Bandeau

Les programmes au Lycée

mis à jour le 14/06/17

Retrouvez ici les programmes pour le lycée en enseignements communs (LV1, LV2), ou de spécialité (LV3, Langue Vivante Approfondie, Littérature En Langue Étrangère).

Présentation

Le programme de seconde s’inscrit dans la continuité des programmes du collège. Il prend appui sur le Cadre européen commun de référence pour les langues1 (CECRL) élaboré par le Conseil de l’Europe et vise à développer, chez l’élève, des compétences de communication dans les activités langagières suivantes :

RÉCEPTION

  • compréhension de l’oral
  • compréhension de l’écrit

PRODUCTION

  • expression orale en continu
  • expression écrite

INTERACTION ORALE

Les notions du programme de Seconde

Les contextes d’usage de la langue étudiée sont prioritairement dictés par l’entrée culturelle « l’art de vivre ensemble » (famille, communautés, villes, territoires). Cette entrée s’organise autour de trois notions liées au présent, au passé et à l’avenir :

  • Mémoire : héritages et ruptures
  • Sentiment d’appartenance : singularités et solidarités
  • Visions d’avenir : créations et adaptations.

Les niveaux de compétence

En fin de classe de seconde générale et technologique, le niveau de compétence attendu est:

  • pour la LV1 : B1 (utilisateur indépendant – niveau seuil)
  • pour la LV2 : A2 (utilisateur élémentaire – niveau intermédiaire)
  • pour la LV3 : A1 (utilisateur élémentaire – niveau introductif)

Informations complémentaires

Les programmes complets concernant l'enseignement des LVE en classe de Seconde au lyvée se trouvent dans le BO spécial du 4 avril 2010

 

Présentation

Le programme du cycle terminal s'inscrit dans la continuité des programmes du collège et de la classe de seconde. Il prend appui sur le CECRL élaboré par le Conseil de l'Europe et vise à développer l'autonomie de l'élève dans la pratique des langues vivantes dans les activités langagières suivantes :


Réception

  • compréhension de l'oral
  • compréhension de l'écrit

Production

  • expression orale en continu
  • expression écrite

Interaction orale

 Les notions du cycle terminal

Les contextes d'usage de la langue étudiée sont prioritairement dictés par l'entrée culturelle "Gestes fondateurs et mondes en mouvement".


Cette entrée est structurée autour de quatre notions :

  • mythes et héros
  • espaces et échanges
  • lieux et formes du pouvoir
  • l'idée de progrès 

Niveaux de compétence

En fin de classe de terminale générale et technologique, le niveau de compétence visé est pour :

  • la langue vivante 1 : B2 (utilisateur indépendant - niveau avancé)
  • la langue vivante 2 : B1 (utilisateur indépendant - niveaux seuil)
  • la langue vivante 3 : A2 (utilisateur élémentaire - niveau intermédiaire)
  • la langue approfondie :
    • en langue vivante 1 : C1 (utilisateur expérimenté - autonome)
    • en langue vivante 2 : B2 (utilisateur indépendant - niveau avancé)

 Informations complémentaires

Les programmes complets de l'enseignements des LVE en cycle terminal se trouvent dans le BO spécial n°9 du 30 septembre 2010.

La Langue Vivante Approfondie figure parmi les choix possibles pour les enseignements obligatoires des séries L et ES

Programmes

Les programmes sont les mêmes que pour la LV1 et la LV2. Le niveau attendu en fin de cycle terminal est C1 pour une LV1 approfondie et B2 pour une LV2 approfondie.

Épreuve finale

L'oral de LV1 ou 2 approfondie est fusionné avec celui de la LV1 ou de la LV2 correspondante. À l'écrit,  l'épreuve de LVA s'intègre à celle de LV obligatoire.

Niveaux de compétence

  • En langue 1 : C1 
  • En langue 2 : B2

 

La Littérature En Langue Étrangère est un enseignement spécifique au cycle terminal de la série L.

 Objectifs

  • L'enseignement spécifique de littérature étrangère en langue étrangère vise à développer le goût de lire et à augmenter l'exposition de l'élève à la langue en lui donnant accès à un certain niveau d'abstraction et de subtilité. L'étude de la littérature étrangère ouvre un nouvel espace pour une pratique accrue de la langue par l'entraînement et la mise en œuvre de toutes les activités langagières.

