▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

La classe inversée, quels apports du numérique ?

mis à jour le 30/05/16

Martial Gavaland, professeur de physique-chimie, pratique la classe inversée avec ses élèves de Terminale. Ce témoignage remet au centre de la classe inversée la pédagogie et montre l'apport du numérique pour qu'elle soit plus efficiente. À lire et à méditer.

Un témoignage qui démystifie la place et le rôle du numérique dans cette pratique pédagogique. Il remet au centre du processus des apprentissages, l'activité cognitive de l'élève ainsi que la situation pédagogique proposée par l'enseignant, son accompagnement et enfin la régulation qu'il opère au cour de ce processus.

Les élèves prennent la parole pour dire comment ils travaillent et comment ils se situent dans les situations pédagogiques proposées. C'est aussi l'occasion, pour eux, de nous faire part de la manière dont ils perçoivent cette démarche d'apprentissage ainsi que le rôle de l'enseignant.

 Une classe inversée à l’ère du numérique

 Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site de l'Agence des Usages "Une classe inversée à l’ère du numérique" ainsi que d'autres articles sur la classe inversée.

 

Agence des usages