Bandeau

Les collégiens ambassadeurs de l'égalité

affiche cvc En décembre dernier, 345 élèves-délégué-es de la 6e à la 3e ont été rassemblés en formation autour de l'éducation à l'Egalité Filles/Garçon

Deux matinées en Décembre ont rassemblé en formation 345 élèves-délégué-es de la 6e à la 3e autour de l'éducation à l'Egalité Filles/Garçons.

Découvrez le compte-rendu rédigée par Angèle, élève de 6ème au collège Rognoni :

 

Les délégué-e-s de classes :

Actrices et acteurs de l’égalité filles-garçons

Réunion de formation du 6 décembre 2016, collège Jean-Baptiste Say

Intervention préparée par Madame Jean, inspectrice et l’association Hubertine Auclert (1848-1914)

 

 L’égalité est très importante en France, elle fait même partie de la devise républicaine :

 « Liberté, EGALITE, fraternité »


Dates importantes

 

1861 : les femmes sont autorisées à aller au baccalauréat, la première femme à s’y être présentée est Julie Daubié.

 

1944 : droit de vote des femmes.

 

1965 : droit de travail des femmes sans l’autorisation de leur mari si elles sont mariées.

 

1975 : école mixte.


Définition de la parité et de la mixité

 

On parle de parité lorsqu’il y a 50% de filles et 50% de garçons.

 

La mixité c’est lorsqu’il y a des filles et des garçons mais pas forcément à égalité.


Quelques chiffres sur la parité dans différents domaines


Dans les métiers

 

Les femmes gagnent 25% de salaire de moins que les hommes au travail.

 

Proportion de femmes dans différents métiers :

 

  • 45,5% dans l’enseignement ;

  • 38,5 % dans les métiers d’antan ;

  • 34,1% dans les services ;

  • 28,7% dans le soin et la santé ;

  • 27% dans le commerce.

 

Il n’y a presque pas de femmes ouvrières du bâtiment.

 

Il n’y a presque pas d’hommes dans l’aide à domicile.


En politique

 

Il n’y a que 16% de femmes maires.

 

Femmes en politique dans le monde :

 

-Angela Merkel : chancelière de l’Allemagne ;

 

-Erna Solberg : première ministre de Norvège ;

 

-Park Geun-hye : présidente de la Corée du sud ;

 

-Helle Thorning-Schimidt : première ministre du Danemark ;

 

-Dalia Grybauskaité : présidente de Lituanie ;

 

-Laimdota Straujuma : première ministre de Lettonie ;

 

-Ellen Johnson-Sirleaf : présidente du Liberia ;

 

-Ewa Kopacz : première ministre de Pologne ;

 

-Dilma Rousseff : présidente du Brésil ;

 

-Ana Jara : première ministre du Pérou ;

 

-Michelle Bachelet : présidente du Chili ;

 

-Christina Fernàndez de Kirchner : présidente de l’Argentine.

 

Sport féminin

 

L’équipe féminine de France de football est numéro 3 au classement FIFA.

 

L’équipe féminine de France de rugby a remporté le tournoi des six nations en faisant le Chelem.

 

Aucune femme ne fait partie des sportifs les mieux payés en 2015, la première est à la 26ème place.

 

La gymnastique est d’abord pratiquée par les hommes et la danse est pratiquée par tous.


Dans la langue française

 

Le masculin de « sage-femme » est « sage-femme ».

 

Le féminin de pompier est pompière.

 

Les pluriels mixtes s’accordent au masculin.


Dans l’éducation, à l’école

 

Les filles et les garçons doivent être représentés de façon égale au collège. En classe, le professeur devrait interroger à tour de rôle les filles et les garçons pour respecter la parité. C’est ce qui a été fait pendant toute la réunion.

 

Aujourd’hui le baccalauréat :

 

Filles : 92% de participation

 

Garçons : 89 % de participation

 

11% de filles en terminale STI ( Sciences et Technologies Industrielles)

 

11% de garçons en terminale littéraire

 

3,2% des biographies sont consacrées aux femmes dans les manuels d’histoire.

 

Dans les manuels de mathématiques il y a un personnage féminin pour cinq personnages masculins.

 

Seulement 5% des auteur-e-s de manuels scolaires sont des femmes.

 

Les jouets que l’on a lorsqu’on est enfant nous influencent dans notre choix de métier.

 

Selon la loi tous les métiers sont accessibles aux hommes et aux femmes.


Cybersexisme

 

20% des filles et 13% des garçons ont été insultés sur internet.

 

1 fille sur 11 et 1 garçon sur 15 ont vu des photos d’eux retouchées et publiées sur les réseaux sociaux.

 

Voir le dépliant  « Combattons le cybersexisme ».

 

Numéros d’urgence

 

VIOLENCES FEMMES INFO

 

3919

 

SEXUALITE, CONTRACEPTION, IVG

 

0800 0811 11

 

JEUNES VIOLENCES ECOUTE

 

0808 807 700

 

 

Mon avis sur cette intervention

 

J’ai beaucoup apprécié cette intervention. Elle m’a appris beaucoup de choses qui sont très importantes. Grâce à cette formation je fais beaucoup plus attention à la parité entre filles et garçons. J’ai remarqué qu’en classe, elle n’est pas toujours respectée, certains professeurs interrogent plus de garçons que de filles et n’interrogent pas toujours à tour de rôle comme conseillé à la conférence. Un jour, lorsque j’étais beaucoup plus petite, un ami qui m’invitait tous les ans à son anniversaire ne m’a pas conviée car il allait jouer au football. Sa mère lui a dit qu’il ne pouvait pas m’inviter car ce n’est pas pour les filles.  C’est la première fois que l’on m’a expliqué les problèmes de parité. Cet exemple montre que dès l’enfance, les parents élèvent leur enfant de façon sexiste.



Mes idées de projets

 

  • J’avais eu l’idée d’interroger les deux classes de CM et de demander à chacun ce qu’ils et elles voudraient faire comme métier-s plus tard. J’ai eu cette idée car les personnes de la conférence ont dit que les enfants qui sont des garçons se projettent beaucoup plus que les enfants qui sont des filles.

 

  • Mon autre idée est de regarder les stéréotypes sexués qui sont dans les dessins animés. Je pense qu’il y a beaucoup plus de stéréotypes sexués dans les dessins animés américains que dans les dessins animés japonais, par exemple.

Zoom

ZOOM SUR LES PEPITES DE L'EGALITE

Les pépites de l'égalité, ce sont des vidéos, des liens et des ressources glanés sur Internet et sur les réseaux sociaux que nous trouvons intéressants, amusants ou instructifs. Cette veille ne se veut pas exhaustive mais donne un aperçu de l’actualité de l'égalité partout dans le monde.

Pour les recevoir et les découvrir,  il faut être personnel de l'académie de Paris, être isncrit sur la liste de diffusion et s'identifier sur le site (voir le lien dans la rubrique "A consulter" en bas de la colonne droite.)

Pour toute information, nous contacter à cette adesse : egalite-fille-garcon@ac-paris.fr