chez les élèves et de redonner plus de disponibilité à l’enseignant qui peut ainsi consacrer plus de temps à certains élèves qui en ont davantage besoin.

À voir aussi

07/06/19
 

Dans le cadre du quatrième centenaire de la naissance du véritable Cyrano de Bergerac (l'auteur), Daniel Mesguich donne une master-class sur l'alexandrin classique de Cyrano de Bergerac à Racine, au Lycée Paul Bert, le 6 avril 2019.

06/06/19
 

Chantiers d'Europe en Sorbonne, D'un siècle à l'autre : Allocutions d'ouverture de la soirée du 18 avril 2019. Monsieur Gilles Pécout, Recteur de la région académique Ile de France, Recteur de l'académie de Paris, Chancelier des universités de Paris, ouvre la soirée littéraire du 18 avril 2019, dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne. Il passe ensuite la parole à Emmanuel Demarcy-Mota, directe... Lire

06/06/19
 

Dans le cadre des Chantiers d’Europe du Théâtre de la Ville et de la semaine de l’Europe en Sorbonne voulue par le Rectorat de Paris et la Chancellerie des universités de Paris, le Grand Amphithéâtre s’est fait l’écrin, le 18 avril 2019, d’une grande soirée littéraire européenne organisée en partenariat avec la revue L’Histoire. Autour du thème EUROPE : D'UN SIÈCLE A L'AUTRE, plus d'une centaine... Lire

06/06/19
 

Chapeau / Résumé 7ème édition du Printemps de l’Économie. Cette année la question centrale est : Travail : un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout ? Question qui sera débattue par plus de 160 intervenants. Remarque : Le son n'est de bonne qualité qu'à partir de la 24ème minute dû à un souci technique.La conférence reste malgré tout audible et compréhensible.

05/06/19
 

Le théâtre, l'errance et l'exil. La troisième et dernière rencontre Lettres-Histoire, organisée par Françoise Gomez, IA-IPR honoraire de Lettres chargée de mission pour le théâtre, a réuni le 29 Mai 2019, à la Scène Thélème: Daniel Loayza (traducteur et conseiller littéraire au Théâtre national de l'Odéon, Théâtre de l'Europe) et Matthieu Roy, dramaturge et metteur en scène de la pièce Un pays d... Lire

05/06/19
 

7ème édition du Printemps de l’Économie. Cette année la question centrale est : Travail : un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout ? Question qui sera débattue par plus de 160 intervenants.

05/06/19
 

7ème édition du Printemps de l’Économie. Cette année la question centrale est : Travail : un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout ? Question qui sera débattue par plus de 160 intervenants.