Bandeau

Stage national : Rencontres philosophiques de Langres

LogoRPL

Le stage national de Langres 2015

La religion

Jeudi 1er, vendredi 2 et samedi 3 octobre 2015

 

Le jour du bac, s'est tenue au Ministère l'ultime réunion de préparation des Rencontres Philosophiques de Langres, dont voici le programme définitif :

Le thème retenu pour cette session est : La religion

Conférences :

Souâd AYADA : La spiritualité en Islam
Bruno BERNARDI : La religion civile
Philippe BÜTTGEN : Religion et vérité
Paul CLAVIER : Haro sur la création !
Robert DAMIEN : L'autorité
Bruno KARSENTI : L'idée de salut - approche sociologique 
Francine MARKOVITS : L'athéisme comme théorie de la religion 
Roger POUIVET : La croyance

Séminaires :

Paula LA MARNE et Philippe GAUDIN : L'enseignement du fait religieux - approches philosophiques
Eric MARION : Figures de l’expérience de soi en Islam
François MOLL et Romain MOLLARD : Épistémologie, métaphysique et religion : James et Bergson (titre provisoire)
François PALACIO : La furie de la destruction. Conditions éthiques du fanatisme (titre provisoire)

Tous les professeurs peuvent faire acte de candidature pour participer à ces journées, qui se déroulent traditionnellement sur trois jours en septembre (vendredi, samedi, dimanche — L’an dernier c’étaient les 19, 20 et 21 septembre).

Les professeurs intéressés, m’adressent un courrier électronique (alain.lasalle@ac-paris.fr) ; je m’occuperai des formalités d’inscription : tout est pris en charge, voyage et hébergement.

Saisissez l’opportunité de cette offre : son succès conditionne également la poursuite d’un tel plan annuel de formation.

Très cordialement,

Signature

 

Rencontres philosophiques de Langres - Stage national

 

Programme

 

Contexte et objectifs

Faits sociaux par excellence, les faits religieux participent de notre modernité. A l'heure où l'école est confrontée à des demandes d'éclaircissements sur la laïcité, les Rencontres philosophiques de Langres se penchent sur le thème de la religion afin d’apporter un éclairage conceptuel rigoureux sur le phénomène religieux, qui ne se réduit pas à des dogmes ou à des croyances.

Au regard de la thématique retenue et de son caractère transversal, ces Rencontres s’adressent à un large public d’acteurs éducatifs au-delà des seuls personnels d’encadrement et des formateurs du groupe philosophie.

Problématique

Le problème philosophique de la religion se situe à l’intersection de trois champs d’investigation conceptuels. Il recouvre d’abord la question des pratiques religieuses et de culte, non simplement en ce sens que les religions seraient de simples manifestations culturelles et historiques, mais en ce sens qu’elles renvoient toutes à des expériences du sacré, du divin, d’une forme ou une autre de transcendance. Or les frontières mêmes de ce « fait religieux » ne se laissent pas aisément établir. Par quoi il est impossible de ne pas poser la question de la piété, de la foi, de la croyance qui, dans certains contextes, fut convertie en une question de superstition et, dans d’autres, en une question de tolérance et de pluralisme. Mais, du même coup, la religion jouxte la question de la vérité, dont elle constitue parfois une forme révélée et instituée comme telle, opposée à ses formes dites « profanes », celles de l’expérience ou de la science. La croyance ou la foi ne sont peut-être pas seulement les autres de la raison, mais son écho ou ses envers. Enfin, toutes les religions ont leur culte et, avec lui, partie liée à l’organisation de la sphère sociale et politique. Les tensions ou la proximité des pouvoirs politique et religieux n’ont pas seulement scandé l’histoire des siècles passés ou les événements des temps présents ; elles constituent une figure centrale de l’organisation politique du pouvoir qui, toujours, oscille entre les représentations d’un absolu intangible ou effectif et celles d’une liberté mondaine et assumée.

