Bandeau

Ressources pour l'évaluation du socle commun en LVE

mis à jour le 06/06/17

Composantes du socle commun
Capture ressource évalution D1D1-2 | Comprendre, s’exprimer en utilisant une langue étrangère,
D2 | Les méthodes et outils pour apprendre,
D3 | La formation de la personne et du citoyen
D5 | Les représentations du monde et l’activité humaine

Les langues vivantes contribuent explicitement à l’évaluation de la maîtrise des domaines du socle, tout particulièrement le domaine 1 mais également les domaines 2, 3 et 5. L’évaluation se fait sur la base des connaissances et compétences fixées par les programmes d’enseignement.

L’évaluation est un enjeu essentiel de la réforme du collège. Les bilans périodiques et les bilans de fin de cycle se substituent aux bulletins. Ils constituent des temps d’évaluation avec des objectifs différents et nécessitent une réflexion sur les pratiques d’évaluation.

Les niveaux de maîtrise

Dans la perspective des bilans de fin de cycle, les enseignants de langue vivante étrangère ont à adapter leur évaluation fondée sur le CECRL à celle attendue réglementairement et relative aux niveaux de maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

En langues vivantes étrangères, les programmes ainsi que les compétences travaillées découlent du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, qui fait lui-même référence au Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Ce dernier permet de positionner l'élève à un certain niveau (de A1 à C2) dans les cinq activités langagières.

Ressources pour l’évaluation du niveau de maîtrise du socle communFichier PDF et comment déterminer les niveaux de maîtrise du socle commun pour les langues vivantes?

L’évaluation, les principes

L’évaluation en langues vivantes


La contribution des langues au socle commun de connaissances de compétences et de culture.

  • Les bilans périodiques et les bilans de fin de cycle,

  • Quelques principes à retenir pour l’évaluation en langue vivante,

  • Les situations d’évaluation,

  • Des modalités d’évaluation qui évoluent et se diversifient

    L'évaluation en langue vivante : les principes Fichier PDF

 

Situations d'évaluation

Quatre situations d'évaluation seront bientôt proposées pour accompagner les enseignants dans leur évaluation régulière des acquis des élèves et auront pour but  d'aider ceux de cycle 2 à acquérir une vision objective du niveau de maîtrise des compétences de leurs élèves en anglais.

Elles permetteront d'évaluer le niveau de compétences atteint dans les trois activités langagières de l'oral (comprendre l'oral, prendre part à une conversation et s'exprimer oralement en continu).

Elles seront déclinées en anglais, mais pourront être adaptées à d'autres langues, à d'autres entrées culturelles ou à d'autres contenus linguistiques.

(Document à venir)

Scénarios pédagogiques

Chaque scénario interlangue définit le lien avec le programme disciplinaire, les contributions aux domaines du socle, les repères de progressivité et donne des exemples de supports possibles pour l'entraînement et l'évaluation. Il est décliné par langue en une fiche synthétique assortie d'une fiche récapitulative des documents sources puis en fiches par activité langagière.

Cycle 4

Scénario pédagogique "Ciné-club"

Fichier PDFFiche de synthèse interlangue "Ciné-club"

Scénario pédagogique "Séjour linguistique"

Fichier PDF Fiche de synthèse interlangue "Séjour linguistique"

Scénario pédagogique "Rédiger une quatrième de couverture"

Fichier PDF Fiche de synthèse interlangue "Rédiger une quatrième de couverture"

Scénario pédagogique "Stage de découverte professionnelle"

Fichier PDF Fiche de synthèse interlangue "Stage de découverte professionnelle"

Évaluation et numérique

L’exploitation du numérique fait partie intégrante de l’enseignement des langues vivantes. Les supports numériques s’intègrent à différentes étapes de l’apprentissage mais trouvent également leur place dans l’évaluation des acquis.

Les situations d’évaluation proposées intègrent l’usage des outils numériques (vidéo-projection, tableau numérique interactif, tablettes numériques, baladodiffusion, classes mobiles, etc.) aussi bien pour les activités de réception que pour les activités de production (recherches sur internet, réalisation de diaporamas et productions multimédias, enregistrements audio ou vidéo, etc) tant en entraînement qu’en évaluation.

Les usages numériques favorisent la motivation des élèves, leur concentration, leur autonomie. Ils facilitent les travaux collaboratifs et permettent aux élèves de travailler à leur rythme, dans et hors de la classe. Ils rendent également l’accès plus aisé aux documents authentiques et favorisent la personnalisation des apprentissages et de l’évaluation ainsi que la différenciation pédagogique.