Bandeau

Commémoration au lycée Molière

commemorations logo 120 Une cérémonie a lieu le 28 janvier 2015, en hommage aux "Anciennes et Anciens Élèves", morts pour la France au cours de la dernière guerre.

Les Résistants

Lycée Molière-Plaque blanche inaugurée en 1947 en l'honneur des élèves morts pour la France Ils sont 48 ancien(ne)s élèves morts pour la France : neuf résistantes mortes en déportation ou fusillées et un résistant tué au Vercors,une ambulancière tuée au front, trois jeunes filles tuées par des bombardements, une femme disparue et trente quatre jeunes femmes et homme juifs morts en déportation, pour la plupart exterminés à Auschwitz.
Une plaque commémorative a été inaugurée en leur honneur dès 1947 et une cérémonie a lieu tous les ans depuis cette date.

 La préparation de la cérémonie

Cérémonie 28 janvier 2015 au Lycée MolièreDepuis 10 ans, cette cérémonie se tient le dernier mercredi de janvier, en référence à la date de libération des camps, devant la plaque commémorative du lycée.
Traditionnellement, une semaine avant la commémoration, une ancienne élève ayant vécu les événements de la dernière guerre est conviée. Cette année, c'est une ancienne élève déportée rescapée d'Auschwitz qui vient témoigner devant les élèves.
La cérémonie est préparée, par tous les délégués des classes du collège et du lycée avec la Présidente de l’association amicale des Ancien(ne)s élèves, des CPE et des documentalistes.

Le déroulement de la cérémonie

Après le mot d'accueil de Mme Honnorat, proviseure du Lycée, la présentation par Mme Poutiers, présidente des Anciennes élèves, et le discours de M. Goasguen, député-maire du 16ème arrondissement, trois élèves disent le nom des résistants et leurs faits de guerre.
Élèves du lycée Lycée Molière-Commémorations du 28 janvier  2015Pendant ce temps, d'autres élèves allument des bougies.
Cela est suivi d'une minute de silence.
Sur une table, des photos des disparus et de certaines classes de la période 39-45 sont disposées ; sur leurs vêtements, on distingue des étoiles jaunes.
Chaque élève viendra déposer une rose sur "l'autel" des disparus. Puis des poèmes sont lus à plusieurs voix. Cette année, c'est un poème de Charlotte Delbo (femme de lettres, résistante) qui a été choisi.
Un élève clarinettiste  joue un morceau de musique puis il  accompagne les élèves chanteurs pour le « chant des marais » repris en chœur par tous les participants.Des travaux des juniors du Relais de la Mémoire sont exposés.
Le sujet du CNRD (Concours National de la Résistance) de l’année est énoncé par les élèves qui y participent cette année ( élèves de 3ème et Juniors du Relais).
La cérémonie est suivie d’un échange entre tous les participants, accompagné d’une collation festive.

Lycée Molière. Nouvelle plaque intérieure inaugurée en 2007