 

Jeudi 1er octobre 2015

14h00

Accueil

  • Philippe-Pierre Cabourdin, recteur de l'Académie de Reims
 
Conférence inaugurale

15 h

  • La religion, une expérience de vérité ?
Paul Mathias, Inspecteur général de l'Education nationale, doyen du groupe philosophie
 
Présentation des séminaires

16h00

Articulés aux perspectives critiques esquissées par les conférences ainsi qu’aux enjeux et aux modalités de leur élaboration didactique, les séminaires sont l’occasion, pour les stagiaires, d’un travail effectivement collégial tout au long de ces rencontres philosophiques. Leur présentation doit permettre à chacun d’appréhender l’ensemble des problématiques traitées et d’éclairer le choix du séminaire suivi lors de ces Rencontres. Des documents de travail seront mis en ligne sur Eduscol.

  • A : L’enseignement du fait religieux : approches philosophiques

Philippe Gaudin, Institut européen en sciences des religions
Paula La Marne, inspectrice d’académie - inspectrice pédagogique régionale, académie d’Amiens

  • B : Figures de l’expérience de soi en Islam
     Eric Marion, professeur, Lycée Carnot, Dijon

  • C : Epistémologie, métaphysique et religion : James et Bergson

François Moll, professeur, Lycée Cézanne, Aix-en-Provence
Romain Mollard, professeur, Lycée Pierre Mendès-France, Tunis (sous réserve)

  • D : La furie de la destruction. Conditions éthiques du fanatisme
   
     François Palacio, professeur, Lycée Notre-Dame de Bon Secours, Perpignan
 
   17h30

Inscription dans les séminaires

Conférences

18h30 

Les stagiaires ont le choix entre deux conférences qui se déroulent en parallèle.

 

  • La vérité en religion

Philippe Büttgen, professeur des universités, Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne

  • Religion et rationalité : le droit de (ne pas) croire

Roger Pouivet, professeur des universités, Institut Universitaire de France

 

Vendredi 2 octobre 2015

9h15 

Séminaires
  • A : L’enseignement du fait religieux : approches philosophiques
  • B : Figures de l’expérience de soi en Islam
  • C : Epistémologie, métaphysique et religion : James et Bergson
  • D : La furie de la destruction. Conditions éthiques du fanatisme
Conférences

11h30

Les stagiaires ont le choix entre deux conférences qui se déroulent en parallèle.

  • Sur le concept de religion civile : en quoi la pensée de Rousseau peut-elle être féconde aujourd’hui ?

Bruno Bernardi, professeur de chaire supérieure honoraire

  • L’athéisme comme théorie du fait religieux
   
    Francine Markovits, professeur des universités émérite

13h

Déjeuner

14h30

Les stagiaires ont le choix entre deux conférences qui se déroulent en parallèle.

  • Haro sur la création ?

Paul Clavier, maître de conférences à l’Ecole normale supérieure de Paris

  • Les sens de la religion en Islam

Souâd Ayada, Inspecteur général de l’Education nationale

Séminaires

16h

Reprise des séminaires

Conférences

18h30

Les stagiaires ont le choix entre deux conférences qui se déroulent en parallèle.

  • A propos de l’idée de salut. Un point de vue sociologique

Bruno Karsenti, directeur d’études à l’EHESS

  • Autorité, conseil et religion : une triade normative, deux paradigmes en conflit
   
    Robert Damien, professeur émérite à l'Université Paris Ouest Nanterre

Samedi 3 octobre 2015

Restitution des séminaires

9h15 Les acquis de chaque séminaire sont présentés à l’ensemble des stagiaires : cette première synthèse, complétée par les publications en ligne qui la développent, constitue un point de départ pour les formations en académie et les réflexions sur le travail en classe autour du thème de la religion et de la contribution de la philosophie au volet « Pluralisme des croyances et laïcité » de l’enseignement moral et civique au lycée.

Conférence de clôture

11h

  • Philosophie et religion : une cartographie des controverses
      Frank Burbage, Inspecteur général de l’Education nationale

12h30

Fin des travaux