 

  • Il s'agit aussi d'initier les élèves aux réalités les plus structurantes de la littérature de la langue étudiée : les grands mouvements littéraires et les principales thématiques portés par de grands auteurs, dans le récit, la poésie et le théâtre.

 

  • Dans le temps imparti pour cet enseignement, il ne peut être question d'une approche exhaustive. Il s'agit essentiellement de construire des repères solides chez les élèves, de leur donner le goût et l'envie d'aller plus loin, de les familiariser avec la lecture et de les entraîner à la lecture suivie.

Les thématiques

Je  de l'écrivain et  jeu  de l'écriture
  • autobiographie, mémoires, journal intime ;
  • l'écrivain dans sa langue, l'écriture comme jouissance esthétique, l'expression des sentiments, la mise en abyme.
 
La rencontre avec l'autre, l'amour, l'amitié
  • le roman épistolaire, l'amour courtois, la poésie mystique, élégiaque ;
  • les jeux de l'amour, le couple et le double.
 
Le personnage, ses figures et ses avatars
  • héros mythiques ou légendaires, figures emblématiques ;
  • héros et anti-héros, la disparition du personnage.
 
L'écrivain dans son siècle
  • roman social, roman policier, la littérature de guerre et d'après guerre, l'essai, le pamphlet, la satire ;
  • le débat d'idées, l'engagement et la résistance, la transgression, la dérision, l'humour.
 
Voyage, parcours initiatique, exil
  • les récits d'exploration, d'évasion, d'aventure, le roman d'apprentissage ;
  • le déracinement, l'errance, le retour.
 
L'imaginaire
  • l'étrange et le merveilleux, le fantastique, la science-fiction ;
  • l'absurde, l'onirisme, la folie, la métamorphose.

Les activités à travailler

  • Lire
  • Écouter, regarder
  • Interpréter
  • Écrire

Niveaux de compétences

Les niveaux de compétence attendus sont les mêmes que pour la LVO :

  • LV1 : B2
  • LV2 : B1

Informations complémentaires

Retrouvez l'intégralité du programme d'enseignement spécifique de LELE en cycle terminal de la série L dans le BO spécial n°9 du 30 septembre 2010.

Le programme des enseignements des classes de première et terminale conduisant au baccalauréat technologique série sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration (STHR) publié au BO n°11 du 17 mars 2016.

Mythes et héros

Les grands chefs d'hier et aujourd'hui.
La médiatisation des chefs.
Les grands mouvements culinaires : traditions culinaires, repas traditionnels, etc.
Construction et déconstruction des représentations : le mythe de la bonne cuisine, produits alimentaires et identités culturelles, etc.
Palaces, hôtels et autres hébergements emblématiques.

Espaces et échanges

Mondialisation et généralisation des déplacements touristiques et professionnels.
Circulation des biens et des personnes : circuits d’approvisionnement, échanges de produits, influences culinaires mutuelles, évolution des tendances de consommation, etc.
Hôtels et restaurants, espaces de rencontre et d'échange des cultures : quelles interactions ?
Hôtels et restaurants dans leur contexte géographique et culturel (villes et campagnes, établissements à thèmes ou insolites, parcs d’attractions, chaînes internationales, etc.).
Architectures de l'utopie : à quoi ressemblera l'hôtel de demain (espaces intérieurs et extérieurs) ?

Lieux et formes du pouvoir

Produits locaux, produits bio, agriculture raisonnée, appellations : rapports de pouvoir entre acteurs du marché.
Le pouvoir de la parole et de l’image : critiques, guides, médias (communication publicitaire, e-réputation, etc.).
Le client : sujet ou objet du pouvoir ?
Les rapports hiérarchiques en milieu professionnel.
Grands groupes et indépendants : concurrence ou partage du marché ?

L’idée de progrès

Recherches scientifiques et gastronomie : expérience multi-sensorielle, cuisine avant-gardiste, etc.
Avancées technologiques et équipements : nouveaux procédés, normes, modes de distribution, etc.
L’impact environnemental de l’établissement d’hôtellerie et/ou de restauration.
Concepts hôteliers et modes d’hébergement créatifs.
Modes de consommation et/ou de distribution : courants et contre-courants.