Bandeau

Initiadroit. "Coupe nationale des élèves citoyens"

Affiche CNEC 201704 Depuis 2008, l’association InitiaDroit, reconnue d’utilité publique est liée par une convention avec le ministère de l’Education nationale. Elle organise avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et le Ministère de la justice, une « coupe nationale des élèves citoyens ».

La « coupe nationale des élèves citoyens » est un concours ouvert à tous les collégiens et lycéens. Les élèves participent au concours de manière collective : soit par classe entière, soit par groupe d’au moins 15 élèves d’un même niveau scolaire. Le thème retenu pour la session 2016-2017 est : « la démocratie en question(s) ». Ce concours peut s'appuyer sur les nouveaux programmes d’enseignement moral et civique entrés en application à la rentrée 2015.

1 - Conditions de participation au concours

La Coupe nationale des élèves citoyens est un concours ouvert aux élèves des établissements d'enseignement secondaire français, publics et privés sous contrat.

Les élèves participent au concours de manière collective : soit par classe entière, soit par groupe d'élèves d'un même niveau scolaire (15 élèves minimum par groupe).

2 - Thème et sous-thèmes

Le thème central est : «La Démocratie en question(s) ». A chaque niveau de classe sont attribués les sous thèmes suivants  :

COLLEGES

6e: Qu’est-ce que la démocratie ? Comment s’applique-t-elle ?

5e : Quelle démocratie dans l’établissement scolaire ?

4e : Comment est née la démocratie ? Quelles sont ses principales caractéristiques ?

3e : Quels périls menacent la démocratie ? Comment la préserver ?

LYCEES

2nde : Quelles sont les conditions de la démocratie ?

1ère : La cyber démocratie ; un progrès ou un danger ?

Tale : Quelle démocratie pour demain ?

3 - Travail des élèves

Chaque classe candidate ou groupe d’élèves (15 minimum) candidat est invité, avec l’aide des membres de l’équipe pédagogique, à réunir l’ensemble des recherches, témoignages, réflexions et opinions des élèves sur le sous-thème qui leur est proposé. La classe ou le groupe d’élèves rédige ensuite un texte qui développe les enjeux humains et juridiques du sous thème proposé, ainsi que les solutions qu’il est possible d’envisager.

Les travaux des classes et des groupes d’élèves sont à adresser au plus tard le samedi 7 janvier 2017 au rectorat.

Lire le réglement complet du concours

 

À voir