▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

Paroles de principal : comment installer le plan numérique dans son collège ?

mis à jour le 05/01/17

Formation des enseignants, relations avec les parents d’élèves, distribution des tablettes…Christian Garcia, principal du collège préfigurateur Sonia-Delaunay (75019) répond à nos questions.

En tant qu'établissement préfigurateur, comment s'est traduit le déploiement du plan numérique dans votre collège ?

Grâce au soutien financier de l’État et de la ville de Paris, l’établissement a été doté de 150 tablettes en 2015-2016, l’équipement nécessaire pour toute une cohorte d’élèves de 5ème et leurs enseignants. Ce déploiement s’est organisé en deux temps pour introduire de manière progressive le numérique via ce nouvel outil. Nous avons commencé par distribuer les tablettes aux 25 enseignants en les formant, ce qui les a tout de suite mis en confiance. A l’issue de cette formation, nous sommes passés à un dispositif type « équipement individuel mobile » (EIM) en distribuant les tablettes à l’ensemble des élèves de 5ème. Cet équipement leur a été confié pour toute leur scolarité au collège, de la 5ème à la 3ème. Nous avons récupéré les tablettes uniquement pendant les vacances d’été pour les reconfigurer, puis les redistribuer aux mêmes élèves, à leur rentrée de 4ème.

Une nouvelle vague d’équipement est prévue cette année : nous venons de recevoir de nouvelles tablettes pour équiper les nouveaux élèves de 5ème et leurs enseignants.

D’un point de vue technique, des opérations de configuration des tablettes sont nécessaires avant cette distribution. Ces opérations répétitives, trop techniques pour être confiées aux élèves, prennent un certain temps et nécessitent la mobilisation de plusieurs personnels : deux enseignants « référents », un membre de l’équipe de la Délégation académique au numérique éducatif (DANE) et un personnel de maintenance du collège. L’idéal, et nous y travaillons avec la DANE et la ville de Paris, serait de prévoir un référent « tablette » à mi-temps pour une maintenance de 1er niveau qui puisse également répondre aux sollicitations des élèves.

Comment s'est déroulée la formation des enseignants ?

Ils ont bénéficié d’une formation basée sur le protocole mis en place par la DANE de Paris pour accompagner les établissements. Cela passe par une séquence de réflexion sur l’usage pédagogique du numérique en classe mais également des démonstrations réalisées par des collègues utilisateurs qui sont venus dans notre établissement pour nous montrer comment ils intègrent le numérique via la tablette dans leurs cours. Ce volet de la formation a été très apprécié par les enseignants car cela leur a donné à la fois l’envie de se lancer et des idées concrètes d’application avec les élèves. Lors du bilan organisé en fin d’année dernière en présence du Délégué académique au numérique, ils ont clairement demandé des séances de démonstration supplémentaires. C’est la manière la plus naturelle de former les enseignants.
Enfin, dernière étape de la formation, les enseignants ont introduit progressivement le numérique dans leurs cours en expérimentant l’utilisation des tablettes via un dispositif « classe mobile », avant de passer au dispositif EIM.

sonia delaunay   

 

Lire la suite de l’interview : 

Changer avec l'école du numérique1