Bandeau

La Défense et la sécurité nationales

Défense vignette Cette séquence d'Enseignement moral et civique, prévue pour le niveau de 3e, a pour objet l'étude de l'engagement de la France et de ses citoyens dans la défense et la sécurité. Une étude de cas sur le rôle de la France dans la FINUL met en valeur la complexité des situations internationales, l'inscription de l'action de la France dans un cadre multilatéral et lié à l'ONU, la multiplicité des missions des forces armées. La présentation de la JDC permet aux élèves de relier leur expérience prochaine à un cadre plus général. Ce travail a été réalisé par Paul Airiau, professeur au collège La-Grange-aux-Belles (Xe arr.) et Anne Doustaly, professeure au lycée Charlemagne (IVe arr.), sous le pilotage de Rachid Azzouz, Véronique Grandpierre et Jacqueline Jalta, IA-IPR. Il a été présenté le mercredi 9 décembre 2015 au lycée Edgar-Quinet, lors de l’animation consacrée à l’Enseignement moral et civique au collège.

Objectifs

Place dans les programmes (Bulletin officiel n° 30 du 26 juillet 2018) et dans le parcours citoyen de l'élève

Cycle 4.

Finalité : construire une culture civique

Attendus de fin de cycle
Comprendre le lien entre la défense de la République et la Défense nationale
Connaissances et compétences Objets d'enseignement

La Défense et la sécurité

 

Identifier les menaces sur la liberté des peuples et la démocratie

Problèmes de la paix et de la guerre dans le monde et causes des conflits

Connaître les grands principes et les valeurs qui régissent la Défense nationale

Les engagements européens et internationaux de la France
La dissuasion

Connaître l’organisation de la sécurité et des services de sécurité en France

La sécurité des personnes et des biens : organisations, problèmes et objectifs

Servir son pays et les formes d’engagement : les citoyens et la Défense nationale

La Journée défense et citoyenneté. Le service national universel (SNU). Les dispositifs ouverts
dans le cadre Armée – jeunesse

Repères annuels de progression 3e :

Dans le cadre du parcours de citoyen les élèves acquièrent des connaissances sur la Défense et la sécurité nationale, les enjeux et le cadrage des engagements militaires européens et internationaux de la France.

 

La séquence vient naturellement s'inscrire en fin d'année, afin que les élèves disposent du cadre historique et géopolitique permettant de comprendre plus facilement la problématique du sujet.

Liens avec les programmes d'histoire et de géographie de 3e à partir de la rentrée 2016

Histoire

  • Thème 2. Le monde depuis 1945. Enjeux et conflits dans le monde après 1989

Géographie

  • Thème 3. La France et l’Union européenne. La France et l'Europe dans le monde

Objectifs de contenu

Une étude de cas sur le rôle de la France au sein de la Finul permet d'enseigner la complexité des situations internationales, l'inscription de l'action de la France dans un cadre multilatéral et lié à l'ONU, la multiplicité des missions des forces armées. Elle s'ouvre sur une observation des engagements militaires de la France et de leur cadre. Elle fait comprendre que la Défense nationale concerne différents espaces et l'ensemble des citoyens en raison de la multiplicité des menaces contemporaines. L'étude de la Journée Défense Citoyenneté conclut le travail afin de relier l'expérience prochaine des élèves à un cadre plus général.

Problématique : comprendre comment l'exercice de sa puissance par la France se réalise dans un cadre multilatéral, notamment par l'usage de la force militaire, et concerne l'ensemble des citoyens.

Compétences

Contribution à l'acquisition des domaines du Socle commun (à partir de la rentrée 2016)

- Domaine 1. Les langages pour communiquer et s’exprimer

  • Comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'oral et à l'écrit

L'élève parle, communique, argumente à l'oral de façon claire et organisée. […] Pour construire ou vérifier le sens de ce qu'il lit, il combine avec pertinence et de façon critique les informations explicites et implicites issues de sa lecture.

L'élève s'exprime à l'écrit pour raconter, décrire, expliquer ou argumenter de façon claire et organisée.

- Domaine 3. La formation de la personne et du citoyen

  • La règle et le droit

[L’élève] comprend comment, dans une société démocratique, des valeurs communes garantissent les libertés individuelles et collectives [...].

- Domaine 5. Les représentations du monde et l’activité humaine

  • L'espace et le temps

L'élève […] est capable d'appréhender […] les sources de conflits et les solidarités [...].
Pour mieux connaître le monde qui l'entoure comme pour se préparer à l'exercice futur de sa citoyenneté démocratique, l'élève pose des questions et cherche des réponses en mobilisant des connaissances sur :
- les principales périodes de l'histoire de l'humanité, situées dans leur chronologie, les grandes ruptures et les événements fondateurs [...] ;
- la diversité des modes de vie et des cultures [...] ;
- les principaux modes d'organisation politique et sociale, idéaux et principes républicains et démocratiques, leur histoire et leur actualité.

