Bandeau

Matières dans l'histoire de l'art

mis à jour le 06/04/17

Arte Povera

Les acteurs d'Arte Povera rejettent la qualification de mouvement pour lui préférer celle d’attitude. Etre un artiste Arte Povera, c’est adopter un comportement qui consiste à défier l’industrie culturelle et plus largement la société de consommation. Dans ce sens, Arte Povera est une attitude engagée sur le mode révolutionnaire, qui privilégie le processus, autrement dit le geste créateur, au détriment de l’objet fini.

Télécharger le Dossier pédagogique Centre Pompidou (2001)

Parmi les artistes italiens qui ont participé à cette expérience, essentiellement entre 1966 et 1969, citons Giovanni Anselmo, Luciano Fabro, Jannis Kounellis, Mario Merz, Pino Pascali, Giuseppe Penone, Michelangelo Pistoletto, Gilberto Zorio, sans oublier le critique d’art qui a formulé et diffusé la ligne théorique d’Arte Povera, Germano Celant.

 

Le Minimalisme 

 

Né aux Etats-Unis au milieu des années 60, interprété comme une réaction au débordement subjectif de l’expressionnisme abstrait et à la figuration du Pop art, le minimalisme est caractérisé, entre autres, par un souci d’économie de moyens. Le minimalisme regroupe des artistes tels que Frank Stella, Donald Judd, Carl Andre, ainsi que Robert Morris et Sol Le Witt, mais qui vont s’en détacher rapidement. Leur travail et leur réflexion portent avant tout sur la perception des objets et leur rapport à l’espace. Chronologie, bibliographie, textes de référence.

 

Télécharger le Dossier pédagogique (2005)