Compétences en rapport avec les programmes d'histoire et de géographie du cycle 4, à partir de la rentrée 2016

- Se repérer dans le temps : constuire des repères historiques

  • Situer un fait dans une époque ou une période donnée
  • Ordonner les faits les uns par rapport aux autres
  • Mettre en relation des faits d'une période donnée

- Analyser et comprendre un document

  • Extraire des informations pertinentes pour répondre à une question portant sur un ou plusieurs documents
  • Confronter un document à ce qu'on peut connaître par ailleurs
  • Utiliser ses connaissances pour expliciter, expliquer le document et exercer son esprit critique

- Pratiquer différents langages

  • Écrire pour construire sa pensée et son savoir, pour argumenter

Description

Organisation de la séquence

Elle répond progressivement à la problématique : comprendre comment l'exercice de sa puissance par la France se réalise dans un cadre multilatéral (1re heure), notamment par l'usage de la force militaire (2e heure) et concerne désormais l'ensemble des citoyens (3e heure).

Déroulé séquence Défense

Outils et ressources mobilisés

Corpus documentaire

Pour l’étude de cas sur le rôle de la France au sein de la FINUL

Pour mettre en perspective sur les autres engagements militaires de la France

  • Texte sur les motivations de l’intervention militaire de la France, extrait du rapport annexé à la loi de programmation militaire (1.3.1) de 2013, parue au Journal officiel
  • Carte : les principales interventions militaires françaises dans le monde depuis les années 1990, actualisée en 2015
  • Reportage vidéographique : Sergent Lauhea, mission d’escorte du site officiel de recrutement de l'Armée de Terre, Direction des ressources humaines

Pour étudier l’engagement des citoyens dans la défense et la sécurité nationales

  • Texte sur les menaces visant la France et les défis à sa sécurité, extrait du rapport annexé à la loi de programmation militaire (1.2.2) de 2013, parue au Journal officiel
  • Diaporama sur la Journée de Défense et de Citoyenneté

Outils numériques

Une suite ordinateur-vidéoprojecteur-connexion Internet avec haut-parleurs pour la projection des reportages vidéographiques. Les vidéogrammes peuvent être téléchargés pour pallier toute défaillance de la connexion Internet.

Déroulement de la séquence

1re heure : introduction et étude de cas

Introduction et contextualisation

Le professeur réactive les acquis

  • du programme d’histoire : un monde multipolaire depuis les années 1990, le développement du rôle de l’ONU, la persistance de conflits anciens, l’apparition de nouvelles menaces
  • du programme d’EMC : la France est une République reposant sur des valeurs ; le civisme, soit l’engagement des citoyens, permet à ces valeurs de perdurer.

Il développe la problématique : comment la France maintient-elle une puissance qui assure sa défense et sa sécurité ? quels liens y a-t-il entre les valeurs de la République et l’action militaire actuelle ?
Il présente le plan de la séquence : une étude de cas sur la FINUL (1re heure) débouchant sur une mise en perspective portant sur les interventions de la France dans le monde par l’usage de la force militaire (2e heure) et l’implication de l’ensemble des citoyens (3e heure).

Étude de cas

Elle permet d’enseigner que la France a une présence militaire sur certains terrains comme le Liban, sous mandat de certains organismes (ici l'ONU).

En répondant oralement à un questionnaire, les élèves étudient un dossier documentaire comprenant une chronologie simple sur l’histoire du Liban de 1943 à 2005, un texte présentant la Force d'intervention des Nations Unies au Liban (FINUL), une carte de la présence française au Liban, deux reportages vidéographiques (L’action civilo-humanitaire de la France au Liban et Une journée avec les soldats de la FINUL). Les informations prélevées permettent d’enseigner le contexte de l’après guerre civile, les objectifs de la FINUL (retour à la paix entre Liban et Israël, aide au gouvernement libanais pour rétablir son autorité), la composition, le cadre et les actions civiles, humanitaires et militaires de la France.

Présence militaire française au LibanLa présence française au Liban,
infographie du site Internet du Ministère de la Défense

Image FINULImage extraite de L’action civilo-humanitaire de la France au Liban,
reportage par Nor Akl de Code 24

Puis les élèves, par petits groupes, rédigent un bilan (tout ou partie). Ils expliquent en quoi la présence et l'action de la France au Liban témoignent de son attachement et de ceux de ses soldats aux valeurs défendues par l'ONU et la République. Selon l'état d'avancement, le bilan est relevé en fin de séance ou achevé à la maison.

2e heure : mise en perspective (1re partie)

L’objectif est de présenter les interventions miliaires de la France à l’échelle mondiale et de mettre en relation des lieux d’intervention et des priorités stratégiques de la France.
Les élèves répondent individuellement par écrit à des consignes portant sur trois documents : un texte sur les motivations de l’intervention militaire de la France, un planisphère des principales interventions militaires françaises dans le monde depuis 1990, un reportage vidéographique sur la mission d’une sergente en Afghanistan. Les réponses sont ensuite corrigées collectivement.

Principales interventions depuis 1990Les principales interventions militaires françaises
dans le monde depuis les années 1990

Image Mission d'escorteImage extraite de Sergent Lauhea, mission d’escorte du site officiel de recrutement de l'Armée de Terre, Direction des ressources humaines

Ils localisent et expliquent les interventions : Afrique sahélienne et sub-saharienne (héritage de la colonisation), Proche-Orient, Europe (proximité). Ils identifient les objectifs : « protéger les ressortissants français et européens, […] défendre les intérêts de la France, […] honorer nos engagements internationaux et nos responsabilités » dans un cadre multinational. En conlusion, le élèves doivent montrer en travail collectif gudé que les interventions militaires de la France dans le monde correspondent aux espaces qu'elle juge prioritaires, à sa volonté de coopérer avec les autres États et à la défense de valeurs universelles.
Le professeur synthétise et complète par des apports magistraux. Il fait lire un bilan qui sert de correction au travail collectif. Il s’assure qu'aucun terme ne pose problème : membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU, membre de l'UE et de l'OTAN, ancrée dans le monde occidental, la France exerce sa puissance en coopérant avec ses alliés. Soucieuse de sa sécurité, elle dispose d'une des principales armées mondiales et possède l'arme nucléaire. Elle ne prétend pas avoir une responsabilité spéciale à l'échelle de la planète qui lui permettrait d'agir seule. Elle défend une action multilatérale au service de la paix, en conformité avec la charte de l'ONU. Capable d'intervenir en de nombreux endroits de la planète, la France privilégie cependant les espaces proches de son territoire, notamment en Europe orientale, au Proche et Moyen Orient et en Afrique. Elle agit plus spécialement en Afrique, en raison de liens historiques anciens (colonisation) et car c'est un continent marqué par des tensions importantes.

3e heure (mise en perspective, 2de partie)

Les élèves comprennent dans cette séance que la sécurité et la défense concernent tous les citoyens.

Dans un premier temps, les élèves étudient individuellement un texte sur les menaces visant la France et les défis à sa sécurité. Ils les illustrent par des exemples passés et présents. Ils citent les forces concernées : l’armée et la police. Ils montrent que tous les citoyens sont concernés en tant que victimes ou acteurs, notamment dans la prévention des risques (informatiques, naturels, sanitaires, technologiques, industriels) ou par leur engagement dans la sécurité civile. Les réponses sont mises en commun et confrontées : la correction est  encadrée par l'enseignant.
Dans un second temps, pour comprendre que la défense est un sujet qui concerne désormais l'ensemble des citoyens, la classe visionne un court diaporama sur le parcours citoyen et la JDC. Le professeur répond aux questions éventuelles et encadre la rédaction d'un mémento sur ce qu'il faut retenir pour effectuer le moment venu le recensement et la JDC.

Image JDCImage extraite du diaporama JDC

Conclusion générale

Les missions de la Défense nationale sont assurées par des acteurs multiples.
La défense de la France est globale : elle implique militaires et civils, lesquels participent à la sécurité civile. Les armées sont sous l’autorité du président de la République, qui s’appuie sur le Premier ministre et consulte le Parlement. Elles aident à former les citoyens avec le parcours de citoyenneté, en particulier lors de la Journée de Défense et Citoyenneté.
La Défense concerne tous les domaines de la société. Les civils préviennent les risques et les catastrophes naturelles (inondations...) ou d’origine humaine (incendies, terrorisme...), et luttent contre eux. Ils défendent aussi les intérêts économiques et culturels de la France. Les armées assurent la protection et la sécurité du territoire et des populations françaises, notamment dans les espaces ultramarins. Elles maintiennent la paix dans le monde, dans le cadre de l’ONU, de l’UE ou de l’OTAN. Elles assurent aussi des missions humanitaires.

Pistes possibles d'évaluation

À l'issue de la 1re heure, les élèves ont commencé de rédiger par petits groupes le bilan de la séance. Il est achevé à la maison, rendu et noté. Sont évalués la capacité à rédiger un texte organisé correspondant à la consigne, le réinvestissement des notions vues en EMC sur la République.

Afin de s'informer sur les métiers de la Défense, les élèves peuvent réaliser une fiche métier avec ses voies d'accès et les capacités nécessaires, à partir du site officiel de recrutement de l'Armée de terre.

pdf downloadDéroulé complet de la séquence

Sitographie et bibliographie

Sitographie

 Vidéographie

Bibliographie

Filtrer les contenus par :

Niveaux

Mot Clé

Résultats